Bienvenue Sur Medecine Pro


Cryoglobulines  
B
C
D
E
Les cryoglobulines sont des immunoglobulines qui précipitent à  
une température < 37 °C.  
Il n’y en a pas dans le sérum des sujets normaux. Elles ne sont pré-  
sentes que dans le sérum de certains malades.  
On distingue (Brouet et coll. 1974) :  
F
les cryoglobulines de type I composées d’une immunoglo-  
buline monoclonale unique, (25 à 35 % de l’ensemble des  
cryoglobulinémies);  
G
H
I
les cryoglobulines mixtes de type II faites de deux immunoglobu-  
lines dont l’une est monoclonale et l’autre polyclonale;  
les cryoglobulines mixtes de type III polyclonales.  
J
Indications  
K
L
Recherche d’une cryoglobuline devant une vascularite, un syn-  
drome de Raynaud.  
Bilan d’une hépatite C chronique, d’une maladie de Waldenström.  
M
N
O
P
Prélèvementꢀ  
Rechercher une cryoglobulinémie est difficile et long.  
B
Le sang est prélevé de préférence au laboratoire à l’aide d’une  
seringue chauffée à 37 °C sur tube sec également à 37 °C. Le tube  
est maintenu à cette température depuis le prélèvement jusqu’à  
la rétraction du caillot. Le sérum est alors prélevé et laissé à 4 °C  
pendant une semaine.  
Q
R
S
La présence de cryoglobulines se manifeste par un voile blan-  
châtre, dont la réalité peut être confirmée par mesure de la  
densité optique du sérum. Le tube est ensuite maintenu à 37 °C  
pendant 4 h et le typage de la cryoglobulinémie est effectué par  
immunofixation.  
T
U
V
W
X
Y
Z
Interprétation  
Cryoglobulinémies monoclonales  
Les cryoglobulinémies monoclonales de type I sont associées à  
une hémopathie maligne lymphoïde B : lymphomes malins, myé-  
lomes, maladie de Waldenström surtout (15 % des maladies de  
Waldenström ont une cryoglobulinémie).  
Cryoglobulinémies mixtes  
Les cryoglobulinémies mixtes sont retrouvées dans les maladies à  
immuns complexes circulants, comme le lupus érythémateux dissé-  
miné, la périartérite noueuse, les glomérulonéphrites membrano-  
prolifératives, la maladie d’Osler. Mais leur cause principale est  
l’hépatite C (80 % des cas).  
Cryoglobulinémies essentielles  
Certaines cryoglobulinémies restent «essentielles», idiopathiques.  
Elles débutent après 60 ans et sont plus fréquentes chez la femme.  
Elles sont parfois révélées par une vascularite avec fièvre, purpura,  
nécroses digitales, arthralgies. Elles se compliquent une fois sur  
deux d’une atteinte glomérulaire.  
× Home
  • Potassium sanguin (kaliémie)
  • Réticulocytes
  • Immunoglobulines
  • BNP (brain natriuretic peptid)
  • Prélèvement génital chez l’homme
  • Lavage broncho-alvéolaire (LBA)
  • Protéine C
  • Protéine S
  • Ammoniaque plasmatique, ammonium
  • GH (hormone de croissance,
  • Amylase
  • Liquide céphalo-rachidien (LCR)
  • Hémoglobine (Hb)
  • Chlamydiae
  • Antiépileptiques
  • PSA : prostate specific antigen
  • CA 15-3
  • Mononucléose infectieuse
  • Antithrombine (AT)
  • Helicobacter pylori
  • Lymphocytes (Numération des)
  • Ionogramme urinaire
  • Groupes sanguins
  • Myoglobine
  • Hémoculture
  • Paludisme (recherche d’un paludisme)
  • Folates
  • Scotch-test
  • Gamma-glutamyl-transpeptidase (gꢀGT)
  • Acide oxalique (oxalate) sanguin
  • Hépatite virale C (sérodiagnostic)
  • Insuline
  • Sérotonine
  • Fer sérique
  • Vitamine B12
  • Paracétamol (dosage)
  • Énolase neurospécifique
  • Lyme (sérodiagnostic de la maladie
  • Activité anti-Xa
