Bienvenue Sur Medecine Pro


Les troubles urinaires

La dysurie

Definition

    La dysurie est une gene de la miction definie par un jet d'urine faible, eventuellement hachee avec poussees abdominales pour declencher ou terminer celle-ci.

Mecanismes physiopathologiques

  • Diminution de contraction du detrusor (fibres musculaire de la vessie).
  • Obstacle situe au niveau du col vesical qui empeche la vidange de la vessie.
  • Dysnergie vesico-sphincterienne (contractions non coordonnees).
  • Consequences

  • Residu vesical : risque infectieux.
  • Distension vesicale et/ou uretrale.
  • Retention aigue d'urine.
  • Soins infirmiers

  • Feuille de surveillance des entrees / sorties.
  • Surveillance de la diurese.
  • Noter les horaires des mictions.

  • La pollakiurie

    Definition

        La pollakiurie est l'augmentation de la frequence des mictions avec des urines peu abondantes, donc sans augmentation de la diurese.

    Mecanismes physiopathologiques

  • Maladie entraenant une irritation de la vessie.
  • Maladie responsable d'une vidange incomplete de la vessie.
  • Maladie entraenant une diminution de la capacite vesicale.
  • Soins infirmiers

  • Surveillance de la diurese.
  • Feuille de surveillance des entrees / sorties.
  • Evaluer la douleur.
  • Seance de kinesitherapie pour reeducation de la vessie.

  • La polyurie

    Definition

        La polyurie est l'augmentation du volume des urines (diurese superieur a 3 litres).

    Mecanismes physiopathologiques

  • Reponse appropriee du rein a un apport hydrique important.
  • Trouble de la conservation de l'eau.
  • Consequences

  • Trouble hydroelectrolytique car perte d'electrolytes : hyponatremie, hypokaliemie.
  • Deshydratation.
  • Gene sociale.
  • Soins infirmiers

  • Surveillance de la diurese.
  • Feuille de surveillance des entrees / sorties.
  • Surveillance des signes de deshydratation.
  • Limiter l'apport hydrique.

  • La retention urinaire

    Definition

        La retention urinaire est l'incapacite d'evacuer tout ou en partie la quantite des urines contenues dans la vessie.

    Mecanismes physiopathologiques

  • Inflammation des voies urinaires.
  • Distension vesicale qui affaiblit la musculeuse vesicale.
  • Inhibition du systeme d'innervation de la vessie.
  • Consequences

  • Globe vesical avec impossibilite d'uriner.
  • Risque infectieux avec stase urinaire.
  • Atteinte de la fonction renale.
  • Soin infirmier

  • Sondage vesical sur prescription medicale.

  • L'anurie

    Definition

        L'anurie est l'absence totale ou quasi-totale d'urine dans la vessie.

    Consequences

  • Risque vital.
  • Hypertension arterielle.
  • Hyperdeshydratation.
  • Prise de poids.
  • Anemie
  • Hyperkaliemie.
  • Trouble du rythme.
  • Acidose metabolique.
  • Soins infirmiers

  • Surveillance de la diurese.
  • Feuille de surveillance des entrees / sorties.
  • Apport hydrique important.
  • Surveillance temperature, poids, pulsations, tension arterielle.

  • L'hematurie

    Definition

        L'hematurie est la presence de sang dans l'urine.

    Mecanismes physiopathologiques

  • Hematurie initiale (coloration rouge en debut de miction) : atteinte uretro-prostatique.
  • Hematurie terminale (coloration rouge en fin de miction) : atteinte du col vesical.
  • Hematurie totale (sur tout le temps de la miction) : atteinte renale.
  • Consequence d'une alimentation particuliere ou de certains traitements : diagnostic differentiel.
  • Consequences

  • Formation de caillots intravesicaux qui obstruent l'uretre et provoque la retention d'urine.
  • Anemie.
  • Infection.
  • L'incontinence urinaire

    Definition

        L'incontinence urinaire est la perte involontaire des urines ou une incapacite a retenir les urines.

    Mecanisme physiopathologique

  • Par effort : incapacite a contreler l'emission d'urine lorsque la pression intra-abdominale augmente sur la vessie.
  • Par imperiosite : contraction vesicale non inhibee, emission lors d'un besoin urgent et soudain.

  • L'oligurie

    Definition

        L'oligurie est la diminution du volume des urines (diurese inferieur a 500 millilitres).

    Mecanismes physiopathologiques

  • Reponse appropriee du rein a une restriction hydrique.
  • Reponse a une mauvaise perfusion renale : hypotension, insuffisance renale.
  • Infection.
  • Consequences

  • Risque vital.
  • Trouble hydroelectrolytique : Hypernatremie, hyperkaliemie.
  • Trouble acido-basique.
  • Soins infirmiers

  • Surveillance de la diurese.
  • Feuille de surveillance des entrees / sorties.
  • Apport hydrique important.

  • L'urine trouble

    Definition

        L'urine trouble est une coloration anormale des urines.

    Mecanismes physiopathologiques

  • Infection urinaire.
  • Presence de phosphates dans les urines.
  • Soins infirmier

  • Surveillance de la diurese.
  • Surveillance de la temperature.
  • Bilan urinaire.
  • Faire boire.

  • × Home
  • Urologie Nephrologie
  • Anatomie - Physiologie
  • L'appareil urinaire
  • La phsyiologie des reins
  • Pathologies
  • L'adenomectomie de la prostate
  • Le cancer de la vessie
  • Le cancer du rein
  • Les infections urinaires
  • Les lithiases urinaires
  • Les nephropathies
  • Les troubles urinaires
  • L'insuffisance renale aigue
  • L'insuffisance renale chronique
  • Les dialyses
  • La dialyse peritoneale
  • L'hemodialyse
  • L'hemofiltration
  • L'hemodiafiltration
  • × accueil
  • accueil
  • Les Modules De Soins infirmiers
  • fiches techniques soins infirmiers
  • Anatomie - Physiologie
  • Pharmacologie & Therapeutiques
  • Examens biologiques
  • Examens medicaux
  • page facebook