Bienvenue Sur Medecine Pro

LOSARTAN PHR LAB 100 mg cp pellic séc
LOSARTAN PHR LAB 100 mg cp pellic séc




FORME
comprimé pelliculé sécable
COMPOSITION
par 1 comprimé
losartan sel de K100 mg
Excipients : lactose monohydrate, cellulose microcristalline, amidon de maïs modifié, magnésium stéarate, opadry blanc II 85F18422, ( alcool polyvinylique, titane dioxyde, macrogol, talc ).
INDICATIONS

- Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes et les enfants et adolescents âgés de 6 à 18 ans.
- Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients adultes hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (cf Pharmacodynamie : Etude LIFE, race).


POSOLOGIE et MODE D'ADMINISTRATION
POSOLOGIE :
- Hypertension
La posologie initiale et d'entretien habituelle est de 50 mg une fois par jour chez la plupart des patients. L'effet antihypertenseur maximal est atteint dans les 3 à 6 semaines suivant le début du traitement. Chez certains patients, l'augmentation de la posologie à 100 mg une fois par jour (le matin) peut permettre d'accroître l'efficacité thérapeutique. Le losartan peut être administré avec d'autres antihypertenseurs, particulièrement avec des diurétiques (hydrochlorothiazide par exemple).
- Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme
La posologie initiale habituelle est de 50 mg de losartan une fois par jour. Une faible dose d'hydrochlorothiazide sera ajoutée et/ou la dose de losartan sera augmentée à 100 mg une fois par jour en fonction de la réponse tensionnelle.- Populations particulières
- Utilisation chez les patients présentant une hypovolémie
Chez les patients présentant une hypovolémie (par exemple ceux recevant des diurétiques à fortes doses), il convient d'instaurer le traitement à la posologie de 25 mg une fois par jour (cf Mises en garde/Précaution d'emploi).
- Utilisation chez les patients insuffisants rénaux et patients hémodialysés
Aucune adaptation de la posologie initiale n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale et chez les patients hémodialysés.
- Utilisation chez les patients insuffisants hépatiques
Une dose plus faible doit être envisagée chez les patients ayant des antécédents d'insuffisance hépatique. Il n'y a pas d'expérience clinique chez les patients atteints d'insuffisance hépatique sévère. Le losartan est donc contre-indiqué chez les patients atteints d'insuffisance hépatique sévère (cf Contre-indications et Mises en garde/Précaution d'emploi).
- Utilisation chez les enfants et adolescents
Les données concernant l'efficacité et la sécurité d'emploi du losartan dans le traitement de l'hypertension chez les enfants et adolescents de 6 à 18 ans sont limitées (cf Pharmacodynamie). Des données limitées de pharmacocinétique sont disponibles chez les enfants hypertendus âgés de plus d'un mois (cf Pharmacocinétique).
Chez les patients capables d'avaler des comprimés, la posologie recommandée est de 25 mg une fois par jour pour un poids corporel compris entre 20 et 50 kg. (Dans des cas exceptionnels, la posologie pourra être augmentée jusqu'à une dose maximale de 50 mg une fois par jour). La posologie doit être adaptée en fonction de la réponse tensionnelle.
Chez les patients de plus de 50 kg, la dose habituelle est de 50 mg une fois par jour. Dans des cas exceptionnels, la posologie peut être adaptée jusqu'à une dose maximale de 100 mg une fois par jour. Les doses supérieures à 1,4 mg/kg (ou supérieures à 100 mg) par jour n'ont pas été étudiées chez l'enfant et l'adolescent.
Le losartan est déconseillé chez l'enfant de moins de 6 ans compte tenu de l'insuffisance de données dans cette tranche d'âge.
Compte tenu de l'absence de données, le losartan ne doit pas être utilisé chez les enfants ayant un débit de filtration glomérulaire inférieur à 30 ml/mn/1,73 m2 (cf Mises en garde/Précaution d'emploi).
Le losartan est également déconseillé chez les enfants présentant une insuffisance hépatique (cf Mises en garde/Précaution d'emploi).
- Utilisation chez les sujets âgés
Une posologie initiale de 25 mg devra être envisagée chez les patients de plus de 75 ans bien qu'aucun ajustement posologique ne soit habituellement nécessaire chez ces patients.MODE D'ADMINISTRATION :
Les comprimés de losartan doivent être avalés avec un verre d'eau.
LOSARTAN peut être pris au cours ou en dehors des repas.

