Bienvenue Sur Medecine Pro


La chambre d'isolement

Le cadre legislatif

    L'isolement est un acte therapeutique, il releve d'une prescription medicale etablie par un medecin.

    Selon, l'ANAES, tout patient dans une chambre verrouillee est separee des soignants et des patients se trouve en isolement. Cet isolement ne peut etre que therapeutique et non punitif.


Caracteristique de la chambre d'isolement

  • Acceptabilite : respect du patient, respect de son confort, respect de son information et de son entourage.
  • Accessibilite : au professionnel et a son information : ne pas couper le patient du monde exterieur.
  • Conformite : conformite par rapport aux indications et contre-indications de la chambre d'isolement. Ainsi que par rapport au mode d'hospitalisation.
  • Continuite des soins et de la surveillance du patient en fonction de ses risques.
  • Securite du patient, du personnel, des autres patients.

  • Principe de base de l'isolement

  • L'isolement a un effet protecteur, contenant qui diminue la dispersion des contenues psychiques et le morcellement paranoede.
  • Baisse des stimulations liees a l'environnement et aux soignants.
  • Piece specifique.

  • Indications

  • Prevention d'une violence imminente.
  • Traitement d'une violence avere.
  • Risque de rupture therapeutique par fugue.
  • Programme therapeutique.
  • A la demande du patient en cas d'angoisse.
  • Eviter les contentions repetees.

  • Contre-indications

  • Punition.
  • Confort de l'equipe de soin, reduction de l'angoisse du soignant.
  • Liee a la charge de travail ou manque de personnel.

  • La mise en isolement

  • Decision medicale avec prescription medicale ecrite, datee et signee.
  • Information du patient sur la cause et la duree.
  • Le patient doit avoir une visite medicale par jour.
  • Rele infirmier

  • Mise en isolement.
  • Mettre le patient en pyjama.
  • Fouille de la chambre et du patient pour s'assurer qu'il n'y a pas d'objet a risque.
  • Horloge dans le sas et l'informer des heures de passages.
  • Surveillance – observation

  • Vigilant a l'etat general, signes vitaux toutes les heures.
  • Attention aux simulations de malaise, eviter les dangers, verifier la fermeture de la porte.
  • Ne pas ouvrir la chambre seule.
  • Relation soigne/soignant

  • Rassurer en venant parler frequemment.
  • Expliquer la cause de mise en isolement.
  • Avoir une attitude et des propos fermes mais en restant ouvert.
  • Ne pas hesiter dans les reponses.
  • Aider le patient a verbaliser ses souffrances.
  • × Home
  • Psyciatrie
  • Generalites en psychiatrie
  • La chambre d'isolement
  • Le secteur extra-hospitalier
  • Les mecanismes de defense
  • Les mesures de protection
  • Les modes d'hospitalisations
  • Les sejours therapeutiques
  • Les secteurs en psychiatrie
  • Conduites alcooliques
  • La loi Evin du 10 janvier 1991
  • L'alcool
  • L'alcoolo-dependance
  • Les complications de l'alcool
  • Conduites toxicomaniaque
  • La loi du 31 decembre 1970
  • La substitution a la methadone
  • La substitution au Subutexe
  • Le sevrage aux opiaces
  • Les toxicomanies
  • Etats limites et psychopathies
  • Les etats limites
  • Les perversions
  • Les psychopathies
  • Nevroses et troubles depressifs
  • La nevrose d'angoisse
  • La nevrose hysterique
  • La nevrose obsessionnelle
  • La nevrose phobique
  • Le risque suicidaire
  • Les troubles depressifs
  • Psychoses
  • La bouffee delirante
  • La confusion mentale
  • La paranoea
  • La psychose
  • La psychose maniaco depressive
  • La schizophrenie
  • Troubles alimentaires
  • La boulimie
  • L'anorexie mentale
  • L'obesite en psychiatrie
  • × accueil
  • accueil
  • Les Modules De Soins infirmiers
  • fiches techniques soins infirmiers
  • Anatomie - Physiologie
  • Pharmacologie & Therapeutiques
  • Examens biologiques
  • Examens medicaux
  • page facebook