Bienvenue Sur Medecine Pro


Lésions méniscales


Spécialité : traumatologie /

Points importants

Deux types de lésions

  • Ménisque interne
  • Ménisque externe : 5 fois moins fréquentes
     

Présentation clinique / CIMU

SIGNES FONCTIONNELS

  • Douleur de l'interligne

CONTEXTE

Antécédents

  • ATCD d'entorse

Circonstances de survenue

  • Soit flexion forcée associée à une rotation
  • Soit choc direct

EXAMEN CLINIQUE

_917 - - - Lésions méniscales

Ménisque interne

Le diagnostic peut se poser devant 2 tableaux :

  • Blocage aigu (relativement rare) :
    • douleur de l'interligne interne
    • déficit d'extension de 20 à 30°
    • flexion limitée à 100-110°
    • il faut se méfier d'une éventuelle lésion associée du LCA (ATCD d'entorse, mécanisme en torsion)
  • Douleur post-traumatique de l'interligne interne :
    • l'examen clinique retrouve une douleur de l'interligne interne (point douloureux méniscal interne) ; c'est le signe essentiel, tous les autres signes n'ayant que peu d'intérêt
    • il faut compléter l'examen par la recherche de laxités anormales et par l'étude du morphotype (normo-axé, genu varum, genu valgum)

Ménisque externe

  • La symptomatologie est la même que pour le ménisque interne, mais au niveau externe
  • 5 fois moins fréquentes que celles du ménisque interne
     

Signes paracliniques

MENISQUE INTERNE

En cas de blocage aigu

  • Toujours faire des radiographies pour éliminer le diagnostic de blocage par corps étranger intra-articulaire que l'on voit volontiers dans les séquelles d'ostéochondrite

_414 Photo Ostéochondrite du condyle interne du genou droit : face

_415 Photo Ostéochondrite du condyle interne du genou droit : profil
En cas de douleur de l'interligne interne

  • Des radiographies debout en schuss et en extension doivent être systématiques après 45 ans, pour éliminer une arthrose fémoro-tibiale interne débutante dont la lésion méniscale éventuelle pourrait en être la conséquence
  • Si ces radios sont normales, on pourra demander :
    • une IRM chez les moins de 45 ans pour confirmer le diagnostic
    • et un arthro-scanner chez les plus de 45 ans (supérieur à l'IRM pour évaluer l'état du cartilage)

_417 Photo IRM : lésion du ménisque interne

_418 Photo Arthro-scanner : lésion du ménisque interne

MENISQUE EXTERNE

  • Idem ménisque interne

Diagnostic étiologique

  • Entorse du LLI lorsque la lésion ligamentaire siège en son milieu (exceptionnelle)
  • Tendinite de la patte d'oie (encore plus rare)
     

Traitement

MENISQUE INTERNE

En cas de blocage aigu

  • Si chirurgien disponible :
    • arthroscopie en urgence (IRM inutile), pour ablation ou suture méniscale

_416 Photo Arthroscopie : anse de seau luxée du ménisque interne

  • Si chirurgien non disponible :
    • tentative de déblocage par un mouvement de valgus-rotation-interne et/ou externe :
      • si déblocage : consultation avec chirurgien orthopédiste après quelques jours
      • si absence de déblocage : antalgiques, AINS, décontracturants. En général le genou se débloque tout seul en 2 ou 3 jours
  • Dans tous les cas un avis chirurgical s'impose, mais il n'y a pas d'urgence et le rendez-vous peut être pris dans la semaine

En cas de douleur de l'interligne interne

  • On débute par un traitement médical :

MENISQUE EXTERNE

  • La conduite à tenir est la même que pour le ménisque interne

  • Cependant, il faut savoir que la méniscectomie externe donne de moins bons résultats que la méniscectomie interne (75% versus 90% de bons résultats)

Bibliographie

  • Traumatologie à l'usage de l'urgentiste. Sous la direction de Dominique Saragaglia. Editions Sauramps Médical. 2004
     

