Bienvenue Sur Medecine Pro


PSA : prostate specific antigen  
B
C
D
E
Cet antigène circulant est un marqueur du tissu prostatique et à ce  
titre du cancer de la prostate.  
Indications  
Dépistage et suivi du cancer de la prostate.  
F
Prélèvement  
Prélèvement sur tube sec ou hépariné.  
G
Le dosage doit être effectué à distance (dix jours) d’une biopsie ou  
d’une échographie prostatique qui élèvent le taux de l’antigène.  
Éviter de prélever après une éjaculation.  
I
J
Valeurs usuelles  
K
L
Homme de moins de 60 ans :  
4ng/mL (4 mg/L)  
<
Au-delà de 60 ans : augmentation de 0,04 ng/mL/an.  
M
N
O
P
Après 70 ans :  
<
6,5 ng/mL (6,5 mg/L)  
Dépistage du cancer de la prostate  
Le dépistage du cancer de la prostate par dosage annuel du PSA est  
recommandé dans la tranche d’âge de 50 à 70 ans, ou à partir de  
4
Q
R
S
0 ans s’il existe des antécédents familiaux de cancer prostatique.  
Un PSA <4 ng/mL est normal.  
Un PSA compris entre 4 ng/mL et 10 ng/mL indique soit un adé-  
nome bénin soit un cancer.  
T
Un PSA >10 ng/mL est le signe d’un cancer dans 80 % des cas.  
Pour distinguer un adénome d’un cancer, sont pratiquées une écho-  
graphie et une biopsie échoguidée.  
U
V
W
X
Y
Z
Auparavant il est possible de doser le PSA «libre». Une partie du  
PSA (5 à 10 %) existe en effet sous forme «libre», sans liaison avec  
une protéine vectrice. Cette fraction libre est augmentée en cas  
d’adénome, diminuée en cas de cancer.  
Un rapport PSA libre/PSA total <15 % est en faveur d’un cancer.  
Au-dessus de 25 %, il s’agirait plutôt d’un adénome. La prise en  
compte de ce rapport «pourrait éviter des biopsies chez des patients  
ayant un PSA entre 4 et 10 ng/mL» (ANAES).  
Suivi du traitement du cancer de la prostate  
En cas de prostatectomie totale le PSA doit devenir indétectable  
(
en tout cas < 0,2 ng/mL) dans les trois mois. La persistance d’un PSA  
élevé après trois mois est signe de métastase.  
Après radiothérapie, la baisse du PSA est plus lente : douze à vingt-  
quatre mois.  
Un traitement hormonal efficace abaisse la concentration de PSA  
au dessous de 1 ng/mL. La remontée du PSA est le signe d’un échap-  
pement hormonal.  
× Home
  • Potassium sanguin (kaliémie)
  • Réticulocytes
  • Immunoglobulines
  • BNP (brain natriuretic peptid)
  • Prélèvement génital chez l’homme
  • Lavage broncho-alvéolaire (LBA)
  • Protéine C
  • Protéine S
  • Ammoniaque plasmatique, ammonium
  • GH (hormone de croissance,
  • Amylase
  • Liquide céphalo-rachidien (LCR)
  • Hémoglobine (Hb)
  • Chlamydiae
  • Antiépileptiques
  • PSA : prostate specific antigen
  • CA 15-3
  • Mononucléose infectieuse
  • Antithrombine (AT)
  • Helicobacter pylori
  • Lymphocytes (Numération des)
  • Ionogramme urinaire
  • Groupes sanguins
  • Myoglobine
  • Hémoculture
  • Paludisme (recherche d’un paludisme)
  • Folates
  • Scotch-test
  • Gamma-glutamyl-transpeptidase (gꢀGT)
  • Acide oxalique (oxalate) sanguin
  • Hépatite virale C (sérodiagnostic)
  • Insuline
  • Sérotonine
  • Fer sérique
  • Vitamine B12
  • Paracétamol (dosage)
  • Énolase neurospécifique
  • Lyme (sérodiagnostic de la maladie
  • Activité anti-Xa
  • ACTH
  • Lithium
  • Rubéole (sérodiagnostic de la)
  • CA 19-9
  • Protéine C activée (résistance à la)
