Bienvenue Sur Medecine Pro


Freinage à la dexaméthasone  
B
E
Le diagnostic du syndrome de Cushing repose sur l’existence d’une  
cortisolémie élevée sans variations nycthémérales et non freinable.  
Pour mettre en évidence ce dernier caractère il est fait appel à la  
dexaméthasone (Dectancyl), frénateur puissant de l’axe hypotha-  
lamo-hypophyso-surrénalien qui n’est pas «reconnu» par les dosa-  
ges du cortisol.  
D
E
F
Le freinage-minute  
Il consiste à donner 1 mg de Dectancyl à minuit et à doser la corti-  
solémie à 8 h le lendemain matin.  
G
H
I
Elle doit être :  
<
36 ng/mL (100 nmol/L)  
J
(Certaines équipes retiennent un seuil plus bas 50 nmol [18 ng/mL]).  
K
L
Ce test confirme l’hypothèse d’un syndrome de Cushing s’il montre  
que la cortisolémie n’est pas diminuée.  
Le freinage faible (standard)  
M
N
O
P
Il consiste à administrer 2 mg de Dectancyl répartis dans la journée,  
pendant deux jours de suite, et à mesurer le cortisol libre dans les  
urines de 24 h, avant et après dexaméthasone. Le FLU doit être :  
<
10 mg/24 h (27 nmol/24 h)  
L’absence de freinage permet d’affirmer un syndrome de Cushing.  
Q
R
S
Une fois établi le diagnostic de syndrome de Cushing, il reste à en  
déterminer la cause :  
hypercortisolisme primaire dû à une tumeur corticosurrénalienne  
autonome;  
hypercortisolisme secondaire dû à une hypersécrétion d’ACTH  
par un adénome hypophysaire (maladie de Cushing) ou par une  
tumeur ectopique sécrétant de l’ACTH.  
T
U
V
W
X
Y
Z
Le freinage fort  
Il concourt à ce diagnostic étiologique.  
Il consiste à compléter le freinage standard par la prise de 8 mg de  
Dectancyl pendant trois jours supplémentaires. Les résultats sont  
jugés de la même façon que pour le freinage faible.  
Le freinage fort permet de différencier la maladie de Cushing, où la  
sécrétion de cortisol est freinable, des tumeurs surrénaliennes auto-  
nomes et des tumeurs ectopiques sécrétrices d’ACTH, toutes deux  
non freinables.  
Syndrome de Cushing  
Le syndrome de Cushing est un hyperfonctionnement des corticosurrénales  
se traduisant par une sécrétion exagérée de cortisol.  
Il associe une hypertension artérielle et une obésité faciotronculaire avec  
vergetures pourpres, hirsutisme, amyotrophie. Le cortisol plasmatique est  
élevé en permanence sans variations nycthémérales.  
La grande majorité (70 % environ) des syndromes de Cushing sont dus à  
une maladie de Cushing c’est-à-dire à un adénome de l’hypophyse sécrétant  
de l’ACTH.  
Ne pas confondre le syndrome de Cushing ou hypercorticisme glucocorti-  
coïde avec l’une de ses causes, la maladie de Cushing.  
Prélèvement  
Sang veineux sur tube sec, hépariné ou EDTA.  
Urines de 24 h sur acide acétique (voir Cortisol).  
