Bienvenue Sur Medecine Pro

KETAMINE RENAUDIN 50 mg/ml sol inj
KETAMINE RENAUDIN 50 mg/ml sol inj




FORME
solution injectable
COMPOSITION
par 5 ml
kétamine chlorhydrate288,4 mg
  Soit kétamine250 mg
Excipients : eau ppi.
INDICATIONS

- Générales :
La kétamine peut être utilisée :
. soit comme agent anesthésique unique : particulièrement adapté aux interventions de courte durée, il permet également, grâce à des injections répétées ou à son utilisation en perfusion intraveineuse, d'obtenir une anesthésie prolongée durant plusieurs heures ;
. soit comme inducteur d'anesthésie avant l'administration d'autres agents anesthésiques ;
. soit comme potentialisateur d'agents anesthésiques de faible puissance, tel le protoxyde d'azote.
- Obstétricales :
La kétamine peut être utilisée seule ou en association avec d'autres anesthésiques.


POSOLOGIE et MODE D'ADMINISTRATION
La posologie doit être adaptée à chaque cas patient, en fonction de la nature de l'intervention, du type d'anesthésie pratiquée, des diverses associations anesthésiques impliquées et de la voie d'administration. Les doses suivantes de kétamine (valeurs exprimées en kétamine base) ne sont données qu'à titre indicatif.
* Injections discontinues :
- Induction :
° Voie IV : dose initiale variant de 1 à 4,5 mg/kg.
En moyenne, une dose de 2 mg/kg détermine une anesthésie durant 5 à 10 minutes. L'injection doit être pratiquée lentement en 60 secondes environ.
° Voie IM : dose initiale variant de 6,5 mg/kg à 13 mg/kg.
En moyenne, une dose de 10 mg/kg provoque une anesthésie durant 12 à 25 minutes.
- Entretien de l'anesthésie :
Réinjection d'une dose comprise entre la moitié et la totalité de la dose nécessaire pour l'induction, par voie IV ou IM, selon les besoins.
* Perfusions IV :
500 mg de kétamine sont dilués dans 500 ml de chlorure de sodium à 0,9% ou 500 ml de glucose 5% (soit une solution de kétamine à 0,1 %). L'induction est réalisée soit par l'administration dans la tubulure d'une dose-starter de 2 à 5 mg/kg de kétamine, soit par un débit rapide de la perfusion (120 à 150 gouttes par minute). Dès la perte de conscience, ce débit est ralenti à 30-60 gouttes par minute et sera ensuite adapté en fonction de la survenue éventuelle de signes de réveil.

CONTRE-INDICATIONS Absolue(s) :
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypertension artérielle
  • Antécédent d'accident vasculaire cérébral
  • Insuffisance cardiaque sévère

MISES EN GARDE et PRECAUTIONS D'EMPLOI
  • Traitement à administrer en service spécialisé
    Présence d'un anesthésiste expérimenté et disposant d'un matériel de réanimation.
  • Respecter une vacuité gastrique avant l'intervention
    Vacuité gastrique plusieurs heures avant l'intervention.
  • Administrer une prémédication
    - Prémédication vagolytique.
    - En cas de chirurgie viscérale, une analgésie complémentaire peut être nécessaire.
  • Administrer par voie intraveineuse lente
    En cas d'injection IV de kétamine 1 % ou kétamine 5 %, injection lente de la dose initiale, en 60 secondes environ, afin d'éviter une dépression respiratoire ;
  • Intervention chirurgicale viscérale
    - En cas de chirurgie viscérale, une analgésie complémentaire peut être nécessaire.
  • Hypertension intracrânienne
    Utilisation prudente en cas d'hypertension intracrânienne.
  • Réveil anesthésique
    La fréquence des réactions psychomimétiques à la phase d'émergence (rêves agréables ou désagréables, hallucinations, délire), d'un état de désorientation temporo-spatiale ou d'excitation, est considérablement diminuée par l'absence de stimulation auditive, visuelle et tactile, et par l'administration préalable de diazépam ou de dropéridol.
  • Incompatibilité avec certains médicaments
    Ne pas associer dans la même seringue barbituriques et kétamine.
  • Compatibilité avec certains solvants
    Perfusions IV :
    500 mg de kétamine sont dilués dans 500 ml de chlorure de sodium à 0,9% ou 500 ml de glucose 5% (soit une solution de kétamine à 0,1 %).

IAM : INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES
Voir banque Interactions Médicamenteuses

GROSSESSE ET ALLAITEMENT

 Grossesse :

La Kétamine traverse le placenta. Ceci doit être bien noté en cas de chirurgie obstétrique lors de la grossesse.
A l'exception de l'utilisation au cours de l'accouchement ou lors de césariennes, aucune étude clinique n'a été réalisée lors de la grossesse. L'utilisation lors de la grossesse ne doit être envisagée que si nécessaire.

 Allaitement :

L'utilisation lors de l'allaitement n'est pas recommandée.

CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
La prise de ce médicament est incompatible avec la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines.

EFFETS INDESIRABLES
  • Tachycardie
  • Hypertension artérielle
  • Hypotension artérielle (Rare)
  • Arythmie (Rare)
  • Dépression respiratoire
    Fortes doses, Injection iv rapide.
  • Apnée
    Fortes doses, Injection iv rapide.
  • Myoclonie
  • Diplopie
  • Nystagmus
  • Erythème au point d'injection
  • Douleur au point d'injection
  • Eruption morbilliforme (Exceptionnel)

PHARMACODYNAMIE
  • Classement ATC : 
        N01AX03 / KETAMINE
  • Classement Vidal : 
        Anesthésique général : non barbiturique (Kétamine)

PRESENTATIONS Liste I
  • CIP : 5785419 (KETAMINE RENAUDIN 50 mg/ml sol inj : 10Amp/5ml).
    Disponibilité : hôpitaux
    Agréé aux collectivités


Renaudin