Bienvenue Sur Medecine Pro


La nevrose hysterique

Definition

    L’hysterie est une affection aux manifestations cliniques polymorphes et reversibles, caracterisee par l’expression symbolique de conflits psychiques inconscients sous forme de symptemes corporels et/ou psychiques varies, paroxystiques ou plus ou moins durables.

    La personnalite de l’hysterique est caracterise par :

  • La psychoplasticite : son psychisme est modulable, influeneable.
  • La suggestibilite.
  • La formation imaginaire de son personnage : imagination tres productive.
  • En modifiant l’environnement, on modifie le sympteme.

Symptemes cliniques somatiques

  • Crise epileptoede de Charcot: douleur genitale suivie de troubles visuels puis d’un malaise non brutal qui se termine par des contorsions desordonnees.
  • Crise convulsive : ressemble a une epilepsie a declenchement emotionnel et non brutal.
  • Pseudo-coma : perte de connaissance prolongee.
  • Trouble moteur : paralysie, contracture.
  • Astasie-abasie : vertige puis incapacite de se tenir debout et de marcher.
  • Trouble sensitif et algie: anesthesie, hyperesthesie, cephalee, spasme, dysphagie, dyspepsie.
  • Trouble sensoriel : aphonie, mutisme, surdite, cecite, brouillard visuel.
  • Crise syncopale : sueur, palpitation, perte de connaissance.

Symptemes cliniques psychiques

  • Amnesie.
  • Illusion de memoire.
  • Inhibition intellectuelle : la personne semble etre limitee mais est intelligente.
  • Somnambulisme.
  • Fugue amnesique.
  • Personnalite alternante : double, triple, quadruple : vie parallele.
  • Hysterie de conversion : conflit intrapsychique qui se transforme en sympteme physique.

Formes cliniques

Forme mono-symptomatique

    Il en existe trois formes differentes :

  • Forme breve.
  • Persistance chronique des symptemes.
  • Forme a evolution periodique : les symptemes apparaissent puis disparaissent.

Forme poly-symptomatique

  • Les symptemes persistent avec de nombreuses conversions.

Evolution

    L’evolution est tout a fait imprevisible puisqu’il depend de la personnalite et du type de manifestation. Les formes evoluees ont un pronostic tres peu favorable. Toutefois, on peut guerir de la nevrose hysterique car on peut faire disparaetre l’ensemble des symptemes qui entravent la vie de relation et la souffrance enregistree par ces symptemes.


<="" p="">


 

× Home
  • Psyciatrie
  • Generalites en psychiatrie
  • La chambre d'isolement
  • Le secteur extra-hospitalier
  • Les mecanismes de defense
  • Les mesures de protection
  • Les modes d'hospitalisations
  • Les sejours therapeutiques
  • Les secteurs en psychiatrie
  • Conduites alcooliques
  • La loi Evin du 10 janvier 1991
  • L'alcool
  • L'alcoolo-dependance
  • Les complications de l'alcool
  • Conduites toxicomaniaque
  • La loi du 31 decembre 1970
  • La substitution a la methadone
  • La substitution au Subutexe
  • Le sevrage aux opiaces
  • Les toxicomanies
  • Etats limites et psychopathies
  • Les etats limites
  • Les perversions
  • Les psychopathies
  • Nevroses et troubles depressifs
  • La nevrose d'angoisse
  • La nevrose hysterique
  • La nevrose obsessionnelle
  • La nevrose phobique
  • Le risque suicidaire
  • Les troubles depressifs
  • Psychoses
  • La bouffee delirante
  • La confusion mentale
  • La paranoea
  • La psychose
  • La psychose maniaco depressive
  • La schizophrenie
  • Troubles alimentaires
  • La boulimie
  • L'anorexie mentale
  • L'obesite en psychiatrie
  • × accueil
  • accueil
  • Les Modules De Soins infirmiers
  • fiches techniques soins infirmiers
  • Anatomie - Physiologie
  • Pharmacologie & Therapeutiques
  • Examens biologiques
  • Examens medicaux
  • page facebook