  • ACTH
  • Lithium
  • Rubéole (sérodiagnostic de la)
  • CA 19-9
  • Protéine C activée (résistance à la)
  • Ionogramme plasmatique
  • Hémoglobines glycosylées,
  • Cryoglobulines
  • Triiodothyronine (T3) (T3 libre)
  • Bilharzioses (diagnostic)
  • CA 125
  • Amibiase (sérodiagnostic)
  • Haptoglobine
  • Facteur rhumatoïde
  • Alcool (éthanol)
  • Microalbuminurie
  • Numération-formule sanguine
  • Digitaline-digoxine
  • Acide urique (urate) urinaire, uricurie
  • Produits de dégradation
  • Phosphore urinaire (phosphaturie)
  • C réactive protéine (CRP)
  • Calcium urinaire
  • Expression des résultats
  • Antigène carcino-embryonnaire (ACE)
  • Catécholamines
  • Bilirubine
  • Immuno-électrophorèse,
  • Glucose-6-phosphate déshydrogénase
  • Isoniazide (INH) (dosage)
  • Lipase
  • Procalcitonine (PCT)
  • Guthrie (test de)
  • Lipoprotéines sériques (électrophorèse
  • Anticorps anti-facteur intrinsèque
  • Hépatite virale A (sérodiagnostic)
  • Taux de prothrombine (TP)
  • Phosphore sanguin (phosphatémie)
  • Sodium sanguin (natrémie)
  • Protéinurie
  • Liquide synovial
  • Lymphocytes (phénotypage des)
  • Frottis utérin cervicovaginal (FCV)
  • Coombs (test de)
  • Temps de céphaline avec activateur
  • Protéines sériques (électrophorèse)
  • Syphilis (sérodiagnostic de la)
  • Alpha-fœtoprotéine (AFP)
  • Glucose sanguin (glycémie)
  • Abréviations
  • Polynucléaires (granulocytes)
  • Acide urique (urate) sanguin
  • Cortisol (composé F) plasmatique
  • VIH (virus de l’immunodéficience
  • Examen cytobactériologique
  • Calcium sanguin (calcémie)
  • Vitesse de sédimentation
  • Marqueurs tumoraux sériques
  • Phosphatases alcalines (PA)
  • Prélèvements
  • Créatinine (clairance de la)
  • Progestérone 17 hydroxy (17-OHP)
  • pH sanguin
  • Cholestérol des HDL et des LDL
  • Créatinine sanguine
  • Liquide d’ascite
  • Caryotype
  • Anticorps anti-antigènes nucléaires
  • Xylose (épreuve au)
  • Protocoles
  • Troponines
  • Fibrinogène
  • Anticorps anti-cytoplasme des
  • Hépatite virale B (sérodiagnostic)
  • Toxoplasmose (sérodiagnostic de la)
  • Coproculture
  • Albumine sérique
  • Freinage à la dexaméthasone
  • Anticorps antinucléaires (ACAN)
  • Hémoglobine (diagnostic des anémies)
  • D-dimères
  • Catécholamines libres
  • Anticorps anti-ADN natifs
  • Acide lactique (lactate)
  • Anticorps antitransglutaminase
  • Magnésium
  • Anticorps antithyroïdiens (ACAT)
  • Plaquettes (numération des)
  • Myélogramme
  • Prélèvement de gorge
  • Folliculostimuline (FSH) et hormone
  • VIH (infection à) – charge virale
  • Bicarbonates
  • Inflammation (marqueurs de l’)
  • Androstènedione (delta
  • -
  • Immunoglobulines E (IgE) totales
  • Complément
  • Prolactine
  • Gaz du sang artériel
  • Hormone chorionique gonadotrope
  • Hémoglobine (électrophorèse de l’)
  • Peptide C (ou peptide de connexion)
  • Anticorps antiphospholipides (aPL)
  • Testostérone
  • Thyroxine libre
  • Examen parasitologique des selles
  • Estradiol (17-bêta-estradiol) (E2)
  • Temps de saignement
  • Prélèvement génital chez la femme
  • Table des matières
  • Ascite (liquide d’)
  • Liquide pleural
  • Recherche d’anticorps irréguliers
  • Parathormone (PTH)
  • Acide oxalique (oxalate) urinaire
  • Ferritine
  • Aldolases sériques
  • Synacthène immédiat (test au)
  • Transaminases (ALAT, ASAT)
  • TSH, TSH «ultrasensible» (TSHu)