Bienvenue Sur Medecine Pro


Luxation dentaire


Spécialité : pediatrie / traumatologie /

Points importants

  • Fréquente
  • Urgence : réimplantation au mieux dans les 4 heures (délai maxi : 6 h)
  • Savoir distinguer dent de lait/dent définitive
  • Pronostic +++ pour dent définitive
  • Conserver la dent dans du sérum physiologique ou dans du lait si luxation complète

Présentation clinique / CIMU

SIGNES FONCTIONNELS 

Généraux 

  • Douleur spontanée modérée au site lésé (coter et noter l’intensité douloureuse)
  • Gingivorragie modérée active ou tarie

Spécifiques 

  • Luxation complète : Dent intacte totalement sortie de son alvéole (apportée par le patient)
  • Luxation incomplète :
    • dent mobile dans son alvéole
    • liseré hémorragique au collet de la dent
    • douleur à la palpation et à la mobilisation (délicate…)

 CONTEXTE 

Terrain

  • Enfant ou adulte jeune
  • Facteurs de risque : parodontopathie évoluée (maladie des gencives)

Circonstances de survenue

  • Chute
  • Traumatisme direct (rixe) 

EXAMEN CLINIQUE 

  • Dent luxée de son alvéole (intacte+++)
  • Alvéole dentaire déshabitée
  • Pas de fragment dentaire résiduel au sein de l’alvéole
  • Recherche d’une fracture mandibulaire ou du massif facial,  en particulier d’une fracture alvéolaire associée : mobilité osseuse au pourtour de l’alvéole vide. Dans ce cas, adresser d’entrée au spécialiste
  • Recherche d’autres traumatismes

 CIMU

  • Tri 3

Signes paracliniques

IMAGERIE

  • Panoramique (orthopantomogramme) ou cliché rétro-alvéolaire :
    • luxation complète : alvéole dentaire vide. Respect des structures osseuses alvéolaires environnantes
    • luxation partielle : élargissement desmodontal (apparition d'un espace clair entre la dent et l'os alvéolaire)

Traitement

TRAITEMENT PREHOSPITALIER

  • Si hémorragie active : faire mordre sur une compresse (ou équivalent) pendant 20 min après rinçage à l'eau ou au sérum physiologique
  • NB : pas de bains de bouche (sauf Bétadine® et Paroex®) car ils contiennent de l'alcool qui lyse le caillot et peut entretenir le saignement

INTRAHOSPITALIER

Luxation complète

  • Rinçage de la dent au sérum physiologique
  • Essuyer avec une compresse pour éliminer des corps étrangers résiduels
  • Ne pas gratter la racine de la dent (laisser les fibres desmodontales présentes)
  • Tenter la réimplantation de la dent après anesthésie locale (xylocaïne sans vasoconstricteur à 1% à injecter en sous-gingival autour de l'alvéole lésée) le plus rapidement possible
  • Orienter vers urgences spécialisées

Luxation partielle

  • Tenter la remise en place de la dent après anesthésie locale le plus rapidement possible
  • Orienter vers urgences spécialisées

Suivi du traitement

  • Par le spécialiste

MEDICAMENTS

  • Antalgiques
  • Antibiotiques si luxation complète (spiramycine + métronidazole) : Bi-Rodogyl® : 1 cp x/j pendant 10 jours

Surveillance

CLINIQUE

  • Douleur

PARACLINIQUE

  • Vérifier VAT

Devenir / orientation

PREHOSPITALIER

  • Orienter vers une structure adaptée dans les 6 heures (délai de réimplantation) : dans la journée si possible vers le dentiste traitant
  • En dehors des heures ouvrables ou si pas de dentiste disponible, urgences de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie ; transport par moyen non médicalisé (taxi, véhicule personnel...)

INTRAHOSPITALIER

  • Pas de critère d'admission

ORDONNANCE DE SORTIE

  • Antalgiques: paracétamol + codéine (Efféralgan codéiné®) : 2 cpx3g/j pendant 10 jours
  • Antibiotiques 10 j si luxation complète (spiramycine + métronidazole) : Bi-Rodogyl® 1 cpx3/j

RECOMMANDATIONS DE SORTIE

  • Alimentation liquide de 21 jours en cas de luxation partielle à 90 jours en cas de luxation complète
  • Toujours adresser vers le spécialiste dans les 7 jours après la prise en charge initiale

Bibliographie

  • Tardif A., J. Misino J.,J.-M. Péron J.-M., Traumatismes dentaires et alvéolaires, Encyclopédie médico-chirurgicale, Stomatologie [22-067-A-05] (2204)