  • Ionogramme plasmatique
  • Hémoglobines glycosylées,
  • Cryoglobulines
  • Triiodothyronine (T3) (T3 libre)
  • Bilharzioses (diagnostic)
  • CA 125
  • Amibiase (sérodiagnostic)
  • Haptoglobine
  • Facteur rhumatoïde
  • Alcool (éthanol)
  • Microalbuminurie
  • Numération-formule sanguine
  • Digitaline-digoxine
  • Acide urique (urate) urinaire, uricurie
  • Produits de dégradation
  • Phosphore urinaire (phosphaturie)
  • C réactive protéine (CRP)
  • Calcium urinaire
  • Expression des résultats
  • Antigène carcino-embryonnaire (ACE)
  • Catécholamines
  • Bilirubine
  • Immuno-électrophorèse,
  • Glucose-6-phosphate déshydrogénase
  • Isoniazide (INH) (dosage)
  • Lipase
  • Procalcitonine (PCT)
  • Guthrie (test de)
  • Lipoprotéines sériques (électrophorèse
  • Anticorps anti-facteur intrinsèque
  • Hépatite virale A (sérodiagnostic)
  • Taux de prothrombine (TP)
  • Phosphore sanguin (phosphatémie)
  • Sodium sanguin (natrémie)
  • Protéinurie
  • Liquide synovial
  • Lymphocytes (phénotypage des)
  • Frottis utérin cervicovaginal (FCV)
  • Coombs (test de)
  • Temps de céphaline avec activateur
  • Protéines sériques (électrophorèse)
  • Syphilis (sérodiagnostic de la)
  • Alpha-fœtoprotéine (AFP)
  • Glucose sanguin (glycémie)
  • Abréviations
  • Polynucléaires (granulocytes)
  • Acide urique (urate) sanguin
  • Cortisol (composé F) plasmatique
  • VIH (virus de l’immunodéficience
  • Examen cytobactériologique
  • Calcium sanguin (calcémie)
  • Vitesse de sédimentation
  • Marqueurs tumoraux sériques
  • Phosphatases alcalines (PA)
  • Prélèvements
  • Créatinine (clairance de la)
  • Progestérone 17 hydroxy (17-OHP)
  • pH sanguin
  • Cholestérol des HDL et des LDL
  • Créatinine sanguine
  • Liquide d’ascite
  • Caryotype
  • Anticorps anti-antigènes nucléaires
  • Xylose (épreuve au)
  • Protocoles
  • Troponines
  • Fibrinogène
  • Anticorps anti-cytoplasme des
  • Hépatite virale B (sérodiagnostic)
  • Toxoplasmose (sérodiagnostic de la)
  • Coproculture
  • Albumine sérique
  • Freinage à la dexaméthasone
  • Anticorps antinucléaires (ACAN)
  • Hémoglobine (diagnostic des anémies)
  • D-dimères
  • Catécholamines libres
  • Anticorps anti-ADN natifs
  • Acide lactique (lactate)
  • Anticorps antitransglutaminase
  • Magnésium
  • Anticorps antithyroïdiens (ACAT)
  • Plaquettes (numération des)
  • Myélogramme
  • Prélèvement de gorge
  • Folliculostimuline (FSH) et hormone
  • VIH (infection à) – charge virale
  • Bicarbonates
  • Inflammation (marqueurs de l’)
  • Androstènedione (delta
  • -
  • Immunoglobulines E (IgE) totales
  • Complément
  • Prolactine
  • Gaz du sang artériel
  • Hormone chorionique gonadotrope
  • Hémoglobine (électrophorèse de l’)
  • Peptide C (ou peptide de connexion)
  • Anticorps antiphospholipides (aPL)
  • Testostérone
  • Thyroxine libre
  • Examen parasitologique des selles
  • Estradiol (17-bêta-estradiol) (E2)
  • Temps de saignement
  • Prélèvement génital chez la femme
  • Table des matières
  • Ascite (liquide d’)
  • Liquide pleural
  • Recherche d’anticorps irréguliers
  • Parathormone (PTH)
  • Acide oxalique (oxalate) urinaire
  • Ferritine
  • Aldolases sériques
  • Synacthène immédiat (test au)
  • Transaminases (ALAT, ASAT)
  • TSH, TSH «ultrasensible» (TSHu)