Bienvenue Sur Medecine Pro


Parotidite aiguë bactérienne


Spécialité : infectieux / pédiatrie / stomatologie /

Points importants

  • Terrain souvent débilité : personne âgée, traitement favorisant hyposialie (BZD, NLP), déshydratation sous-jacente
  • Collection : avis CMF
  • Traitement le souvent médical prolongé : 3 semaines
  • Anatomie de la glande parotidienne :
    • la plus volumineuse des glandes salivaires
    • traversée par le nerf facial (VII)
    • sécrète de la salive acheminée par le canal de Sténon qui s'abouche sur la face interne de la joue en regard de la 2e molaire supérieure

_190 Anatomie de la région parotidienne  

Présentation clinique / CIMU

SIGNES FONCTIONNELS

Généraux

  • Fièvre à 38-39°C
  • AEG

Spécifiques

  • Douleurs parotidiennes, otalgies exacerbées par la mastication

CONTEXTE

Terrain

  • Adulte et surtout sujet âgé

Facteurs de risque

  • Déshydratation
  • Médicaments inhibiteurs de la salivation
  • Hyposialie (Gougerot-Sjögren)
  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire
  • Immunodépression

Circonstances de survenue

  • Origine buccale par voie ascendante +++
  • Infection de voisinage (cellulite de la face, ostéite mandibulaire...)
  • Voie hématogène (septicémie) : rare

EXAMEN CLINIQUE

Premier geste

  • Examen endobuccal recherchant du pus au Sténon signant le diagnostic en massant la glande d'arrière en avant

Inspection

  • Tuméfaction inflammatoire région parotidienne unilatérale soulevant le lobe de l'oreille
  • Trismus modéré
  • Ostium du canal de Sténon inflammatoire (± pus)

_191 Photo Pus au canal de Sténon gauche  

  • +/- fistulisation cutanée avec écoulement de pus : tardif

_192 Photo Parotidite aiguë gauche avec fistulation gauche

  • PF rare

Palpation

  • Douleurs
  • Pus à l'ostium du Sténon ou écoulement mucopurulent
  • ± collection

CIMU

  • Tri 3

Signes paracliniques

BIOLOGIQUE

  • NFS (Hyperleucocytose neutrophile)
  • Augmentation CRP
  • Hémocultures habituellement négatives
  • Prélèvement de pus à l'écouvillon
  • Ionogramme sanguin et créatinémie (avant TDM)

IMAGERIE

Scanner cervico-facial avec injection de produit de contraste : si suspicion de collection

  • Parotidomégalie
  • +/- collection et sa localisation
  • Lithiase(s) salivaire(s) éventuelles

_193 Photo Lithiase au canal de Sténon gauche

  • Infection de voisinage

PRELEVEMENT BACTERIOLOGIQUE

Pus

  • Flore polymicrobienne à prédominance streptococcique le plus souvent

Diagnostic étiologique

  • Favorisée par un terrain débilité
  • Lithiase salivaire

Diagnostic différentiel

  • Parotidite aiguë virale : le plus souvent bilatérale :
    • ourlienne (oreillons) : notion de contage, syndrome infectieux plus modéré, absence de suppuration
    • autres : Coxsackie A, HIV, Grippe, MNI, CMV...
  • Tumeurs parotidiennes bénignes ou malignes :
    • tuméfaction fixe, limitée, ± ancienne, pas de contexte infectieux
  • Parotidoses ou hypertrophies parotidiennes chroniques : gros mangeurs de féculents (pain, pommes de terre), alcooliques, anorexiques

Traitement

STABILISATION INITIALE

  • Urgence à évaluer en fonction de l'âge, l'état général du patient et l'existence ou pas d'une collection à drainer
  • A jeun
  • Si besoin, pose VVP pour réhydratation, antibiothérapie et antalgiques IV après prélèvements bactériologiques

MEDICAMENTS

  • Réhydratation IV si nécessaire
  • Antibiothérapie IV ou PO (selon le tableau clinique et paraclinique) par amoxicilline (Augmentin® 3 g /j) ou macrolide + imadazolé (Bi-Rodogyl® 2 cp x 3/j) à adapter en fonction de l'antibiogramme
  • Si besoin : Spasfon® PO ou IV
  • Antalgiques : Efferalgan® 1 g x 4/j ou Perfalgan® 1 g x 4/j
  • Jamais d'AINS

Surveillance

CLINIQUE

  • Signes de choc
  • Fièvre
  • Etat général
  • Signes de déshydratation
  • Douleurs