Auteur(s) : Arnaud RIGOLET

× Home
  • Urgences dentaires
  • Trachéite bactérienne
  • Syndrome méningé fébrile
  • Sepsis grave
  • Rhabdomyolyse
  • Pyélonéphrite
  • Priapisme
  • Luxation dentaire
  • Intoxication : insecticides pyréthrinoïdes
  • Intoxication : toxiques de guerre
  • Intoxication : cyanures
  • Grippe aviaire (pré-pandémie)
  • Bronchiolite aiguë
  • Angio-oedème à bradykinine
  • Gingivite ulcéro-nécrotique
  • Accouchement inopiné hors maternité
  • Herpès génital
  • Tentative de suicide
  • Parotidite aiguë bactérienne
  • Varicelle
  • Accidents liés à la foudre
  • Syndrome du QT long
  • Morsure : serpents France
  • Intoxication : chloroquine
  • Intoxication : benzodiazépines
  • Intoxication : opiacées
  • Mastoïdite
  • Inhalation : corps étranger de l'adulte
  • Hypoparathyroïdie
  • Intoxication : barbituriques
  • Intoxication : antipsychotiques atypiques
  • Intoxication : neuroleptiques
  • Epistaxis
  • Intoxication : anticonvulsivants
  • Envenimation : animaux marins
  • Contusion myocardique
  • Intoxication : éthylène glycol
  • Etat de mal épileptique
  • Hoquet
  • Hémophilie
  • Mal aigu des montagnes
  • Intoxication : AINS (aspirine exclue)
  • Intoxication : trichloroéthylène
  • Choc anaphylactique
  • Dysurie
  • Arrêt cardiaque de l'enfant
  • Intoxication : méthanol
  • Toux
  • Intoxication : produits méthémoglobinisants
  • Intoxication : colchicine
  • Agitation de l'enfant
  • Acidocétose diabétique de l'enfant
  • Polyradiculonévrite aiguë
  • Asthme aigu de l'enfant
  • Douleur oculaire
  • Turista
  • Traumatisme thoracique fermé
  • Sinusites maxillaires aiguës de l'enfant
  • Rage
  • Paludisme de l'enfant
  • Intoxication : antidépresseurs tricycliques
  • Ictère néonatal
  • Coma chez l'enfant
  • Convulsions de l'enfant
  • Paralysie faciale de l'enfant
  • Infections respiratoires basses de l'enfant
  • Intoxication : acide valproïque
  • Infections respiratoires hautes de l'enfant
  • Infections urinaires de l'enfant
  • Méningites de l'enfant
  • Brûlures de l'enfant
  • Céphalées de l'enfant
  • Vertiges de l'enfant
  • Compression médullaire
  • Ostéomyélite/arthrite aiguë de l'enfant
  • Inhalation : corps étranger de l'enfant
  • Angines
  • Fractures : coude
  • Traumatismes de la hanche
  • Laryngite de l'enfant
  • Traumatisme crânien de l'enfant
  • Perte de connaissance brève de l'enfant de plus de 2 ans
  • Coliques du nourrisson
  • Pronation douloureuse
  • Sténose du pylore
  • Entorses et luxations des interphalangiennes proximales des doigts longs
  • Traumatisme facial
  • Choc hémorragique
  • Hématome sous-unguéal
  • Hématome extradural
  • Constipation de l'enfant
  • Corps étrangers intra-oesophagiens chez l'enfant
  • Reflux gastro-oesophagien chez l'enfant
  • Intoxication : théophylline
  • Intoxication : chloralose
  • Cellulite orbitaire de l'enfant
  • Coup de chaleur d'exercice
  • Crush syndrome
  • Gastro-entérites aiguës de l'enfant
  • Intoxication : paracétamol
  • Orgelet
  • Abus d'alcool
  • Corps étranger intra-nasal
  • Colique néphrétique
  • Envenimation : scorpion
  • Hypothermie accidentelle
  • Intoxication : lithium
  • Intoxication : biguanides
  • Fractures : os propres du nez
  • Fractures : mandibulaires
  • Intoxication : sulfamides hypoglycémiants
  • Intoxication : monoxyde de carbone
  • Syndrome de Wolf Parkinson White
  • × accueil
  • accueil
  • cardiologie
  • dermatologie
  • endocrinologie
  • gastro-enterologie
  • génito-urinaire
  • gynécologie
  • hematologie
  • infectieux
  • metabolisme
  • neurologie
  • ophtalmologie
  • orl
  • pathologies circonstancielles
  • pediatrie
  • pneumologie
  • psychiatrie
  • rhumatologie
  • stomatologie
  • symptomes
  • système immunitaire
  • toxicologie
  • traumatologie
  • vasculaire
  • A propos de l'auteur
  • page facebook
  • Fermer