Bienvenue Sur Medecine Pro


Plaies de la face et du crâne


Spécialité : symptomes / traumatologie /

Points importants

  • Fréquence importante (AL >> AG)
  • Parfois associées : fractures, lésions OPH sur plaie palpébrale...
  • Domaine de l'urgence chirurgicale générale mais quelques spécificités :
    • perte de substance
    • atteinte orificielle (oeil, nez, bouche, oreille)
    • éléments nobles
    • atteinte muqueuse
  • Respecter :
    • unités esthétiques
    • techniques de suture

_293 Unités esthétiques

Présentation clinique / CIMU

SIGNES FONCTIONNELS

Généraux

  • Saignement parfois actif
  • Toujours décrit comme abondant par le patient (et minimisé par le médecin...)
  • Se méfier d'une importante plaie du scalp chez les personnes âgées : saignement tari souvent mais spoliation sanguine parfois importante

Spécifiques

  • En cas d'atteinte d'un élément noble (Cf. Infra)

CONTEXTE

Circonstances de survenue

  • Arme blanche ou verre :
    • plaies franches, rectilignes, berges nettes
  • AVP, objet contondant :
    • plaies contuses, +/- étoilées
    • brûlures (1er ou 2e degré) par frottement
    • recherche fracture sous-jacente
    • corps étrangers dans la(les) plaie(s)

Morsures, armes à feu

  • Lacération, attachement
  • Délabrement
  • Pertes de substance

EXAMEN CLINIQUE

Recherche d'atteinte d'un élément noble

  • Nerf facial : paralysie faciale :
    • occlusion palpébrale, mimique, grimace, gonflement des joues
  • Plaie du canal de Sténon :
    • salive dans la plaie : aspect filant

_294 Canal de Sténon et nerf facial

  • Plaie des voies lacrymales :
    • topographie lésionnelle (paracanthale interne)

_295 Voies lacrymales

  • Plaie de l'artère faciale :
    • saignement pulsatile

_296 Artère faciale

  • Lésions osseuses associées si choc initial
  • Fractures alvéolo-dentaires sur plaie labiale supérieure
  • Vérifier statut vaccinal

EXAMENS PARACLINIQUES SIMPLES

  • Hémoglobine capillaire

CIMU

  • Tri 3

Signes paracliniques

  • NFS si doute sur saignement tari et importante

Traitement

TRAITEMENT PREHOSPITALIER/INTRAHOSPITALIER

Stabilisation initiale

  • Vérifier VAT
  • Nettoyage :
    • NaCl 0,9% + antiseptique (éviter les produits colorés : baisse de la visibilité, risque de tatouage)
    • compresses non tissées humides
    • saignement => compression (bidigitale, endobuccale si besoin)
    • tout saignement facial cède à la compression prolongée
    • hémostase : sélective +++ au fil (pas de bistouri électrique : nerf facial)
  • Anesthésie (Durée d'action > 20 min, augmente avec un vasoconstricteur) :
    • après recherche d'une PF (risque de bloc moteur sur le VII)
    • dessin avant infiltration si besoin
    • matériel : seringue 10 ml (diminue la pression d'injection) + aiguille à SC
    • injection :
      • dans la plaie (évite douleur au passage cutané)
      • injection lente, plan par plan si besoin
      • faire légèrement gonfler les berges
  • Exploration de la plaie sous AL :
    • éliminer tous les corps étrangers (verre, bois, bitume...) : jeu de patience...
    • déplier soigneusement tous les lambeaux : perte de substance vraie rare
    • pas de parage ou 1 mm maximum
  • Suture :
    • plaie cutanée simple < 6 h => pas d'antibiotique
    • suture plan par plan :
      • de la profondeur vers la superficie
      • points séparés uniquement : éversants, rapprochés (maxi 5 mm), fins : 1 mm des berges
    • fils à utiliser :
      • muscle : résorbables, points rapprochants simples : (Vicryl® 3/0)
      • sous-peau : affrontement des berges cutanées : (Vicryl® 4/0 ou 3/0)
      • peau : points posés, non serrés, monofilament non résorbable : (Ethilon® 5/0)
      • muqueuse : fermeture "hermétique" : (Vicryl® rapide 3/0)
  • NB :
    • suture première des points d'angle (repère)
    • points en U sur lambeaux fins
    • si décollement important : drainage par crins de Florence (ablation des crins à J1)
    • pansement compressif
  • Cas particulier des morsures :
    • peu de points profonds
    • points cutanés + espacés si possible
    • drainage (crins de Florence) systématiques 24/48 h
    • ablation des fils à J7
    • surveillance rapprochée