CONTRE-INDICATIONS Absolue(s) :
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Grossesse, 6 derniers mois (de la)
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Intolérance génétique au galactose
  • Malabsorption du glucose et du galactose, syndrome (de)
  • Déficit en lactase

MISES EN GARDE et PRECAUTIONS D'EMPLOI
  • Antécédent d'oedème de Quincke
    Il convient de surveiller étroitement les patients ayant des antécédents d'angio-oedème (gonflement du visage, des lèvres, de la gorge et/ou de la langue) (cf Effets secondaires).
  • Risque d'hypotension artérielle
    Une hypotension symptomatique peut survenir, particulièrement après la première dose et après une augmentation de la posologie, chez les patients qui présentent une hypovolémie et/ou une déplétion sodée, due(s) à un traitement diurétique intensif, un régime sans sel, des diarrhées ou des vomissements.
    Il convient de traiter ces pathologies avant l'administration de LOSARTAN ou d'instaurer le traitement à une posologie plus faible (voir Posologie/Mode d'administration). Ceci s'applique aussi aux enfants et aux adolescents de 6 à 18 ans.
  • Hypovolémie
    Une hypotension symptomatique peut survenir, particulièrement après la première dose et après une augmentation de la posologie, chez les patients qui présentent une hypovolémie et/ou une déplétion sodée, due(s) à un traitement diurétique intensif, un régime sans sel, des diarrhées ou des vomissements.
    Il convient de traiter ces pathologies avant l'administration de LOSARTAN ou d'instaurer le traitement à une posologie plus faible (voir Posologie/Mode d'administration). Ceci s'applique aussi aux enfants et aux adolescents de 6 à 18 ans.
  • Déplétion hydrosodée
    Une hypotension symptomatique peut survenir, particulièrement après la première dose et après une augmentation de la posologie, chez les patients qui présentent une hypovolémie et/ou une déplétion sodée, due(s) à un traitement diurétique intensif, un régime sans sel, des diarrhées ou des vomissements.
    Il convient de traiter ces pathologies avant l'administration de LOSARTAN ou d'instaurer le traitement à une posologie plus faible (voir Posologie/Mode d'administration). Ceci s'applique aussi aux enfants et aux adolescents de 6 à 18 ans.
  • Surveillance clinique en début de traitement
    Une hypotension symptomatique peut survenir, particulièrement après la première dose et après une augmentation de la posologie, chez les patients qui présentent une hypovolémie et/ou une déplétion sodée, due(s) à un traitement diurétique intensif, un régime sans sel, des diarrhées ou des vomissements.
    Il convient de traiter ces pathologies avant l'administration de LOSARTAN ou d'instaurer le traitement à une posologie plus faible (voir Posologie/Mode d'administration). Ceci s'applique aussi aux enfants et aux adolescents de 6 à 18 ans.
  • Surveillance clinique avant la mise en route du traitement
    Une hypotension symptomatique peut survenir, particulièrement après la première dose et après une augmentation de la posologie, chez les patients qui présentent une hypovolémie et/ou une déplétion sodée, due(s) à un traitement diurétique intensif, un régime sans sel, des diarrhées ou des vomissements.
    Il convient de traiter ces pathologies avant l'administration de LOSARTAN ou d'instaurer le traitement à une posologie plus faible (voir Posologie/Mode d'administration). Ceci s'applique aussi aux enfants et aux adolescents de 6 à 18 ans.
  • Enfant entre 6 et 18 ans
    - Une hypotension symptomatique peut survenir, particulièrement après la première dose et après une augmentation de la posologie, chez les patients qui présentent une hypovolémie et/ou une déplétion sodée, due(s) à un traitement diurétique intensif, un régime sans sel, des diarrhées ou des vomissements.
    Il convient de traiter ces pathologies avant l'administration de LOSARTAN ou d'instaurer le traitement à une posologie plus faible (voir Posologie/Mode d'administration). Ceci s'applique aussi aux enfants et aux adolescents de 6 à 18 ans.
    - Compte tenu des données pharmacocinétiques mettant en évidence une augmentation significative des concentrations plasmatiques du losartan chez les patients cirrhotiques, une réduction de la posologie doit être envisagée chez les patients ayant des antécédents d'insuffisance hépatique. Il n'y a pas d'expérience clinique avec le losartan chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère. Le losartan ne doit donc pas être utilisé en cas d'insuffisance hépatique sévère (voir Posologie/Mode d'administration, Contre-indications et Pharmacocinétique).
