Bienvenue Sur Medecine Pro


Lymphocytes (Numération des)  
Diagnostic d’une hyperlymphocytose  
La lymphocytose physiologique est comprise chez l’adulte :  
entre 1 et 4 G/L  
Chez l’enfant une lymphocytose de 6 à 7 G/L est physiologique, et  
peut rester >4 G/L jusqu’à 10 ans.  
L’hyperlymphocytose se définit par un nombre  
3
de lymphocytes >4,5 G/L (4500/mm )  
Maladies infectieuses  
Chez l’enfant, les lymphocytoses sont dues exclusivement aux mala-  
dies infectieuses. La coqueluche, première cause de lymphocytose  
chez l’enfant, peut entraîner des lymphocytoses très importantes.  
Au cours de la rougeole et de la rubéole, la lymphocytose peut être  
remplacée par une plasmocytose. Le plasmocyte est un lymphocyte  
parvenu à un stade ultime de différenciation orientée vers la pro-  
duction d’anticorps.  
Chez l’adulte une hyperlymphocytose s’observe au cours de la  
brucellose, la typhoïde, les hépatites virales, l’herpès, l’infection à  
VIH….  
Leucémie lymphoïde chronique  
Chez l’adulte de plus de 30 ans, une hyperlymphocytose dépassant  
souvent 10 G/L, évoluant depuis plus de deux mois, évoque une leu-  
cémie lymphoïde chronique B (cette leucémie ne se voit pas chez  
l’enfant ou l’adolescent). Dans les deux tiers des cas, il s’agit d’un  
homme de plus de 60 ans.  
L’immunophénotypage par cytométrie en flux à partir des cellules  
du sang (voir Lymphocytes, phénotypage) montre que les lympho-  
cytes expriment des antigènes de membrane de la lignée B (CD19,  
CD20) ainsi qu’un marqueur habituellement exprimé par les lym-  
phocytes T : CD5 ou CD23.  
Syndrome mononucléosique  
Le syndrome mononucléosique est une lymphocytose particulière  
faite de grandes cellules au cytoplasme basophile, à noyaux «pei-  
gnés» qui sont des lymphocytes T activés et traduisent une lympho-  
cytose réactionnelle à une infection virale.  
Il est observé :  
dans la primo-infection au virus d’Epstein-Barr (EBV) ou mononu-  
cléose infectieuse (MNI) (voir Mononucléose Infectieuse);  
B
C
D
E
dans la primo-infection ou les réactivations à cytomégalovirus  
(
CMV);  
dans l’infection par le VIH.  
Remarque : les blastes leucémiques ne sont pas des lymphocytes.  
Leur morphologie sur lame permet de les reconnaître lorsqu’ils ont  
été méconnus par un automate.  
F
G
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
× Home
  • Potassium sanguin (kaliémie)
  • Réticulocytes
  • Immunoglobulines
  • BNP (brain natriuretic peptid)
  • Prélèvement génital chez l’homme
  • Lavage broncho-alvéolaire (LBA)
  • Protéine C
  • Protéine S
  • Ammoniaque plasmatique, ammonium
  • GH (hormone de croissance,
  • Amylase
  • Liquide céphalo-rachidien (LCR)
  • Hémoglobine (Hb)
  • Chlamydiae
  • Antiépileptiques
  • PSA : prostate specific antigen
  • CA 15-3
  • Mononucléose infectieuse
  • Antithrombine (AT)
  • Helicobacter pylori
  • Lymphocytes (Numération des)
  • Ionogramme urinaire
  • Groupes sanguins
  • Myoglobine
  • Hémoculture
  • Paludisme (recherche d’un paludisme)
  • Folates
  • Scotch-test
  • Gamma-glutamyl-transpeptidase (gꢀGT)
  • Acide oxalique (oxalate) sanguin
  • Hépatite virale C (sérodiagnostic)
  • Insuline
  • Sérotonine
  • Fer sérique
  • Vitamine B12
  • Paracétamol (dosage)
  • Énolase neurospécifique
  • Lyme (sérodiagnostic de la maladie
  • Activité anti-Xa
  • ACTH
  • Lithium
