Bienvenue Sur Medecine Pro


Le stimulateur cardiaque

Definition

    Le stimulateur cardiaque ou pacemaker est un systeme electronique qui est destine a suppleer ou remplacer la fonction de conduction electrique auriculo-ventriculaire lorsque celle-ci est defaillante.

    Il est compose d'un boetier et de deux sondes qui vont alimenter les cavites concernees.


Indications

  • Troubles de la conduction auriculo-ventriculaire.
  • Asystolie complete; infarctus du myocarde, intoxication medicamenteuse.
  • Bradycardie, fibrillation auriculaire, tachycardie ventriculaire.

Contre-indications

  • Trouble de l'hemostase.
  • Hyperthermie.

Risques encourus

Risques precoces

  • Mauvais positionnement de la sonde.
  • Rejet du corps etranger.
  • Hemorragie et/ou hematome.
  • Pneumothorax, embolie gazeuse.
  • Douleur.
Risques tardifs

  • Infection.
  • Risque thrombo-embolitique.
  • Deplacement du boetier.
  • Panne, defaillance, anomalie de detection ou de simulation.

Soins infirmiers

Soins infirmiers en periode pre-operatoire

  • Preparation du patient :
  • Psychologique : ecarter les craintes et expliquer. Sensibiliser une reprise de vie normale.
  • Bilan sanguin : test de coagulation, heparinemie, ionogramme, glycemie.
  • Physique : a jeun, preparation cutanee : raser, antiseptique, blouse de bloc, pas de protheses.
Soins infirmiers en per-operatoire

  • Le patient est en decubitus dorsal sur une table. Pose de champ operatoire. Anesthesie locale. E.C.G. et tension arterielle prise en continue.
  • Ponction veineuse puis introduction de la sonde. Incision de 7 cm pour placer le boetier. Test de fonctionnement.
Soins infirmiers en post-operatoires

  • Position allongee pendant 24 heures.
  • Radio du thorax.
  • Surveillance de non apparition de contractions pectorales ou de hoquet.
  • Manipulation avec precaution : ne pas tirer le bras gauche.
  • Surveillance signe de thrombose, d'œdeme, rougeur, chaleur, douleur, hemorragie, hematome, la dyspnee, cyanose, douleur thoracique, malaise, facies.
  • Refection du pansement toutes les 48 heures.
  • Electrocardiogramme (ECG).

Suites interventionnelles

Regles d'hygiene de vie

  • Ne pas porter d'objet lourd.
  • Protection de la pile face a des objets de la vie quotidienne : radio, micro-onde, appareil electrique, prothese auditive, eviter de toucher le capot d'une voiture.
  • Interdire les I.R.M., scanner, relais tele, telephone portable du cete gauche, systeme antivol, aimant.
  • Reprise progressive d'une activite physique.
  • Avoir toujours la carte de porteur de stimulateur sur soi.
Suivi du patient

  • Rendez-vous chez le cardiologue au bout d'un mois puis tous les six mois.
  • Lui apprendre a prendre son pouls.
  • Surveiller la zone d'implantation.
  • Hospitalisation pour changer le boetier (au bout de 10 ans).
  • Informer du port de la pile aux medecins et dentiste.


Voir aussi :

× Home
  • L'appareil cardio-circulatoire
  • Anatomie cardiaque
  • Anatomie vasculaire
  • Physiologie cardio-vasculaire
  • Les troubles cardiaques
  • Le rythme sinusal
  • Les troubles du rythme
  • Les troubles de la conduction
  • Les pathologies
  • La coarctation de l'aorte
  • La dissection aortique
  • La pericardite - La tamponnade
  • La phlebite
  • La stase veineuse
  • L'angor
  • L'arterite
  • L'atherome
  • Le pontage arterio-veineux
  • Le stimulateur cardiaque
  • Les anevrismes de l'aorte
  • L'embolie pulmonaire
  • L'infarctusdu myocarde
  • L'insuffisance cardiaque
  • L'ischemie arterielle
  • L'œdeme aigu du poumon
  • Prise en charge en cardiologie
  • L'electrocardiogramme : ECG
  • Le choc electrique externe
  • Soins lors d'une coronarographie
  • × accueil
  • accueil
  • Les Modules De Soins infirmiers
  • fiches techniques soins infirmiers
  • Anatomie - Physiologie
  • Pharmacologie & Therapeutiques
  • Examens biologiques
  • Examens medicaux
  • page facebook