Auteur(s) : Jean-Jacques BANIHACHEMI, Dominique SARAGAGLIA

× Home
  • Pneumothorax
  • Urgences dentaires
  • Rhabdomyolyse
  • Brûlure grave de l'adulte
  • Luxation dentaire
  • Blasts
  • Traumatisme du coude à radiographies normales
  • Traumatisme épaule à radiographies normales
  • Contusion myocardique
  • Hypertension intracrânienne
  • Contusion pulmonaire
  • Fractures : os zygomatique
  • Corps étranger intra-auriculaire
  • Coagulopathie post-traumatique
  • Plaies de la face et du crâne
  • Luxations : cheville et pied
  • Luxation : coude
  • Luxations antérieures aiguës de l'épaule
  • Luxations : genou
  • Fractures : clavicule
  • Disjonctions acromio-claviculaires
  • Fractures : scapula
  • Fractures : extrémité supérieure humérus
  • Fractures : palette humérale de l'adulte
  • Fractures : diaphyse humérale
  • Pneumomédiastin
  • Perforation tympanique
  • Rupture traumatique isthme de l'aorte
  • Rupture diaphragmatique
  • Traumatisme vésical
  • Fractures : diaphyse fémorale
  • Fractures : phalange distale P3
  • Traumatisme splénique
  • Traumatisme thoracique pénétrant
  • Traumatisme rénal
  • Traumatismes de la ceinture pelvienne
  • Traumatismes de cheville à radios normales
  • Luxation : articulation MCP du pouce
  • Traumatisme rachidien
  • Traumatisme hépatique
  • Traumatisme abdominal ouvert
  • Traumatisme abdominal fermé
  • Traumatisme urétral
  • Traumatisme thoracique fermé
  • Méthémoglobinémie
  • Traumatisme crânien mineur de l'adulte
  • Traumatisme crânien grave de l'adulte
  • Lésions tendineuses du membre inférieur
  • Fractures : cotyle
  • Fractures : cuboïde et cunéiformes
  • Entorses/luxations métacarpophalangiennes
  • Luxations traumatiques de la hanche
  • Plaies de la main et des doigts
  • Fractures : métatarsiens
  • Luxations postérieures aiguës de épaule
  • Lésions musculaires aiguës
  • Lésions des nerfs périphériques
  • Fractures : scaphoïde tarsien
  • Lésions méniscales
  • Genou traumatique aigu
  • Fractures : cou-de-pied
  • Fractures : calcanéum
  • Disjonctions sterno-costo-claviculaires
  • Fractures de fatigue
  • Fractures : coronoïde
  • Fractures : jambe
  • Fractures : rotule
  • Fractures : tête radiale
  • Fractures : astragale
  • Fractures : avant-bras
  • Fractures : extrémité inférieure radius
  • Traumatisme du coude
  • Fractures : olécrane
  • Contusions du genou
  • Luxation temporo-mandibulaire antérieure
  • Fractures : os du carpe
  • Convulsions de l'enfant
  • Rupture-avulsion tendon distal biceps brachial
  • Rupture-avulsion triceps brachial
  • Rupture du chef long du biceps
  • Luxations carpo-métacarpiennes
  • Fractures : métacarpiens M2 à M5
  • Fractures : première phalange P1
  • Brûlures de l'enfant
  • Dissection : artère vertébrale
  • Compression médullaire
  • Chute chez la personne âgée
  • Epaule douloureuse chronique
  • Corps étranger intrarectal
  • Fractures : coude
  • Traumatismes de la hanche
  • Traumatisme crânien de l'enfant
  • Pronation douloureuse
  • Fractures : plateau tibial
  • Entorses et luxations des interphalangiennes proximales des doigts longs
  • Traumatisme facial
  • Hématome sous-unguéal
  • Hématome extradural
  • Fractures : plancher de l'orbite
  • Crush syndrome
  • Entorses du genou
  • Corps étranger intracornéen
  • Corps étranger intra-nasal
  • Fractures : os propres du nez
  • Fractures : mandibulaires
  • × accueil
  • accueil
  • cardiologie
  • dermatologie
  • endocrinologie
  • gastro-enterologie
  • génito-urinaire
  • gynécologie
  • hematologie
  • infectieux
  • metabolisme
  • neurologie
  • ophtalmologie
  • orl
  • pathologies circonstancielles
  • pediatrie
  • pneumologie
  • psychiatrie
  • rhumatologie
  • stomatologie
  • symptomes
  • système immunitaire
  • toxicologie
  • traumatologie
  • vasculaire
  • A propos de l'auteur
  • page facebook
  • Fermer