Bienvenue Sur Medecine Pro

LITHIAGEL susp buv
LITHIAGEL susp buv





FORME
suspension buvable
COMPOSITION
par 1 ml
par 1 cuillerée à soupe
par 1 cuillerée à café
alumine hydrocarbonate58 mg870 mg290 mg
  Soit aluminium30,7 mg460,5 mg153,5 mg
Excipients : carraghénates, p-hydroxybenzoate de méthyle sodique, eau purifiée.
INDICATIONS

Hyperphosphorémie dans l'insuffisance rénale chronique.


POSOLOGIE et MODE D'ADMINISTRATION
- Adulte :
1 à 4 cuillères à soupe, 2 fois par jour.
Généralement 2 à 3 cuillères à soupe par jour correspondent à un rapport alimentaire journalier moyen.
- Enfant :
posologie diminuée de moitié, soit 3 cuillères à café par jour en moyenne.

CONTRE-INDICATIONS Absolue(s) :
  • Hypersensibilité aux parabènes
  • Hypersensibilité à l'un des composants

MISES EN GARDE et PRECAUTIONS D'EMPLOI
  • Insuffisance rénale chronique
    Risque d'intoxication aluminique chez les insuffisants rénaux chroniques et les dialysés (encéphalopathie et ostéopathie aluminiques).
  • Patient dialysé
    Risque d'intoxication aluminique chez les insuffisants rénaux chroniques et les dialysés (encéphalopathie et ostéopathie aluminiques).
  • Traitement prolongé
    Lors des traitements prolongés, surveiller le taux sérique d'aluminium et interrompre le traitement lorsque le taux est supérieur à 4 micromol/l.
    Dans le traitement au long cours, la phosphorémie ne doit pas être < 25 mg/l.
    Pour prévenir le risque de déplétion phosphorée en pareil cas, réduire le dosage ou augmenter les apports alimentaires de phosphore.
  • Surveillance de la phosphatémie pendant le traitement
    Le taux de phosphore sérique doit être déterminé périodiquement. Dans le traitement au long cours, la phosphorémie ne doit pas être < 25 mg/l.
    Pour prévenir le risque de déplétion phosphorée en pareil cas, réduire le dosage ou augmenter les apports alimentaires de phosphore.

IAM : INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES
Voir banque Interactions Médicamenteuses

GROSSESSE ET ALLAITEMENT

 Grossesse :

Il n'y a pas de données fiables de tératogénèse chez l'animal.
Ce médicament, en cas d'insuffisance rénale chronique, expose à des concentrations élevées d'aluminium plasmatique, avec un risque théorique de retentissement foetal et néonatal.
En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant la grossesse.

EFFETS INDESIRABLES
  • Trouble digestif

PHARMACODYNAMIE
  • Classement ATC : 
        G04BC / SOLUBILISANTS DES CALCULS URINAIRES
  • Classement Vidal : 
        Insuffisance rénale : chélateur du phosphore (Sels d'aluminium)

PRESENTATIONS
  • CIP : 3062438 (LITHIAGEL susp buv : Fl/480ml).
    Disponibilité : officines
    Remboursé à 30 %, Agréé aux collectivités


Marx