    Le losartan ne doit pas non plus être utilisé chez les enfants présentant une insuffisance hépatique.
    - Compte tenu de l'absence de données, le losartan ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant un débit de filtration glomérulaire < 30 ml/min/1,73 m² (voir Posologie/Mode d'administration).
    La fonction rénale devra être régulièrement surveillée pendant le traitement en raison du risque d'altération et plus particulièrement lorsque le losartan est administré en présence d'autres troubles (fièvre, déshydratation) favorisant cette altération.
    L'utilisation concomitante du losartan et des IEC est connue pour détériorer la fonction rénale. Cette association ne doit donc pas être utilisée.
  • Sujet adolescent
    - Une hypotension symptomatique peut survenir, particulièrement après la première dose et après une augmentation de la posologie, chez les patients qui présentent une hypovolémie et/ou une déplétion sodée, due(s) à un traitement diurétique intensif, un régime sans sel, des diarrhées ou des vomissements.
    Il convient de traiter ces pathologies avant l'administration de LOSARTAN ou d'instaurer le traitement à une posologie plus faible (voir Posologie/Mode d'administration). Ceci s'applique aussi aux enfants et aux adolescents de 6 à 18 ans.
    - Compte tenu de l'absence de données, le losartan ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant un débit de filtration glomérulaire < 30 ml/min/1,73 m² (voir Posologie/Mode d'administration).
    La fonction rénale devra être régulièrement surveillée pendant le traitement en raison du risque d'altération et plus particulièrement lorsque le losartan est administré en présence d'autres troubles (fièvre, déshydratation) favorisant cette altération.
    L'utilisation concomitante du losartan et des IEC est connue pour détériorer la fonction rénale. Cette association ne doit donc pas être utilisée.
  • Insuffisance rénale
    - Les déséquilibres électrolytiques sont fréquents et doivent être pris en compte chez les patients présentant une insuffisance rénale, qu'ils soient diabétiques ou non. Dans une étude clinique menée chez des patients diabétiques de type 2 présentant une néphropathie, l'incidence des hyperkaliémies a été plus élevée dans le groupe traité par LOSARTAN que dans le groupe recevant le placebo (voir Effets indésirables). Les concentrations plasmatiques de potassium ainsi que la clairance de la créatinine devront donc être étroitement surveillées, en particulier chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque et ayant une clairance de la créatinine comprise entre 30 et 50 ml/mn. Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
    - Du fait de l'inhibition du système rénine-angiotensine, des modifications de la fonction rénale, incluant une insuffisance rénale, ont été rapportées (particulièrement chez les patients dont la fonction rénale dépend de l'activité du système rénine-angiotensine-aldostérone, par exemple les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère ou une dysfonction rénale préexistante). Comme avec d'autres médicaments qui affectent le système rénine-angiotensine-aldostérone, des augmentations de l'urémie et de la créatininémie ont également été rapportées chez des patients présentant une sténose bilatérale des artères rénales ou une sténose artérielle rénale sur rein unique ; ces modifications de la fonction rénale peuvent être réversibles à l'arrêt du traitement. Le losartan devra être utilisé avec prudence chez ces patients.
    - Compte tenu de l'absence de données, le losartan ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant un débit de filtration glomérulaire < 30 ml/min/1,73 m² (voir Posologie/Mode d'administration).
    La fonction rénale devra être régulièrement surveillée pendant le traitement en raison du risque d'altération et plus particulièrement lorsque le losartan est administré en présence d'autres troubles (fièvre, déshydratation) favorisant cette altération.
    L'utilisation concomitante du losartan et des IEC est connue pour détériorer la fonction rénale. Cette association ne doit donc pas être utilisée.