_297 Points de suture

Suivi du traitement

  • Ablation des fils :
    • face : J5
    • cuir chevelu : J15
  • Cicatrice à l'air dès que possible (macération) :
    • vaseline sur les croûtes
  • Protection solaire 12 mois
  • Massage de la cicatrice à 6 semaines

MEDICAMENTS

  • Antalgiques : Efferalgan® 1 g x 4/j
  • Antibiotiques si plaie > 6 h :
    • Augmentin® 1 g x 3/j 7 jours (Pyostacine® 1 g x 2/j si allergie)
    • si morsure animale : ajouter vibramycine 200 mg/j 10 jours

Devenir / orientation

CRITERES D'ADMISSION

  • Toute plaie faciale doit être suturée
  • Transfert en Chirurgie Maxillo-faciale si :
    • plaie étendue à plusieurs unités esthétiques
    • atteinte de structure noble
    • anesthésie locale impossible
    • perte de substance

CRITERES DE SORTIE

  • Plaie suturée

ORDONNANCE DE SORTIE

  • Efferalgan® 1 g x 4/j
  • Antibiotiques si plaie > 6 h :
    • Augmentin® 1 g x 3/j 7 jours (Pyostacine® 1 g x 2/j si allergie)
  • Contrôle à J1

RECOMMANDATIONS DE SORTIE

  • Ablation des fils :
    • face : J5
    • cuir chevelu : J15
  • Cicatrice à l'air dès que possible (macération) :
    • vaseline sur les croûtes
  • Protection solaire 12 mois
  • Massage de la cicatrice à 6 semaines

Algorithme

  • Algotithme : plaies de la face

_662 Algorithme Algorithme : plaies de la face

Bibliographie

  • Teysseres N., Fossat S. Incisions et sutures en chirurgie maxillofaciale et stomatologie. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Stomatologie, 22-325-A-10, 2008

Auteur(s) : Arnaud RIGOLET

× Home
  • Céphalées - Migraine
  • Epistaxis
  • Hémorragie digestive
  • Hoquet
  • Méléna
  • Douleur thoracique
  • Dysurie
  • Douleur
  • Arrêt cardiaque de l'enfant
  • Agitation de l'adulte
  • Surdité brusque
  • Toux
  • Plaies de la face et du crâne
  • Ictère de l'adulte
  • Agitation de l'enfant
  • Prurit
  • Douleur oculaire
  • Malaise
  • Plaies de la main et des doigts
  • Syncope
  • Lombalgies
  • Convulsions de l'adulte
  • Ictère néonatal
  • Coma chez l'enfant
  • Convulsions de l'enfant
  • Céphalées de l'enfant
  • Fièvre récente de l'adulte
  • Coma chez l'adulte
  • Diarrhées aigues et TIAC
  • Dyspnée
  • Hémorragies du post-partum
  • Hypothermie accidentelle
  • Yeux rouges
  • × accueil
  • accueil
  • cardiologie
  • dermatologie
  • endocrinologie
  • gastro-enterologie
  • génito-urinaire
  • gynécologie
  • hematologie
  • infectieux
  • metabolisme
  • neurologie
  • ophtalmologie
  • orl
  • pathologies circonstancielles
  • pediatrie
  • pneumologie
  • psychiatrie
  • rhumatologie
  • stomatologie
  • symptomes
  • système immunitaire
  • toxicologie
  • traumatologie
  • vasculaire
  • A propos de l'auteur
  • page facebook
  • Fermer