  • Rubéole (sérodiagnostic de la)
  • CA 19-9
  • Protéine C activée (résistance à la)
  • Ionogramme plasmatique
  • Hémoglobines glycosylées,
  • Cryoglobulines
  • Triiodothyronine (T3) (T3 libre)
  • Bilharzioses (diagnostic)
  • CA 125
  • Amibiase (sérodiagnostic)
  • Haptoglobine
  • Facteur rhumatoïde
  • Alcool (éthanol)
  • Microalbuminurie
  • Numération-formule sanguine
  • Digitaline-digoxine
  • Acide urique (urate) urinaire, uricurie
  • Produits de dégradation
  • Phosphore urinaire (phosphaturie)
  • C réactive protéine (CRP)
  • Calcium urinaire
  • Expression des résultats
  • Antigène carcino-embryonnaire (ACE)
  • Catécholamines
  • Bilirubine
  • Immuno-électrophorèse,
  • Glucose-6-phosphate déshydrogénase
  • Isoniazide (INH) (dosage)
  • Lipase
  • Procalcitonine (PCT)
  • Guthrie (test de)
  • Lipoprotéines sériques (électrophorèse
  • Anticorps anti-facteur intrinsèque
  • Hépatite virale A (sérodiagnostic)
  • Taux de prothrombine (TP)
  • Phosphore sanguin (phosphatémie)
  • Sodium sanguin (natrémie)
  • Protéinurie
  • Liquide synovial
  • Lymphocytes (phénotypage des)
  • Frottis utérin cervicovaginal (FCV)
  • Coombs (test de)
  • Temps de céphaline avec activateur
  • Protéines sériques (électrophorèse)
  • Syphilis (sérodiagnostic de la)
  • Alpha-fœtoprotéine (AFP)
  • Glucose sanguin (glycémie)
  • Abréviations
  • Polynucléaires (granulocytes)
  • Acide urique (urate) sanguin
  • Cortisol (composé F) plasmatique
  • VIH (virus de l’immunodéficience
  • Examen cytobactériologique
  • Calcium sanguin (calcémie)
  • Vitesse de sédimentation
  • Marqueurs tumoraux sériques
  • Phosphatases alcalines (PA)
  • Prélèvements
  • Créatinine (clairance de la)
  • Progestérone 17 hydroxy (17-OHP)
  • pH sanguin
  • Cholestérol des HDL et des LDL
  • Créatinine sanguine
  • Liquide d’ascite
  • Caryotype
  • Anticorps anti-antigènes nucléaires
  • Xylose (épreuve au)
  • Protocoles
  • Troponines
  • Fibrinogène
  • Anticorps anti-cytoplasme des
  • Hépatite virale B (sérodiagnostic)
  • Toxoplasmose (sérodiagnostic de la)
  • Coproculture
  • Albumine sérique
  • Freinage à la dexaméthasone
  • Anticorps antinucléaires (ACAN)
  • Hémoglobine (diagnostic des anémies)
  • D-dimères
  • Catécholamines libres
  • Anticorps anti-ADN natifs
  • Acide lactique (lactate)
  • Anticorps antitransglutaminase
  • Magnésium
  • Anticorps antithyroïdiens (ACAT)
  • Plaquettes (numération des)
  • Myélogramme
  • Prélèvement de gorge
  • Folliculostimuline (FSH) et hormone
  • VIH (infection à) – charge virale
  • Bicarbonates
  • Inflammation (marqueurs de l’)
  • Androstènedione (delta
  • -
  • Immunoglobulines E (IgE) totales
  • Complément
  • Prolactine
  • Gaz du sang artériel
  • Hormone chorionique gonadotrope
  • Hémoglobine (électrophorèse de l’)
  • Peptide C (ou peptide de connexion)
  • Anticorps antiphospholipides (aPL)
  • Testostérone
  • Thyroxine libre
  • Examen parasitologique des selles
  • Estradiol (17-bêta-estradiol) (E2)
  • Temps de saignement
  • Prélèvement génital chez la femme
  • Table des matières
  • Ascite (liquide d’)
  • Liquide pleural
  • Recherche d’anticorps irréguliers
  • Parathormone (PTH)
  • Acide oxalique (oxalate) urinaire
  • Ferritine
  • Aldolases sériques
  • Synacthène immédiat (test au)
  • Transaminases (ALAT, ASAT)
  • TSH, TSH «ultrasensible» (TSHu)