PARACLINIQUE

  • NFS
  • CRP

Devenir / orientation

EN PREHOSPITALIER

  • Transport aux urgences si absence de signes de choc septique
  • Transport en réanimation si signes de choc septique

EN INTRAHOSPITALIER

Critères d'admission en hospitalisation

  • Syndrome infectieux sévère notamment chez un sujet âgé
  • Collection nécessitant un drainage chirurgical : avis chirurgie maxillo-faciale en urgence

Critères de sortie

  • Syndrome infectieux modéré chez un sujet jeune sans ATCD particuliers
  • Absence de collection à drainer

Ordonnance de sortie

  • Antibiothérapie PO par Birodogyl® 1 cp x 3 /j pendant 21 jours
  • Spasfon® : 2 cp x 3/j QSP 10 jours
  • Antalgiques : Efferalgan® 1g x 4/ j
  • Bains de bouche à base de chlorhexidine après chaque repas pendant 10 jours
  • Sialologues : teinture mère de Jaborandi : XXX gouttes x 3 /j dans un ½ verre d'eau 10 jours

Recommandations de sortie

  • Consultation de contrôle à 48h par un chirurgien maxillo-facial
  • Boissons abondantes = 2 L/j (risque de récidive si persistance de l'hyposialie par déshydratation et/ou traitements favorisants)
  • Massages parotidiens x6/j pour drainer le pus jusqu'à la guérison complète (du tragus vers aile du nez)
  • Surveillance de la fièvre, des signes inflammatoires locaux et de la température tous les jours par le patient
  • Hygiène bucco-dentaire
  • Soins dentaires si nécessaires

Bibliographie

  • Szpirglas H, Guedj A, Auriol M et Le Charpentier Y. Pathologie des glandes salivaires. Encycl Méd Chir (Editions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS, Paris, tous droits réservés), Stomatologie, 22-057-A-10, 2001, 13 p
     

Auteur(s) : Aymeric BARRIER, Arnaud RIGOLET

× Home
  • Cellulite orbitaire de l'adulte
  • Bartholinite
  • Péricardite aiguë
  • Myocardite
  • Méningite aiguë bactérienne de l'adulte
  • Trachéite bactérienne
  • Syndrome méningé fébrile
  • Sepsis grave
  • Rhinopharyngite
  • Pyélonéphrite
  • Grippe aviaire (pré-pandémie)
  • Gingivite ulcéro-nécrotique
  • Abcès de la marge anale
  • Herpès génital
  • Parotidite aiguë bactérienne
  • Varicelle
  • Pancréatite aiguë
  • Dermo-hypodermite bactérienne nécrosante
  • Prostatite aiguë
  • Légionellose
  • Mastoïdite
  • Accident d'exposition au sang/sexe
  • Pleurésie
  • Pneumopathies aiguës communautaires
  • Glomérulonéphrite rapidement progressive
  • Amibiase
  • Epiglottite de l'adulte
  • Cellulites cervico-faciales
  • Diverticulite sigmoïdienne
  • Urétrite masculine
  • Tuberculose
  • Cholécystite aiguë
  • Gastro-entérite aiguë de l'adulte
  • Dengue
  • Submandibulite aiguë bactérienne
  • Turista
  • Sinusites maxillaires aiguës de l'enfant
  • Rage
  • Paludisme de l'enfant
  • Paludisme de l'adulte
  • Salpingites
  • Infections respiratoires basses de l'enfant
  • Infections respiratoires hautes de l'enfant
  • Infections urinaires de l'enfant
  • Méningites de l'enfant
  • Ostéomyélite/arthrite aiguë de l'enfant
  • Angines
  • Angiocholite
  • Appendicite
  • Arthrite septique
  • Cellulite orbitaire de l'enfant
  • Cellulites à début dentaire
  • Infections sexuellement transmissibles
  • Endocardites infectieuses
  • Erysipèle
  • Gastro-entérites aiguës de l'enfant
  • Abcès rétropharyngé
  • Orgelet
  • Otite
  • Bronchite aiguë
  • Cystite aiguë
  • Sinusite
  • × accueil
  • accueil
  • cardiologie
  • dermatologie
  • endocrinologie
  • gastro-enterologie
  • génito-urinaire
  • gynécologie
  • hematologie
  • infectieux
  • metabolisme
  • neurologie
  • ophtalmologie
  • orl
  • pathologies circonstancielles
  • pediatrie
  • pneumologie
  • psychiatrie
  • rhumatologie
  • stomatologie
  • symptomes
  • système immunitaire
  • toxicologie
  • traumatologie
  • vasculaire
  • A propos de l'auteur
  • page facebook
  • Fermer