Bienvenue Sur Medecine Pro


 

Pose et ablation de Dujarier

Adulte
Spécialité : traumatologie /

Points importants

  • C'est une contention en matériaux souples qui permettent d'immobiliser le bras et l'avant-bras en adduction, coude au corps en flexion à 90°
  • La confection du Dujarier obligeant à tourner autour du patient, ce dernier sera donc positionné assis sur un tabouret
  • L'appareil doit être gardé 6 semaines

Indications

  • Luxation de l'épaule
  • Fracture de la tête humérale
  • Fracture du col huméral
  • Fracture du tiers supérieur de l'humérus

Présentation du matériel

  • Un maillot jersey, coutures à l'extérieur
  • Un pansement absorbant (20 x 20 cm) pour l'aisselle
  • Un pansement absorbant (20 x 40 cm) pour l'avant-bras
  • 8 morceaux de sparadrap d'environ 12 cm de long
  • 8 bandes Velpeau de 20 cm de large dont 2 disposeront d'un trou pour la main
  • 3 bandes d’élastoplaste de 15 cm de large

Description de la technique

fichier_878 fichier_878 - - - Pose et ablation de Dujarier

Pose du Dujarier

  • Enfiler le maillot en jersey en commençant par le bras fracturé :
    • aller chercher la manche
    • passer la main de l'opérateur de l'extérieur vers l'intérieur
    • attraper la main du patient et glisser la manche d'un bras sur l'autre
    • de sa main libre, le patient va maintenir son membre fracturé
    • Enfiler la tête.
    • l'opérateur doit passer sa main à l'intérieur de l'autre manche, l'autre main prenant le bras fracturé. Le patient peut ainsi enfiler son bras valide à l'intérieur de la manche en levant son bras à la verticale. il va venir à nouveau soutenir son bras lésé avec sa main valide
    • finir de dérouler le maillot.
  • Disposer le petit pansement absorbant, plié en deux, sous l'aisselle du patient afin d'absorber la transpiration
  • Dans le même but, disposer également le grand pansement absorbant autour de l'avant-bras et le maintenir avec un morceau de sparadrap
  • Prendre la première bande Velpeau en la prenante à l'envers. La poser sur l'omoplate, le bord bien à la base du cou
    • dérouler sous l'avant-bras en faisant le tour de celui-ci et revenir à la base du cou
    • se diriger vers le flan controlatéral
    • passer sous l'avant-bras et venir crocheter le coude
    • scotcher dans le dos
  • Prendre une bande Velpeau perforée qui va être disposée autour de la main :
    • maintenir la main et tirer un petit peu sur la bande en venant crocheter le coude.
    • passer sur le flan controlatéral et venir capter le biceps
    • continuer à dérouler en passant sous l'aisselle puis sur le sein controlatéral et ensuite l'épaule
    • scotcher à nouveau dans le dos
  • La dernière bande Velpeau trouée va être disposée verticalement en passant par la base du cou puis sous l'avant-bras :
    • crocheter le coude
    • poursuivre vers le flan controlatéral et terminer derrière le bras en étant passé au-dessus de l'avant-bras
    • scotcher
  • Prendre une bande d'élastoplaste de 15 cm et commencer à la disposer au niveau du poignet :
    • partir verticalement vers la base du cou. Ne pas trop comprimer le patient en retenant d'une main la bande pendant que l'autre main dégage le plastique protecteur.
    • suivre le même trajet que les bandes Velpeau
    • au niveau de la fracture, donner un peu plus de tension pour bien être immobilisateur
  • La 2ème bande d’élastoplaste débutera en ne recouvrant que la première moitié de l'avant-bras et en montant verticalement :
    • faire une petite fente aux ciseaux au niveau de l'épaule afin d'éviter les plis
  • Couper l'excédent de jersey à la place du torse, en ne laissant qu'une bande de 5 à 6 cm
  • Découper également la manche et le col
  • Réaliser les éversions
  • Mettre le dernier bout de sparadrap au niveau du cou
  • Poser la dernière bande d’élastoplaste en commençant au niveau du poignet et en montant verticalement
  • Bien capter toutes les éversions afin de solidariser et de solidifier l'appareil
  • Si possible, éviter de terminer la dernière bande dans le dos, car cela évitera que celle-ci ne se décolle quand le patient sera en position allongée

Ablation du Dujarier

  • Le patient tient la main du membre fracturé avec sa main valide
  • Procéder à la découpe dorsale de bas en haut
  • Faire une découpe au niveau de l'avant-bras
  • L'appareil s'enlève tout seul à partir de la base du cou
  • Enlever le pansement absorbant sous l'aisselle
  • Bien maintenir le membre fracturé

Précautions d’emploi

  • Enlever les lunettes éventuelles du patient
  • Oter tout bijou circulaire qui pourrait aggraver un éventuel oedème
  • Bien vérifier que le patient n'ait pas de fourmillements de la main à la fin de la confection. Sinon, donner un peu d'aisance en faisant une petite entaille aux ciseaux au niveau supérieur du poignet
  • Le patient doit pouvoir respirer librement

Conseils au patient

  • Enfiler un T-shirt après avoir pratiqué une fente verticale permettant de rendre libre la main handicapée du patient
  • Dormir en position demi-assise et non pas allongée (cette dernière risquant de propulser la fracture vers l'arrière)

Auteur(s) : Jacques CHEVALIER

× Home
  • accueil
  • Accouchement inopiné extrahospitalier
  • Attelle antébrachiale
  • Attelle de Merle
  • Bandelette urinaire
  • Bloc iliofascial de l'adulte
  • Bloc iliofascial de l'enfant
  • Blocs périphériques de la main
  • Blocs périphériques du pied
  • Botte pédieuse
  • Cathétérisme artériel
  • Cathétérisme veineux fémoral
  • Cricothyroïdotomie
  • Doppler trans-crânien
  • Drainage thoracique
  • Défibrillation
  • Excision d'hémorroïdes externes
  • Hémorragies du post-partum
  • Imagerie du traumatisme abdominal
  • Induction à séquence rapide
  • Intubation en situation d'urgence
  • Manchette anté-brachiale
  • Manchette scaphoide
  • Mandrin long béquillé
  • Masque laryngé d'intubation
  • Oxymétrie de pouls
  • Plâtre Brachio Anté-Brachio-Palmaire
  • Ponction artérielle pour gaz du sang
  • Ponction d'ascite
  • Ponction du genou
  • Ponction lombaire
  • Ponction pleurale
  • Ponction péricardique
  • Pose et ablation de Dujarier
  • Sonde gastrique (pose)
  • Thrombolyse ou fibrinolyse
  • Tractions en traumatologie des membres
  • Transfert in utero
  • Transfusion d'unités plaquettaires
  • Transfusion de Culots Globulaires Rouges
  • Utilisation du MEOPA
  • Ventilation mécanique en situation d'urgence
  • Ventilation non invasive adulte
  • Ventilation non invasive en pédiatrie
  • Voie intra-osseuse
  • Voie veineuse centrale
  • page facebook