    - Comme avec d'autres médicaments qui agissent sur le système rénine-angiotensine, il existe un risque d'hypotension artérielle sévère et d'insuffisance rénale (souvent aiguë) chez les patients insuffisants cardiaques présentant ou non une insuffisance rénale. L'expérience clinique du losartan chez les patients présentant une insuffisance cardiaque avec insuffisance rénale sévère, chez les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère (classe IV de la NYHA) mais aussi chez les patients présentant une insuffisance cardiaque et une arythmie cardiaque symptomatique menaçant le pronostic vital est limitée. Le losartan doit donc être utilisé avec prudence chez ces patients. L'association du losartan et d'un bétabloquant doit être utilisée avec prudence (voir Pharmacodynamie).
  • Diabète
    Les déséquilibres électrolytiques sont fréquents et doivent être pris en compte chez les patients présentant une insuffisance rénale, qu'ils soient diabétiques ou non. Dans une étude clinique menée chez des patients diabétiques de type 2 présentant une néphropathie, l'incidence des hyperkaliémies a été plus élevée dans le groupe traité par LOSARTAN que dans le groupe recevant le placebo (voir Effets indésirables). Les concentrations plasmatiques de potassium ainsi que la clairance de la créatinine devront donc être étroitement surveillées, en particulier chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque et ayant une clairance de la créatinine comprise entre 30 et 50 ml/mn. Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
  • Surveillance de la kaliémie pendant le traitement
    Les concentrations plasmatiques de potassium ainsi que la clairance de la créatinine devront donc être étroitement surveillées, en particulier chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque et ayant une clairance de la créatinine comprise entre 30 et 50 ml/mn. Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
  • Surveillance de la fonction rénale pendant le traitement
    Les concentrations plasmatiques de potassium ainsi que la clairance de la créatinine devront donc être étroitement surveillées, en particulier chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque et ayant une clairance de la créatinine comprise entre 30 et 50 ml/mn. Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
  • Insuffisance cardiaque
    - Les concentrations plasmatiques de potassium ainsi que la clairance de la créatinine devront donc être étroitement surveillées, en particulier chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque et ayant une clairance de la créatinine comprise entre 30 et 50 ml/mn. Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
    - Comme avec d'autres médicaments qui agissent sur le système rénine-angiotensine, il existe un risque d'hypotension artérielle sévère et d'insuffisance rénale (souvent aiguë) chez les patients insuffisants cardiaques présentant ou non une insuffisance rénale. L'expérience clinique du losartan chez les patients présentant une insuffisance cardiaque avec insuffisance rénale sévère, chez les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère (classe IV de la NYHA) mais aussi chez les patients présentant une insuffisance cardiaque et une arythmie cardiaque symptomatique menaçant le pronostic vital est limitée. Le losartan doit donc être utilisé avec prudence chez ces patients. L'association du losartan et d'un bétabloquant doit être utilisée avec prudence (cf Pharmacodynamie).
  • Insuffisance rénale : 30 ml/min < clairance de la créatinine < 50ml/min
    Les concentrations plasmatiques de potassium ainsi que la clairance de la créatinine devront donc être étroitement surveillées, en particulier chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque et ayant une clairance de la créatinine comprise entre 30 et 50 ml/mn. Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
  • Traitement par un médicament hyperkaliémiant
    Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
  • Interaction alimentaire : aliments riches en potassium
    Les diurétiques épargneurs de potassium, les suppléments potassiques et les substituts de sel contenant du potassium ne doivent pas être utilisés en association avec le losartan.
  • Antécédent d'insuffisance hépatique
