Bienvenue Sur Medecine Pro


Ammoniaque plasmatique, ammonium  
L’ammoniaque prend naissance au cours de la désamination des  
protéines dans l’intestin principalement, le rein et accessoirement  
les muscles.  
Elle est aussitôt incorporée dans de la glutamine, qui assure son trans-  
port vers le foie. Dans le foie, la glutamine est transformée en urée  
(
cycle de Krebs de l’urée).  
+
4
Au pH du sang, l’ammoniémie est à 98 % sous forme ionisée NH et  
à 2 % sous forme de NH .  
3
Indications  
Chez un malade suivi pour une hépatite ou une cirrhose, devant  
l’apparition de céphalées, de confusion ou de troubles de la  
conscience.  
Chez un nouveau-né devant une léthargie, un refus de téter.  
Prélèvement  
B
Recueillir le sang, artériel ou veineux, sur EDTA, en évitant toute  
hémolyse.  
U Envoyer immédiatement le prélèvement au laboratoire dans  
la glace. Le dosage doit être réalisé dans la demi-heure qui suit.  
Éviter tout contact avec la fumée de tabac qui contient des quan-  
+
4
tités importantes de NH .  
Valeurs usuelles  
Sang veineux :  
chez l’enfant et l’adulte :  
de 0,3 à 0,9 mg/L (30 à 50 mmol/L)  
chez le nouveau-né :  
de 1 à 1,5 mg/L (de 60 et 100 mmol/L)  
Les valeurs obtenues sur sang artériel ou Facteurs de conversion  
capillaire sont plus élevées que celles  
obtenues avec du sang veineux (25 %).  
mg × 58, 7 = µmol  
µmol × 0,017 = mg  
Interprétation  
A
B
C
D
E
Insuffisances hépatocellulaires et hypertension portale  
L’hyperammoniémie est due avant tout aux grandes insuffisances  
hépatocellulaires de la phase terminale des cirrhoses ou des hépati-  
tes graves, virales ou toxiques.  
La seconde cause est l’existence d’anastomoses porto-caves, comme  
c’est le cas dans l’hypertension portale.  
Lorsque se produit une hémorragie digestive, les protéines du sang  
présent dans l’intestin sont transformées en ammoniaque par la  
flore bactérienne. L’ammoniaque passe directement dans la grande  
circulation à la faveur des anastomoses porto-caves court-circuitant  
le foie et le mettant hors d’état de prélever l’ammoniaque dans la  
veine porte pour la détoxiquer. L’hyperammoniémie, qui peut être  
très élevée (200 à 300 µmol/L), entraîne une encéphalopathie hépa-  
tique car l’ammoniaque est toxique pour le cerveau.  
F
G
H
I
J
Nourrisson et enfant  
K
L
Chez le nouveau-né, l’hyperammoniémie résulte d’un déficit généti-  
que en l’une des six enzymes du cycle de l’urée, dont le plus fréquent  
(
1 sur 100000 naissances) est le déficit en ornithine transcarba-  
M
N
O
P
mylase (OTC) qui se révèle chez le garçon par un coma hyperam-  
moniémique néonatal très grave, souvent mortel.  
