Bienvenue Sur Medecine Pro


Transaminases (ALAT, ASAT)  
Les transaminases (ou aminotransférases, terme recommandé) sont  
des enzymes du foie, du cœur et des muscles. Elles passent dans le  
sérum en cas de cytolyse hépatique ou musculaire.  
L’alanine-aminotransférase (ALAT, anciennement GOT) est surtout  
présente dans le foie, l’aspartate-aminotransférase (ASAT, ancien-  
nement GOT) dans le cœur.  
Indications  
Recherche de la cause d’une hépatomégalie, classement d’un  
ictère, recherche d’une maladie hépatique (toute maladie hépati-  
que peut augmenter les transaminases).  
Vérification de la bonne tolérance hépatique d’un médicament  
au long cours.  
Recherche de la cause d’une «fatigue».  
Prescription quasi systématique chez certains médecins.  
Prélèvement  
B
Sang veineux sur tube sec.  
Éviter toute hémolyse car l’activité transaminasique des globules  
rouges est dix fois celle du plasma.  
Éviter de prélever après un frisson, un exercice physique ou une  
injection IM – qui libèrent des enzymes musculaires et augmen-  
tent les transaminases (ASAT surtout).  
Valeurs usuelles  
ALAT :  
5
à 35 UI/L  
ASAT :  
5
à 40 UI/L  
Ces valeurs augmentent avec le poids (prévenir le laboratoire en  
cas d’obésité).  
L’augmentation est souvent exprimée en multiples des valeurs  
usuelles (5 N, 15 N, 100 N, etc.).  
Interprétation  
Affections hépatobiliaires  
B
C
D
E
Une augmentation très importante des ASAT et surtout des ALAT  
10 à 100 fois les valeurs normales) s’observe dans les hépatites  
aiguës, virales, toxiques, médicamenteuses ou du foie de choc  
embolie pulmonaire), ainsi qu’au cours des migrations calculeu-  
(
(
ses intracholédociennes.  
Le diagnostic des hépatites repose essentiellement sur l’élévation  
des transaminases car la clinique est pauvre : l’ictère est le plus  
souvent absent, seule peut-être l’asthénie est quasi constante.  
F
G
L’élévation persistante des transaminases six mois après le début  
d’une hépatite est l’un des signes du passage à une hépatite chro-  
nique. Cette augmentation est permanente dans l’hépatite B,  
fluctuante dans l’hépatite C.  
I
Une augmentation rapide des ALAT, allant de 2 à 10 fois les  
valeurs normales, traduit les poussées de cytolyse qui se produi-  
sent au cours de toutes les maladies chroniques du foie, cirrhoses,  
hépatites auto-immunes, hémochromatoses, carcinomes, certai-  
nes cholestases.  
J
K
L
M
N
O
P
Une élévation chronique persistante des ALAT à moins de 3 fois la  
normale, évoque :  
un alcoolisme chronique +++;  
une hépatite chronique C où les transaminases sont souvent  
peu élevées;  
une stéatose hépatique non alcoolique chez un obèse ou un  
diabétique;  
la prise de certains médicaments comme les antiépileptiques,  
les hypolipémiants.  
Q
R
S
Affections cardiaques  
T
Une augmentation importante (10 à 100 fois les valeurs normales)  
des ALAT et surtout des ASAT se voit :  
U
V
W
X
Y
Z
dans l’insuffisance cardiaque (où elle est signe de foie cardiaque  
mais n’est pas recherchée);  
au cours de l’infarctus du myocarde (où son élévation est trop  
tardive pour être utile au diagnostic).  