    Compte tenu des données pharmacocinétiques mettant en évidence une augmentation significative des concentrations plasmatiques du losartan chez les patients cirrhotiques, une réduction de la posologie doit être envisagée chez les patients ayant des antécédents d'insuffisance hépatique. Il n'y a pas d'expérience clinique avec le losartan chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère. Le losartan ne doit donc pas être utilisé en cas d'insuffisance hépatique sévère (voir Posologie/Mode d'administration, Contre-indications et Pharmacocinétique).
    Le losartan ne doit pas non plus être utilisé chez les enfants présentant une insuffisance hépatique.
  • Cirrhose
    Compte tenu des données pharmacocinétiques mettant en évidence une augmentation significative des concentrations plasmatiques du losartan chez les patients cirrhotiques, une réduction de la posologie doit être envisagée chez les patients ayant des antécédents d'insuffisance hépatique. Il n'y a pas d'expérience clinique avec le losartan chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère. Le losartan ne doit donc pas être utilisé en cas d'insuffisance hépatique sévère (voir Posologie/Mode d'administration, Contre-indications et Pharmacocinétique).
    Le losartan ne doit pas non plus être utilisé chez les enfants présentant une insuffisance hépatique.
  • Insuffisance hépatique
    Compte tenu des données pharmacocinétiques mettant en évidence une augmentation significative des concentrations plasmatiques du losartan chez les patients cirrhotiques, une réduction de la posologie doit être envisagée chez les patients ayant des antécédents d'insuffisance hépatique. Il n'y a pas d'expérience clinique avec le losartan chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère. Le losartan ne doit donc pas être utilisé en cas d'insuffisance hépatique sévère (voir Posologie/Mode d'administration, Contre-indications et Pharmacocinétique).
    Le losartan ne doit pas non plus être utilisé chez les enfants présentant une insuffisance hépatique.
  • Risque d'insuffisance rénale
    Du fait de l'inhibition du système rénine-angiotensine, des modifications de la fonction rénale, incluant une insuffisance rénale, ont été rapportées (particulièrement chez les patients dont la fonction rénale dépend de l'activité du système rénine-angiotensine-aldostérone, par exemple les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère ou une dysfonction rénale préexistante). Comme avec d'autres médicaments qui affectent le système rénine-angiotensine-aldostérone, des augmentations de l'urémie et de la créatininémie ont également été rapportées chez des patients présentant une sténose bilatérale des artères rénales ou une sténose artérielle rénale sur rein unique ; ces modifications de la fonction rénale peuvent être réversibles à l'arrêt du traitement. Le losartan devra être utilisé avec prudence chez ces patients.
  • Insuffisance cardiaque sévère
    Du fait de l'inhibition du système rénine-angiotensine, des modifications de la fonction rénale, incluant une insuffisance rénale, ont été rapportées (particulièrement chez les patients dont la fonction rénale dépend de l'activité du système rénine-angiotensine-aldostérone, par exemple les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère ou une dysfonction rénale préexistante). Comme avec d'autres médicaments qui affectent le système rénine-angiotensine-aldostérone, des augmentations de l'urémie et de la créatininémie ont également été rapportées chez des patients présentant une sténose bilatérale des artères rénales ou une sténose artérielle rénale sur rein unique ; ces modifications de la fonction rénale peuvent être réversibles à l'arrêt du traitement. Le losartan devra être utilisé avec prudence chez ces patients.
  • Néphropathie
    Du fait de l'inhibition du système rénine-angiotensine, des modifications de la fonction rénale, incluant une insuffisance rénale, ont été rapportées (particulièrement chez les patients dont la fonction rénale dépend de l'activité du système rénine-angiotensine-aldostérone, par exemple les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère ou une dysfonction rénale préexistante). Comme avec d'autres médicaments qui affectent le système rénine-angiotensine-aldostérone, des augmentations de l'urémie et de la créatininémie ont également été rapportées chez des patients présentant une sténose bilatérale des artères rénales ou une sténose artérielle rénale sur rein unique ; ces modifications de la fonction rénale peuvent être réversibles à l'arrêt du traitement. Le losartan devra être utilisé avec prudence chez ces patients.
