Bienvenue Sur Medecine Pro

AMPICILLINE PANPHARMA 500 mg pdre p sol inj IM IV
AMPICILLINE PANPHARMA 500 mg pdre p sol inj IM IV




FORME
poudre pour solution injectable
COMPOSITION
par 1 flacon
ampicilline sel de Na500 mg
Excipients : sodium.
INDICATIONS

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'ampicilline. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles en parmacodynamie, notamment dans leurs manifestations :
- respiratoires,
- ORL et stomatologiques,
- rénales et urogénitales,
- gynécologiques,
- digestives et biliaires,
- méningées,
- septicémiques et endocardiques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.


POSOLOGIE et MODE D'ADMINISTRATION
--- Adulte :
voie IM : 2 g/jour, voie IV : 2 g à 12 g/jour.
--- Enfant et nourrisson :
voie IM : 50 mg/kg/jour, voie IV : 100 mg à 300 mg/kg/jour.
--- Nouveau-né :
voie IV : 100 à 300 mg/kg/jour.
--- En cas d'insuffisance rénale :
Clairance de la créatinine (schéma posologique) :
. 30 à 60 ml/min : 2 à 4 g/j (posologie maximale : 4 g/jour, en 2 injections).
. 10 à 30 ml/min : 1 g puis 500 mg toutes les 12 heures.
. < 10 ml/min : 1 g puis 500 mg toutes les 24 h.
Dans les infections sévères, cette posologie peut être insuffisante. Il est conseillé de procéder à un contrôle des taux sériques, et éventuellement méningés, du principe actif.

CONTRE-INDICATIONS Absolue(s) :
  • Hypersensibilité aux pénicillines
  • Hypersensibilité aux céphalosporines
  • Infection à herpès-virus
  • Mononucléose infectieuse

MISES EN GARDE et PRECAUTIONS D'EMPLOI
  • Risque de réaction d'hypersensibilité
    - La survenue de toute manifestation allergique impose l'arrêt du traitement.
    - Des réactions d'hypersensibilité (anaphylaxie) sévères et parfois fatales ont été exceptionnellement observées chez des malades traités par les pénicillines A.
    Leur administration nécessite donc un interrogatoire préalable. Devant des antécédents d'allergie typique à ces produits, la contre-indication est formelle.
  • Hypersensibilité aux céphalosporines
    Tenir compte du risque d'allergie croisée avec les antibiotiques de la famille des céphalosporines.
  • Insuffisance rénale
    adapter la posologie en fonction de la clairance de la créatinine ou de la créatininémie (cf Posologie/Mode d'administration).

IAM : INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES
Voir banque Interactions Médicamenteuses

GROSSESSE ET ALLAITEMENT

 Grossesse :

Tenir compte du passage transplacentaire.

 Allaitement :

tenir compte du passage dans le lait maternel.

EFFETS INDESIRABLES
  • Urticaire
  • Eosinophilie
  • Oedème de Quincke
  • Gêne respiratoire
  • Choc anaphylactique (Exceptionnel)
  • Eruption cutanée
  • Nausée
  • Vomissement
  • Diarrhée
  • Candidose
  • Transaminases (augmentation)
  • Anémie
  • Leucopénie
  • Thrombopénie
  • Néphropathie interstitielle aiguë
  • Entérocolite pseudomembraneuse
  • Encéphalopathie métabolique

PHARMACODYNAMIE
  • Classement ATC : 
        J01CA01 / AMPICILLINE
  • Classement Vidal : 
        Antibiotique : pénicilline A (Ampicilline)

SPECTRE
Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes : S <= 4 mg/l et R > 16 mg/l.
La prévalence de la résistance acquise peut varier en fonction de la géographie et du temps pour certaines espèces. Il est donc utile de disposer d'informations sur la prévalence de la résistance locale, surtout pour le traitement d'infections sévères. Ces données ne peuvent apporter qu'une orientation sur les probabilités de la sensibilité d'une souche bactérienne à cet antibiotique.
Lorsque la variabilité de la prévalence de la résistance en France est connue pour une espèce bactérienne, la fréquence de résistance acquise en France (> 10 % ; valeurs extrêmes) est indiquée entre parenthèses.
ESPECES SENSIBLES :
- Aérobies à Gram + : Corynebacterium diphtheriae, Enterococcus faecalis, Erysipelothrix rhusiopathiae, Listeria monocytogenes, Nocardia asteroides (50 - 80 %), streptococcus, Streptococcus pneumoniae (30 - 70 %).
- Aérobies à Gram - : Bordetella pertussis, eikenella, Escherichia coli (30 - 50 %), Haemophilus influenzae (20 - 35 %), Haemophilius para-influenzae (10 - 20 %), Neisseria gonorrhoeae (0 - 50 %), Neisseria meningitidis, Pasteurella multocida, Proteus mirabilis (10 - 40 %), salmonella (0 - 40 %), shigella (0 - 30 %), Streptobacillus moniliformis, Vibrio cholerae.
- Anaérobies : actinomyces, clostridium, fusobacterium, peptostreptococcus, porphyromonas, prevotella (60 - 70 %), Propionibacterium acnes.
- Autres : bartonella, borrelia, leptospira, treponema.
ESPECES MODEREMENT SENSIBLES (in vitro de sensibilité intermédiaire) :
- Aérobies à Gram + : Enterococcus faecium (40 - 80 %).
ESPECES RESISTANTES :
- Aérobies à Gram + : staphylococcus.
- Aérobies à Gram - : acinetobacter, alcaligenes, Branhamella catarrhalis, Citrobacter freundii, Citrobacter koseri, campylobacter, enterobacter, klebsiella, legionella, Morganella morganii, Proteus rettgeri, Proteus vulgaris, providencia, pseudomonas, serratia, Yersinia enterocolitica.
- Anaérobies : Bacteroides fragilis.
- Autres : chlamydia, coxiella, mycobacterium, mycoplasma, rickettsia.

PRESENTATIONS Liste I
  • CIP : 3337355 (AMPICILLINE PANPHARMA 500 mg pdre p sol inj IM IV : 25Fl).
    Disponibilité : hôpitaux
    Agréé aux collectivités


Panpharma