Bienvenue Sur Medecine Pro


Bartholinite


Spécialité : gynecologie / infectieux /

Points importants

  • La bartholinite est une inflammation du kyste du canal de la glande de Bartholin
  • L’évolution naturelle se fait vers l’abcès du périnée
  • Le traitement est chirurgical au stade d’abcès

Présentation clinique / CIMU

SIGNES FONCTIONNELS

Généraux

  • Fièvre inconstante

Spécifiques

  • Douleur vulvaire unilatérale, d’intensité croissante
  • Douleur à la marche et lors de la position assise
  • Dyspareunie

CONTEXTE

Terrain

  • Survient plutôt avant 40 ans

EXAMEN CLINIQUE

  • Tuméfaction très inflammatoire qui déforme le 1/3 inférieur de la grande lèvre
  • Distendue, fluctuante, très douloureuse
  • Collection vulvaire douloureuse unilatérale
  • Adénopathies inguinales peuvent être retrouvées
  • +/- cervico-vaginite associée

Signes paracliniques

BIOLOGIQUES

  • Aucun en l’absence de syndrome septique

IMAGERIE

  • Aucune en l’absence de syndrome septique

Traitement

Au stade d’inflammation simple

  • Antibiotiques à large spectre : Augmentin 1 g 3 fois/j pendant 7-10 jours
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens : Bi-profénid 150 mg LP 2 fois/j +/- associé à un protecteur gastrique
  • Repos

Au stade de collection

  • Traitement chirurgical sous anesthésie
  • Incision verticale dans le sillon nympho-hyménéal, lavage
  • Pour éviter les récidives: Marsupialisation (5 à 6 points séparés entre la muqueuse vestibulaire et la paroi du kyste qui permettent de reconstituer grossièrement le canal) et drainage par une mèche
  • Pas d’antibiothérapie nécessaire

En cas de récidive, en cas de kyste

  • Exérèse complète de la glande, à froid

Devenir / orientation

CRITERES D’HOSPITALISATION

  • Hospitalisation dans le service de gynécologie en cas de collection nécessitant une intervention chirurgicale

CRITERES DE SORTIE

  • Retour à domicile en cas d’inflammation simple sous antibiotiques et AINS

Mécanisme / description

Rappel anatomique sur la glande de Bartholin

  • Système glandulaire du vagin destiné à en assurer la lubrification, la souplesse, le pH et la défense
  • Les glandes les plus importantes sont les glandes de Bartholin
  • Situées au niveau du 1/3 postérieur des grandes lèvres
  • 10 à 15 mm de long
  • Leur canal excréteur mesure 1 à 2 cm de long et 2 mm de large
  • Il s’ouvre dans le vagin à l’union du tiers moyen et du tiers postérieur du sillon labio-hyménéal
  • Les glandes de Skène sont para-urétrales et cette topographie permet de ne pas confondre les 2 types d’inflammation.
  • Toute la muqueuse vaginale est tapissée de micro glandes distribuées de façon non systématisée

Formation et évolution de la bartholinite

  • L’obstruction de l’orifice du canal excréteur entraîne l’accumulation des secrétions de la glande dans ce même canal, entraînant la formation d’un Kyste du canal de la glande de Bartholin
  • Bartholinite = inflammation du kyste
  • Evolution naturelle vers l’abcès du périnée
  • L’infection est souvent poly microbienne et les principaux germes sont d’origine vaginale ou digestive :
    • entérobactéries
    • entérocoque
    • staphylocoque doré
    • streptocoque
    • anaérobie
    • escherichia Coli
    • gonocoque
    • chlamydia trachomatis

Auteur(s) : Gil DUBERNARD

× Home
  • Bartholinite
  • Pré-éclampsie
  • Menace d'accouchement prématuré
  • Accouchement inopiné hors maternité
  • Herpès génital
  • Hémorragies génitales de la femme
  • Kyste de l'ovaire
  • Hémorragie de la délivrance
  • Hématome rétroplacentaire
  • Syndrome HELLP
  • Dépression du post-partum
  • Psychoses puerpérales
  • Salpingites
  • Eclampsie
  • Dépressions gravidiques
  • Grossesse extra-utérine
  • Hémorragies du post-partum
  • × accueil
  • accueil
  • cardiologie
  • dermatologie
  • endocrinologie
  • gastro-enterologie
  • génito-urinaire
  • gynécologie
  • hematologie
  • infectieux
  • metabolisme
  • neurologie
  • ophtalmologie
  • orl
  • pathologies circonstancielles
  • pediatrie
  • pneumologie
  • psychiatrie
  • rhumatologie
  • stomatologie
  • symptomes
  • système immunitaire
  • toxicologie
  • traumatologie
  • vasculaire
  • A propos de l'auteur
  • page facebook
  • Fermer