× Home
  • Potassium sanguin (kaliémie)
  • Réticulocytes
  • Immunoglobulines
  • BNP (brain natriuretic peptid)
  • Prélèvement génital chez l’homme
  • Lavage broncho-alvéolaire (LBA)
  • Protéine C
  • Protéine S
  • Ammoniaque plasmatique, ammonium
  • GH (hormone de croissance,
  • Amylase
  • Liquide céphalo-rachidien (LCR)
  • Hémoglobine (Hb)
  • Chlamydiae
  • Antiépileptiques
  • PSA : prostate specific antigen
  • CA 15-3
  • Mononucléose infectieuse
  • Antithrombine (AT)
  • Helicobacter pylori
  • Lymphocytes (Numération des)
  • Ionogramme urinaire
  • Groupes sanguins
  • Myoglobine
  • Hémoculture
  • Paludisme (recherche d’un paludisme)
  • Folates
  • Scotch-test
  • Gamma-glutamyl-transpeptidase (gꢀGT)
  • Acide oxalique (oxalate) sanguin
  • Hépatite virale C (sérodiagnostic)
  • Insuline
  • Sérotonine
  • Fer sérique
  • Vitamine B12
  • Paracétamol (dosage)
  • Énolase neurospécifique
  • Lyme (sérodiagnostic de la maladie
  • Activité anti-Xa
  • ACTH
  • Lithium
  • Rubéole (sérodiagnostic de la)
  • CA 19-9
  • Protéine C activée (résistance à la)
  • Ionogramme plasmatique
  • Hémoglobines glycosylées,
  • Cryoglobulines
  • Triiodothyronine (T3) (T3 libre)
  • Bilharzioses (diagnostic)
  • CA 125
  • Amibiase (sérodiagnostic)
  • Haptoglobine
  • Facteur rhumatoïde
  • Alcool (éthanol)
  • Microalbuminurie
  • Numération-formule sanguine
  • Digitaline-digoxine
  • Acide urique (urate) urinaire, uricurie
  • Produits de dégradation
  • Phosphore urinaire (phosphaturie)
  • C réactive protéine (CRP)
  • Calcium urinaire
  • Expression des résultats
  • Antigène carcino-embryonnaire (ACE)
  • Catécholamines
  • Bilirubine
  • Immuno-électrophorèse,
  • Glucose-6-phosphate déshydrogénase
  • Isoniazide (INH) (dosage)
  • Lipase
  • Procalcitonine (PCT)
  • Guthrie (test de)
  • Lipoprotéines sériques (électrophorèse
  • Anticorps anti-facteur intrinsèque
  • Hépatite virale A (sérodiagnostic)
  • Taux de prothrombine (TP)
  • Phosphore sanguin (phosphatémie)
  • Sodium sanguin (natrémie)
  • Protéinurie
  • Liquide synovial
  • Lymphocytes (phénotypage des)
  • Frottis utérin cervicovaginal (FCV)
  • Coombs (test de)
  • Temps de céphaline avec activateur
  • Protéines sériques (électrophorèse)
  • Syphilis (sérodiagnostic de la)
  • Alpha-fœtoprotéine (AFP)
  • Glucose sanguin (glycémie)
  • Abréviations
  • Polynucléaires (granulocytes)
  • Acide urique (urate) sanguin
  • Cortisol (composé F) plasmatique
  • VIH (virus de l’immunodéficience
  • Examen cytobactériologique
  • Calcium sanguin (calcémie)
  • Vitesse de sédimentation
  • Marqueurs tumoraux sériques
  • Phosphatases alcalines (PA)
  • Prélèvements
  • Créatinine (clairance de la)
  • Progestérone 17 hydroxy (17-OHP)
  • pH sanguin
  • Cholestérol des HDL et des LDL
  • Créatinine sanguine
  • Liquide d’ascite
  • Caryotype
  • Anticorps anti-antigènes nucléaires
  • Xylose (épreuve au)
  • Protocoles
  • Troponines
  • Fibrinogène
  • Anticorps anti-cytoplasme des
  • Hépatite virale B (sérodiagnostic)
  • Toxoplasmose (sérodiagnostic de la)
  • Coproculture
  • Albumine sérique
  • Freinage à la dexaméthasone
  • Anticorps antinucléaires (ACAN)
  • Hémoglobine (diagnostic des anémies)
  • D-dimères
  • Catécholamines libres
  • Anticorps anti-ADN natifs
  • Acide lactique (lactate)
  • Anticorps antitransglutaminase
  • Magnésium
  • Anticorps antithyroïdiens (ACAT)
  • Plaquettes (numération des)
  • Myélogramme
  • Prélèvement de gorge
  • Folliculostimuline (FSH) et hormone
  • VIH (infection à) – charge virale
  • Bicarbonates
  • Inflammation (marqueurs de l’)
  • Androstènedione (delta
  • -
  • Immunoglobulines E (IgE) totales
  • Complément
  • Prolactine
  • Gaz du sang artériel
  • Hormone chorionique gonadotrope
  • Hémoglobine (électrophorèse de l’)
  • Peptide C (ou peptide de connexion)
  • Anticorps antiphospholipides (aPL)
  • Testostérone
  • Thyroxine libre
  • Examen parasitologique des selles
  • Estradiol (17-bêta-estradiol) (E2)
  • Temps de saignement
  • Prélèvement génital chez la femme
  • Table des matières
  • Ascite (liquide d’)
  • Liquide pleural
  • Recherche d’anticorps irréguliers
  • Parathormone (PTH)
  • Acide oxalique (oxalate) urinaire
  • Ferritine
  • Aldolases sériques
  • Synacthène immédiat (test au)
  • Transaminases (ALAT, ASAT)
  • TSH, TSH «ultrasensible» (TSHu)