Bienvenue Sur Medecine Pro


Chalazion


Spécialité : ophtalmologie /

Points importants

  • Localisation en pleine paupière :
    • engorgement d'une glande de Meibomius
    • trois stades : inflammatoire, enkysté, fistulisé
    • objectivé à la palpation
  • N'affecte pas l'oeil ou la surface oculaire
  • Le chalazion n'est pas une infection

Présentation clinique / CIMU

SIGNES FONCTIONNELS

  • Tension palpébrale permanente
  • Douleur exquise à la palpation du chalazion au stade inflammatoire
  • Impression de kyste sous-cutané au stade enkysté (non urgent)
  • Ecoulement de pus au stade fistulisé (non urgent)
  • Peut être multiple
  • Localisation possible sur les 4 paupières

CONTEXTE

Terrain

  • Adolescent ou adulte jeune
  • Patient atteint d'acné rosacée ou de rosacée oculaire

EXAMEN CLINIQUE

_134 Photo Chalazion

  • Interrogatoire : recherche de chalazion antécédent
  • Palpation des 4 paupières

EXAMENS PARACLINIQUES SIMPLES

  • NA

CIMU

  • Tri 5

Diagnostic étiologique

  • Maladie rosacée cutanée ou oculaire

Diagnostic différentiel

  • Orgelet
  • Adénocarcinome ou autres tumeurs malignes palpébrales

Traitement

TRAITEMENT HOSPITALIER

  • Aucun aux urgences
  • Cf. ordonnance de sortie

MEDICAMENTS

  • Cf. ordonnance de sortie

Devenir / orientation

ORDONNANCE DE SORTIE

Contre-indication si herpès oculaire

  • Ster-Dex® pommade ophtalmique : une application x 3/j, pendant 10 jours entre la paupière et l'oeil et en massage de paupière

RECOMMANDATIONS DE SORTIE

  • Consulter un ophtalmologiste pour contrôle dans 8 jours

Mécanisme / description

  • Le chalazion résulte de l'engorgement des glandes de Meibomius palpébrales, généralement par obstruction des méats et canaux excréteurs des glandes
  • Le meibome est excrété par des petits canaux qui s'abouchent sur le bord libre des paupières
  • Le meibome étant huileux, s'il s'accumule dans la glande, une inflammation se produit, du pus aseptique se forme : le chalazion n'est pas une infection
  • Le traitement consiste en la réouverture des canaux par anti-inflammatoire local ou par fistulisation (chirurgicale ou naturelle)

Bibliographie

  • Jean-Marc Ruban. Etude anatomo-clinique et traitement du chalazion. Dans : Questions d'ophtalmologie. Ed Laboratoires Chauvin Blache, 1986
  • Alan Stevens, James Lowe, Claude Gompel. Anatomie pathologique générale et spéciale. Ed De Boeck Université, 1996- Page 439

Auteur(s) : Jean-Louis BOURGES

× Home
  • Cellulite orbitaire de l'adulte
  • Décollement de rétine
  • Baisse brutale d'acuité visuelle
  • Brûlure oculaire
  • Abrasion cornéenne
  • Douleur oculaire
  • Glaucome aigu
  • Cellulite orbitaire de l'enfant
  • Fractures : plancher de l'orbite
  • Corps étranger intracornéen
  • Orgelet
  • Dacryocystite aiguë
  • Chalazion
  • Conjonctivites
  • Yeux rouges
  • × accueil
  • accueil
  • cardiologie
  • dermatologie
  • endocrinologie
  • gastro-enterologie
  • génito-urinaire
  • gynécologie
  • hematologie
  • infectieux
  • metabolisme
  • neurologie
  • ophtalmologie
  • orl
  • pathologies circonstancielles
  • pediatrie
  • pneumologie
  • psychiatrie
  • rhumatologie
  • stomatologie
  • symptomes
  • système immunitaire
  • toxicologie
  • traumatologie
  • vasculaire
  • A propos de l'auteur
  • page facebook
  • Fermer