  • Sténose artérielle rénale bilatérale ou sur rein unique
    Comme avec d'autres médicaments qui affectent le système rénine-angiotensine-aldostérone, des augmentations de l'urémie et de la créatininémie ont également été rapportées chez des patients présentant une sténose bilatérale des artères rénales ou une sténose artérielle rénale sur rein unique ; ces modifications de la fonction rénale peuvent être réversibles à l'arrêt du traitement. Le losartan devra être utilisé avec prudence chez ces patients.
  • Transplantation rénale
    Il n'y a pas d'expérience clinique chez les patients ayant subi une transplantation rénale récente.
  • Hyperaldostéronisme primaire
    Les patients présentant un hyperaldostéronisme primaire ne sont généralement pas répondeurs aux traitements antihypertenseurs agissant par inhibition du système rénine-angiotensine. Les comprimés de losartan ne devront donc pas être utilisés.
  • Insuffisance coronarienne
    Comme avec d'autres traitements antihypertenseurs, une baisse trop importante de la pression artérielle chez les patients atteints de cardiopathie ischémique pourrait entraîner un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral.
  • Cérébro-vasculaire, maladie
    Comme avec d'autres traitements antihypertenseurs, une baisse trop importante de la pression artérielle chez les patients atteints de maladie vasculaire cérébrale pourrait entraîner un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral.
  • Rétrécissement aortique
    Comme avec d'autres vasodilatateurs, une attention particulière est requise chez les patients atteints d'une sténose aortique.
  • Rétrécissement mitral
    Comme avec d'autres vasodilatateurs, une attention particulière est requise chez les patients atteints d'une sténose mitrale.
  • Cardiomyopathie obstructive
    Comme avec d'autres vasodilatateurs, une attention particulière est requise chez les patients atteints d'une cardiomyopathie hypertrophique obstructive.
  • Grossesse, 3 premiers mois (de la)
    Le losartan ne doit pas être débuté au cours de la grossesse. Chez les patientes qui envisagent une grossesse, à moins que le traitement par losartan soit considéré comme essentiel, il est recommandé de modifier le traitement antihypertenseur pour un médicament ayant un profil de sécurité établi pendant la grossesse. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par le losartan doit être arrêté immédiatement et, si nécessaire, un traitement alternatif sera débuté (voir Contre-indications et Grossesse/allaitement).
  • Femme susceptible d'être enceinte
    Le losartan ne doit pas être débuté au cours de la grossesse. Chez les patientes qui envisagent une grossesse, à moins que le traitement par losartan soit considéré comme essentiel, il est recommandé de modifier le traitement antihypertenseur pour un médicament ayant un profil de sécurité établi pendant la grossesse. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par le losartan doit être arrêté immédiatement et, si nécessaire, un traitement alternatif sera débuté (voir Contre-indications et Grossesse/allaitement).
  • Sujet noir
    Comme avec les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, le losartan et les autres antagonistes des récepteurs de l'angiotensine semblent être moins efficaces pour diminuer la pression artérielle chez les patients de race noire que chez les patients d'autres races, probablement en raison d'une prévalence plus élevée des concentrations en rénine basse dans la population hypertendue de race noire.
  • Enfant de moins de 6 ans
    Le losartan est déconseillé chez l'enfant de moins de 6 ans compte tenu de l'insuffisance de données dans cette tranche d'âge.
  • Sujet de plus de 75 ans
    Une posologie initiale de 25 mg devra être envisagée chez les patients de plus de 75 ans bien qu'aucun ajustement posologique ne soit habituellement nécessaire chez ces patients.
  • Administrer indépendamment de la prise des repas
    Ce médicament peut être pris au cours ou en dehors des repas.
  • Administrer avec une quantité suffisante d'eau
    Les comprimés de losartan doivent être avalés avec un verre d'eau.

