Bienvenue Sur Medecine Pro

LERCANIDIPINE EVOLUGEN 10 mg cp pellic séc
LERCANIDIPINE EVOLUGEN 10 mg cp pellic séc





FORME
comprimé pelliculé sécable
COMPOSITION
par 1 comprimé
lercanidipine chlorhydrate10 mg
Excipients : lactose monohydrate, cellulose microcristalline, sodium carboxyméthylamidon, povidone, magnésium stéarate, opadry jaune II 85F32553, ( alcool polyvinylique, titane dioxyde, macrogol, talc, fer jaune oxyde ).
INDICATIONS

Hypertension artérielle essentielle.


POSOLOGIE et MODE D'ADMINISTRATION
POSOLOGIE :
Voie orale
Ce médicament est réservé à l'adulte.
Le traitement peut-être initié à la dose de 5 mg chez certains patients, et cette dose peut être suffisante.
La posologie usuelle est de 10 mg par voie orale une fois par jour. La dose peut être augmentée si nécessaire jusqu'à 20 mg selon la réponse individuelle du patient.
En cas de contrôle tensionnel insuffisant, un autre antihypertenseur pourra être associé.
Chez les sujets âgés, les données pharmacocinétiques et l'expérience clinique indiquent qu'il n'est pas nécessaire d'ajuster les doses.
MODE D'ADMINISTRATION :
Les comprimés seront administrés une fois par jour avec un peu de liquide, de préférence le matin, avant le petit déjeuner.
Les comprimés ne doivent pas être pris avec du jus de pamplemousse.

CONTRE-INDICATIONS Absolue(s) :
  • Hypersensibilité aux dihydropyridines
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Angor instable
  • Antécédent récent d'infarctus du myocarde
  • Insuffisance rénale très sévère : clairance de la créatinine < 10 ml/ min
  • Patient dialysé
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Intolérance génétique au galactose
  • Déficit en lactase
  • Malabsorption du glucose et du galactose, syndrome (de)

MISES EN GARDE et PRECAUTIONS D'EMPLOI
  • Cardiomyopathie hypertrophique
    Chez les patients ayant un obstacle à l'éjection du ventricule gauche (cardiomyopathie hypertrophique, sténose aortique) et chez les patients ayant une maladie sinusale (en l'absence de stimulateur cardiaque), la prudence est recommandée.
  • Rétrécissement aortique
    Chez les patients ayant un obstacle à l'éjection du ventricule gauche (cardiomyopathie hypertrophique, sténose aortique) et chez les patients ayant une maladie sinusale (en l'absence de stimulateur cardiaque), la prudence est recommandée.
  • Maladie du sinus auriculaire non appareillé
    Chez les patients ayant un obstacle à l'éjection du ventricule gauche (cardiomyopathie hypertrophique, sténose aortique) et chez les patients ayant une maladie sinusale (en l'absence de stimulateur cardiaque), la prudence est recommandée.
  • Insuffisance cardiaque
    En cas d'insuffisance cardiaque, l'état hémodynamique du patient sera surveillé tout particulièrement en début de traitement.
  • Insuffisance ventriculaire gauche
    En cas d'altération de la fonction ventriculaire gauche, l'état hémodynamique du patient sera surveillé tout particulièrement en début de traitement.
  • Insuffisance coronarienne
    II a été suggéré que certaines dihydropyridines à action brève pourraient être associées à une augmentation du risque cardiovasculaire chez les patients atteints d'insuffisance coronarienne. Bien que Lercanidipine ait une action prolongée, des précautions sont également requises chez ce type de patient.
  • Réservé à l'adulte
    Ce médicament est réservé à l'adulte.
  • Interaction alimentaire : jus de pamplemousse
    Les comprimés ne doivent pas être pris avec du jus de pamplemousse du fait du risque majoré d'effets indésirables, notamment d'oedèmes, par diminution du métabolisme hépatique de la lercanidipine.
  • Administrer avant le repas
    Les comprimés seront administrés une fois par jour avec un peu de liquide, de préférence le matin, avant le petit déjeuner.
    La biodisponibilité de la lercanidipine administrée par voie orale est quadruplée lorsque lercanidipine est ingéré dans les 2 heures qui suivent un repas riche en lipides. En conséquence, lercanidipine doit être pris avant les repas.
  • Administrer le matin
    Les comprimés seront administrés une fois par jour avec un peu de liquide, de préférence le matin, avant le petit déjeuner.
    La biodisponibilité de la lercanidipine administrée par voie orale est quadruplée lorsque lercanidipine est ingéré dans les 2 heures qui suivent un repas riche en lipides. En conséquence, lercanidipine doit être pris avant les repas.

IAM : INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES
Voir banque Interactions Médicamenteuses

GROSSESSE ET ALLAITEMENT

 Grossesse :

Les études réalisées chez l'animal n'ont pas mis en évidence de risque tératogène ou foetotoxique de la lercanidipine.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la lercanidipine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser la lercanidipine pendant la grossesse.

 Allaitement :

II n'y a pas de données disponibles en ce qui concerne le passage dans le lait maternel.
En conséquence, par mesure de précaution, il convient d'éviter, si cela est possible, de l'administrer chez la femme qui allaite.

EFFETS INDESIRABLES
  • Céphalée
    Augmentation des doses, Debut de traitement.
  • Erythème facial
    Augmentation des doses, Debut de traitement.
  • Bouffée vasomotrice
    Augmentation des doses, Debut de traitement.
  • Palpitation
    Augmentation des doses, Debut de traitement.
  • Oedème des membres inférieurs
    Augmentation des doses, Debut de traitement.
  • Sensation de vertige
  • Fatigue
  • Trouble digestif
  • Dyspepsie
  • Nausée
  • Vomissement
  • Douleur épigastrique
  • Diarrhée
  • Polyurie
  • Eruption cutanée
  • Somnolence
  • Douleur musculaire
  • Hypotension artérielle (Rare)
  • Hyperplasie gingivale (Rare)
  • Angor
    Debut de traitement.
  • Enzymes hépatiques (augmentation)
  • Syndrome extrapyramidal (Exceptionnel)

PHARMACODYNAMIE
  • Classement ATC : 
        C08CA13 / LERCANIDIPINE
  • Classement Vidal : 
        Antihypertenseur : inhibiteur calcique (Lercanidipine)

PRESENTATIONS Liste I
  • CIP : 3778042 (LERCANIDIPINE EVOLUGEN 10 mg cp pellic séc : Plq/30).
    Disponibilité : officines
    Remboursé à 65 %, Agréé aux collectivités
  • CIP : 3779550 (LERCANIDIPINE EVOLUGEN 10 mg cp pellic séc : Plq/90).
    Disponibilité : officines
    Remboursé à 65 %, Agréé aux collectivités


Evolupharm, Téva Santé