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
× Home
  • Potassium sanguin (kaliémie)
  • Réticulocytes
  • Immunoglobulines
  • BNP (brain natriuretic peptid)
  • Prélèvement génital chez l’homme
  • Lavage broncho-alvéolaire (LBA)
  • Protéine C
  • Protéine S
  • Ammoniaque plasmatique, ammonium
  • GH (hormone de croissance,
  • Amylase
  • Liquide céphalo-rachidien (LCR)
  • Hémoglobine (Hb)
  • Chlamydiae
  • Antiépileptiques
  • PSA : prostate specific antigen
  • CA 15-3
  • Mononucléose infectieuse
  • Antithrombine (AT)
  • Helicobacter pylori
  • Lymphocytes (Numération des)
  • Ionogramme urinaire
  • Groupes sanguins
  • Myoglobine
  • Hémoculture
  • Paludisme (recherche d’un paludisme)
  • Folates
  • Scotch-test
  • Gamma-glutamyl-transpeptidase (gꢀGT)
  • Acide oxalique (oxalate) sanguin
  • Hépatite virale C (sérodiagnostic)
  • Insuline
  • Sérotonine
  • Fer sérique
  • Vitamine B12
  • Paracétamol (dosage)
  • Énolase neurospécifique
  • Lyme (sérodiagnostic de la maladie
  • Activité anti-Xa
  • ACTH
  • Lithium
  • Rubéole (sérodiagnostic de la)
  • CA 19-9
  • Protéine C activée (résistance à la)
  • Ionogramme plasmatique
  • Hémoglobines glycosylées,
  • Cryoglobulines
  • Triiodothyronine (T3) (T3 libre)
  • Bilharzioses (diagnostic)
  • CA 125
  • Amibiase (sérodiagnostic)
  • Haptoglobine
  • Facteur rhumatoïde
  • Alcool (éthanol)
  • Microalbuminurie
  • Numération-formule sanguine
  • Digitaline-digoxine
  • Acide urique (urate) urinaire, uricurie
  • Produits de dégradation
  • Phosphore urinaire (phosphaturie)
  • C réactive protéine (CRP)
  • Calcium urinaire
  • Expression des résultats
  • Antigène carcino-embryonnaire (ACE)
  • Catécholamines
  • Bilirubine
  • Immuno-électrophorèse,
  • Glucose-6-phosphate déshydrogénase
  • Isoniazide (INH) (dosage)
  • Lipase
  • Procalcitonine (PCT)
  • Guthrie (test de)
  • Lipoprotéines sériques (électrophorèse
  • Anticorps anti-facteur intrinsèque
  • Hépatite virale A (sérodiagnostic)
  • Taux de prothrombine (TP)
  • Phosphore sanguin (phosphatémie)
  • Sodium sanguin (natrémie)
  • Protéinurie
  • Liquide synovial
  • Lymphocytes (phénotypage des)
  • Frottis utérin cervicovaginal (FCV)
  • Coombs (test de)
  • Temps de céphaline avec activateur
  • Protéines sériques (électrophorèse)
  • Syphilis (sérodiagnostic de la)
  • Alpha-fœtoprotéine (AFP)
  • Glucose sanguin (glycémie)
  • Abréviations
  • Polynucléaires (granulocytes)
  • Acide urique (urate) sanguin
  • Cortisol (composé F) plasmatique
  • VIH (virus de l’immunodéficience
  • Examen cytobactériologique
  • Calcium sanguin (calcémie)
  • Vitesse de sédimentation
  • Marqueurs tumoraux sériques
  • Phosphatases alcalines (PA)
  • Prélèvements
  • Créatinine (clairance de la)
  • Progestérone 17 hydroxy (17-OHP)
  • pH sanguin
  • Cholestérol des HDL et des LDL
  • Créatinine sanguine
  • Liquide d’ascite
  • Caryotype
  • Anticorps anti-antigènes nucléaires
  • Xylose (épreuve au)
  • Protocoles
  • Troponines
  • Fibrinogène
  • Anticorps anti-cytoplasme des
  • Hépatite virale B (sérodiagnostic)
  • Toxoplasmose (sérodiagnostic de la)
  • Coproculture
  • Albumine sérique
  • Freinage à la dexaméthasone
  • Anticorps antinucléaires (ACAN)
  • Hémoglobine (diagnostic des anémies)
  • D-dimères
  • Catécholamines libres
  • Anticorps anti-ADN natifs
  • Acide lactique (lactate)
  • Anticorps antitransglutaminase
  • Magnésium
  • Anticorps antithyroïdiens (ACAT)
  • Plaquettes (numération des)
  • Myélogramme
  • Prélèvement de gorge
  • Folliculostimuline (FSH) et hormone
  • VIH (infection à) – charge virale
  • Bicarbonates
  • Inflammation (marqueurs de l’)
  • Androstènedione (delta
  • -
  • Immunoglobulines E (IgE) totales
  • Complément
  • Prolactine
  • Gaz du sang artériel
  • Hormone chorionique gonadotrope
  • Hémoglobine (électrophorèse de l’)
  • Peptide C (ou peptide de connexion)
  • Anticorps antiphospholipides (aPL)
  • Testostérone
  • Thyroxine libre
  • Examen parasitologique des selles
  • Estradiol (17-bêta-estradiol) (E2)
  • Temps de saignement
  • Prélèvement génital chez la femme
  • Table des matières
  • Ascite (liquide d’)
  • Liquide pleural
  • Recherche d’anticorps irréguliers
  • Parathormone (PTH)
  • Acide oxalique (oxalate) urinaire
  • Ferritine
  • Aldolases sériques
  • Synacthène immédiat (test au)
  • Transaminases (ALAT, ASAT)
  • TSH, TSH «ultrasensible» (TSHu)