IAM : INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES
Voir banque Interactions Médicamenteuses

GROSSESSE ET ALLAITEMENT

 Grossesse :

Le losartan ne doit pas être utilisé pendant le 1er trimestre de la grossesse (voir Mises en garde/Précautions d'emploi). Le losartan est contre-indiqué pendant les 2ème et 3ème trimestres de la grossesse (voir Contre-indications et Mises en garde/Précautions d'emploi).
Les données épidémiologiques disponibles concernant le risque de malformation après une exposition aux IEC au cours du 1er trimestre de la grossesse ne permettent pas de conclure. Cependant une petite augmentation du risque de malformation congénitale ne peut être exclue. Il n'existe pas d'études épidémiologiques contrôlées disponibles concernant l'utilisation des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II, cependant un risque similaire à celui des IEC pourrait exister avec cette classe. A moins que le traitement par antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II soit considéré comme essentiel, chez les patientes qui envisagent une grossesse, il est recommandé de modifier le traitement antihypertenseur pour un médicament ayant un profil de sécurité établi pendant la grossesse. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par losartan doit être arrêté immédiatement et, si nécessaire, un traitement alternatif doit être débuté.
L'exposition à un traitement par antagoniste de l'angiotensine II pendant les 2ème et 3ème trimestres de la grossesse est connue pour entraîner une foetotoxicité (diminution de la fonction rénale, oligohydramnios, retard d'ossification des os du crâne) et une toxicité chez le nouveau-né (insuffisance rénale, hypotension, hyperkaliémie) (voir Sécurité préclinique).
En cas d'exposition au losartan à partir du 2ème trimestre de la grossesse, il est recommandé de faire une échographie foetale afin de vérifier la fonction rénale et les os de la voûte du crâne.
Les nouveaux-nés de mère traitée par losartan doivent être surveillés sur le plan tensionnel (voir Contre-indications et Mises en garde/Précautions d'emploi).

 Allaitement :

En raison de l'absence d'information disponible sur l'utilisation de losartan au cours de l'allaitement, le losartan est déconseillé. Il est préférable d'utiliser d'autres traitements ayant un profil de sécurité bien établi pendant l'allaitement, particulièrement chez le nouveau-né et le prématuré.

CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
Les effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'ont pas été étudiés. Cependant, les conducteurs de véhicules ou utilisateurs de machines doivent être avertis que les traitements antihypertenseurs peuvent parfois provoquer des étourdissements ou une somnolence, en particulier en début de traitement ou lors d'une augmentation de la posologie.

EFFETS INDESIRABLES
  • Sensation de vertige (Fréquent)
  • Vertige (Fréquent)
  • Somnolence (Peu fréquent)
  • Céphalée (Peu fréquent)
  • Trouble du sommeil (Peu fréquent)
  • Palpitation (Peu fréquent)
  • Angor (Peu fréquent)
  • Hypotension orthostatique (Peu fréquent)
    Dose-dependante, Insuffisance cardiaque severe, Traitement diuretique.
  • Eruption cutanée (Peu fréquent)
  • Douleur abdominale (Peu fréquent)
  • Constipation (Peu fréquent)
  • Asthénie
  • Fatigue
  • Oedème (Peu fréquent)
  • ALAT (augmentation) (Rare)
  • Hyperkaliémie (Fréquent)
  • Anémie
  • Thrombopénie
  • Acouphène
  • Hypersensibilité (Rare)
  • Réaction anaphylactique (Rare)
  • Oedème de Quincke (Rare)
  • Vascularite (Rare)
  • Purpura rhumatoïde (Rare)
  • Migraine
  • Toux
  • Diarrhée (Peu fréquent)
  • Pancréatite
  • Malaise
  • Hépatite (Rare)
  • Insuffisance hépatique
  • Urticaire (Peu fréquent)
  • Prurit (Peu fréquent)
  • Photosensibilisation
  • Douleur musculaire
  • Douleur articulaire
  • Rhabdomyolyse
  • Trouble de l'érection
  • Impuissance
  • Insuffisance rénale
  • Dépression
  • Hyponatrémie

PHARMACODYNAMIE
  • Classement ATC : 
        C09CA01 / LOSARTAN
  • Classement Vidal : 
        Antihypertenseur : antagoniste de l'angiotensine II (Losartan)
        Insuffisance cardiaque : antagoniste de l'angiotensine II (losartan)

PRESENTATIONS Liste I
  • CIP : 4933349 (LOSARTAN PHR LAB 100 mg cp pellic séc : Plq/30).
    Disponibilité : officines
    Remboursé à 65 %, Agréé aux collectivités
  • CIP : 4933378 (LOSARTAN PHR LAB 100 mg cp pellic séc : Plq/90).
    Disponibilité : officines
    Remboursé à 65 %, Agréé aux collectivités


PHR LAB