× Home
  • Potassium sanguin (kaliémie)
  • Réticulocytes
  • Immunoglobulines
  • BNP (brain natriuretic peptid)
  • Prélèvement génital chez l’homme
  • Lavage broncho-alvéolaire (LBA)
  • Protéine C
  • Protéine S
  • Ammoniaque plasmatique, ammonium
  • GH (hormone de croissance,
  • Amylase
  • Liquide céphalo-rachidien (LCR)
  • Hémoglobine (Hb)
  • Chlamydiae
  • Antiépileptiques
  • PSA : prostate specific antigen
  • CA 15-3
  • Mononucléose infectieuse
  • Antithrombine (AT)
  • Helicobacter pylori
  • Lymphocytes (Numération des)
  • Ionogramme urinaire
  • Groupes sanguins
  • Myoglobine
  • Hémoculture
  • Paludisme (recherche d’un paludisme)
  • Folates
  • Scotch-test
  • Gamma-glutamyl-transpeptidase (gꢀGT)
  • Acide oxalique (oxalate) sanguin
  • Hépatite virale C (sérodiagnostic)
  • Insuline
  • Sérotonine
  • Fer sérique
  • Vitamine B12
  • Paracétamol (dosage)
  • Énolase neurospécifique
  • Lyme (sérodiagnostic de la maladie
  • Activité anti-Xa
  • ACTH
  • Lithium
  • Rubéole (sérodiagnostic de la)
  • CA 19-9
  • Protéine C activée (résistance à la)
  • Ionogramme plasmatique
  • Hémoglobines glycosylées,
  • Cryoglobulines
  • Triiodothyronine (T3) (T3 libre)
  • Bilharzioses (diagnostic)
  • CA 125
  • Amibiase (sérodiagnostic)
  • Haptoglobine
  • Facteur rhumatoïde
  • Alcool (éthanol)
  • Microalbuminurie
  • Numération-formule sanguine
  • Digitaline-digoxine
  • Acide urique (urate) urinaire, uricurie
  • Produits de dégradation
  • Phosphore urinaire (phosphaturie)
  • C réactive protéine (CRP)
  • Calcium urinaire
  • Expression des résultats
  • Antigène carcino-embryonnaire (ACE)
  • Catécholamines
  • Bilirubine
  • Immuno-électrophorèse,
  • Glucose-6-phosphate déshydrogénase
  • Isoniazide (INH) (dosage)
  • Lipase
  • Procalcitonine (PCT)
  • Guthrie (test de)
  • Lipoprotéines sériques (électrophorèse
  • Anticorps anti-facteur intrinsèque
  • Hépatite virale A (sérodiagnostic)
  • Taux de prothrombine (TP)
  • Phosphore sanguin (phosphatémie)
  • Sodium sanguin (natrémie)
  • Protéinurie
  • Liquide synovial
  • Lymphocytes (phénotypage des)
  • Frottis utérin cervicovaginal (FCV)
  • Coombs (test de)
  • Temps de céphaline avec activateur
  • Protéines sériques (électrophorèse)
  • Syphilis (sérodiagnostic de la)
  • Alpha-fœtoprotéine (AFP)
  • Glucose sanguin (glycémie)
  • Abréviations
  • Polynucléaires (granulocytes)
  • Acide urique (urate) sanguin
  • Cortisol (composé F) plasmatique
  • VIH (virus de l’immunodéficience
  • Examen cytobactériologique
  • Calcium sanguin (calcémie)
  • Vitesse de sédimentation
  • Marqueurs tumoraux sériques
  • Phosphatases alcalines (PA)
  • Prélèvements
  • Créatinine (clairance de la)
  • Progestérone 17 hydroxy (17-OHP)
  • pH sanguin
  • Cholestérol des HDL et des LDL
  • Créatinine sanguine
  • Liquide d’ascite
  • Caryotype
  • Anticorps anti-antigènes nucléaires
  • Xylose (épreuve au)
  • Protocoles
  • Troponines
  • Fibrinogène
  • Anticorps anti-cytoplasme des
  • Hépatite virale B (sérodiagnostic)
  • Toxoplasmose (sérodiagnostic de la)
  • Coproculture
  • Albumine sérique
  • Freinage à la dexaméthasone
  • Anticorps antinucléaires (ACAN)
  • Hémoglobine (diagnostic des anémies)
  • D-dimères
  • Catécholamines libres
  • Anticorps anti-ADN natifs
  • Acide lactique (lactate)
  • Anticorps antitransglutaminase
  • Magnésium
  • Anticorps antithyroïdiens (ACAT)
  • Plaquettes (numération des)
  • Myélogramme
  • Prélèvement de gorge
  • Folliculostimuline (FSH) et hormone
  • VIH (infection à) – charge virale
  • Bicarbonates
  • Inflammation (marqueurs de l’)
  • Androstènedione (delta
  • -
  • Immunoglobulines E (IgE) totales
  • Complément
  • Prolactine
  • Gaz du sang artériel
  • Hormone chorionique gonadotrope
  • Hémoglobine (électrophorèse de l’)
  • Peptide C (ou peptide de connexion)
  • Anticorps antiphospholipides (aPL)
  • Testostérone
  • Thyroxine libre
  • Examen parasitologique des selles
  • Estradiol (17-bêta-estradiol) (E2)
  • Temps de saignement
  • Prélèvement génital chez la femme
  • Table des matières
  • Ascite (liquide d’)
  • Liquide pleural
  • Recherche d’anticorps irréguliers
  • Parathormone (PTH)
  • Acide oxalique (oxalate) urinaire
  • Ferritine
  • Aldolases sériques
  • Synacthène immédiat (test au)
  • Transaminases (ALAT, ASAT)
  • TSH, TSH «ultrasensible» (TSHu)