Bienvenue Sur Medecine Pro


L'angor : l'angine de poitrine

Definition

    L'angor est un syndrome douloureux thoracique en rapports avec une hypoxie du myocarde lie a un desequilibre entre les apports et les besoins en oxygene. Risque d'infarctus du myocarde.


Physiopathologie

    Desequilibre entre les besoins et les apports en oxygenes du myocarde. Ce desequilibre est responsable d'une souffrance ischemique du myocarde qui peut etre due a :

  • L'obstruction des coronaires.
  • Atherosclerose : amas de fibres mortes qui viennent boucher l'artere, ce qui provoque une hypoxie.
  • Spasme coronaire : constriction de la coronaire.
  • La diminution du debit coronaire :
  • Trouble du rythme.
  • Valvulopathie.

Signes cliniques

Angor stable : angor d'effort

  • L'angor stable apparaet lors d'un effort.
  • Douleur retrosternale : derriere le sternum.
  • La douleur est constrictive, elle dure 1 e 3 minutes.
  • Reponse a la trinitrine : la douleur disparaetra a la prise de trinitrine : vasodilatateur des coronaires.
Angor spontane

  • L'angor spontane apparaet en periode de repos, elle est spontanee.
  • Douleur retrosternale.
  • Douleur constrictive, elle dure 10 a 15 minutes.
  • Reponse a la trinitrine : la douleur disparaetra a la prise de trinitrine : vasodilatateur des coronaires.
Angor instable : le syndrome de menace

  • L'angor instable est le stade le plus grave de la maladie coronaire, il y une menace d'infarctus du myocarde.
  • Douleurs thoraciques qui deviennent de plus en plus frequentes, intenses, longues : 30 minutes.
  • Resistance a la trinitrine : la douleur ne disparaetra pas a la prise de trinitrine : il n'y a pas de vasodilatation des coronaires.

Examens complementaires

  • E.C.G. pendant la crise car plus de chance de voir les anomalies.
  • Epreuve d'effort avec E.C.G.
  • Holter : petit E.C.G. transporte par le patient pendant 24 ou 48 heures.
  • Coronarographie non systematique.

Complications

  • Syndrome de menace : angor instable.
  • Infarctus du myocarde.
  • Insuffisance cardiaque
  • Mort subite.

Traitements

Medicaments

  • Derives nitres (trinitrine): augmente les apports en oxygenes en debouchant les arteres.
  • Les β-bloquants : entraene une diminution de la frequence cardiaque, donc une diminution des besoins en oxygene.
  • Les inhibiteurs calciques : dilate les arteres coronaires et augmente donc les apports en oxygene.
Indications therapeutiques

Angor d'effort et angor spontane

  • Si plus de 5 crises : hospitalisation.
  • Traitement de fond.
  • Traiter l'hypercholesterolemie.
  • Arret du tabac.
  • Amaigrissement si obesite.
  • Pratiquer une activite sportive.
Angor instable

  • Hospitalisation.
  • Voie d'abord veineuse glucose.
  • Traitement chirurgical : pontage coronaire.
  • Dilatation des coronaires.
× Home
  • L'appareil cardio-circulatoire
  • Anatomie cardiaque
  • Anatomie vasculaire
  • Physiologie cardio-vasculaire
  • Les troubles cardiaques
  • Le rythme sinusal
  • Les troubles du rythme
  • Les troubles de la conduction
  • Les pathologies
  • La coarctation de l'aorte
  • La dissection aortique
  • La pericardite - La tamponnade
  • La phlebite
  • La stase veineuse
  • L'angor
  • L'arterite
  • L'atherome
  • Le pontage arterio-veineux
  • Le stimulateur cardiaque
  • Les anevrismes de l'aorte
  • L'embolie pulmonaire
  • L'infarctusdu myocarde
  • L'insuffisance cardiaque
  • L'ischemie arterielle
  • L'œdeme aigu du poumon
  • Prise en charge en cardiologie
  • L'electrocardiogramme : ECG
  • Le choc electrique externe
  • Soins lors d'une coronarographie
  • × accueil
  • accueil
  • Les Modules De Soins infirmiers
  • fiches techniques soins infirmiers
  • Anatomie - Physiologie
  • Pharmacologie & Therapeutiques
  • Examens biologiques
  • Examens medicaux
  • page facebook