Bienvenue Sur Medecine Pro


1
16 fe  
r
Antianémique : fer (sels ferreux)  
®
Venofer  
Contre-indications  
Surcharge martiale ou troubles de l’utilisation du fer : hémochromatose primitive,  
hémochromatose secondaire, en particulier hémolyse. Éthylisme chronique. Hyper  
-
sensibilité connue aux complexes mono ou disaccharidiques de fer.  
Perfusion IV  
Anémie chez l’insuffisant rénal chronique hémodialysé,  
en prédialyse ou en dialyse péritonéale, lorsqu’un traitement  
par fer oral s’est révélé insuffisant ou mal toléré.  
Préopératoire : programme de don de sang autologue  
en association avec l’érythropoïétine, à condition d’avoir  
une anémie modérée (Hb entre 9 et 11 g/100 mL)  
et une ferritinémie initiale < 150 μg/L ;  
Indication  
Anémies aiguës en post-opératoire immédiat chez les patient  
ne pouvant pas recevoir d’alimentation orale.  
s
Anémies hyposidérémiques par carence martiale (Hb < 10,5 g/  
00 mL) liées aux maladies inflammatoires chroniques sévères  
de l’intestin lorsque le traitement par voie orale n’est pas adapté.  
1
Ne pas dépasser 300 mg (3 ampoules) par injectio  
chez l’adulte.  
n
Insuffisant rénal chronique : Ferritinémie < 100 μg/L ; saturation  
de la transferrine < 20 %, et sel de fer par voie orale insuffisant  
ou mal toléré. Traitement par érythropoïétine, ferritinémie  
<
200 μg/L ; saturation de la transferrine < 25 %, et sel de fer  
par voie orale insuffisant ou mal toléré :  
Induction : 2 à 4 mg/kg/semaine, soit 100 à 200 mg  
(
1 à 2 ampoules) pendant 4 à 12 semaines.  
Entretien : 100 mg ou 2 mg/kg (1 ampoule), 1 ou 2 fois  
par mois.  
Posologie  
Dose totale nécessaire = déficit en fer total (mg) = poid  
s
corporel (kg) × (Hb cible – Hb actuelle) (g/100 mL) × 2,4  
+
réserves de fer (mg).  
Si poids corporel < 35 kg : Hb cible = 13 g/100 mL et réserves  
de fer = 15 mg/kg de poids corporel ; Si poids corpore  
35 kg : Hb cible = 14 g/100 mL et réserves de fer = 500 mg.  
Programme préopératoire de don de sang autologu  
avec érythropoïétine  
Au moins 2 semaines avant la première soustraction sanguine.  
l
e
:
2
5
à 3 mg/kg (200 mg chez l’adulte) par semaine pendant  
semaines. Ne pas dépasser 15 mg/kg.  
fer  
189  
Perfusion IV  
Quantité totale de fer à remplacer (mg)  
=
nombre d’unités de sang perdu × 200.  
Nombre total d’ampoules à administrer  
nombre d’unités de sang perdu × 2.  
=
Si la concentration en hémoglobine est connue : quantité totale  
de fer à remplacer (mg) = poids corporel (kg) × 2,4 × (Hb cible  
7
Hb actuelle) (g/100 mL). Exemple : pour un poids corporel de  
0 kg et un déficit en hémoglobine de 1 g/100 mL, la quantité  
de fer qui doit être remplacée = 170 mg.  
Anémies aiguës en post-opératoire immédiat chez les patient  
ne pouvant recevoir d’alimentation orale - Hémoglobine  
s
<
9 à 10 g/dL chez les sujets à risques, 7 à 8 g/dL chez le sujet  
normal :  
Adulte : 100 à 200 mg par injection, 1 à 3 fois par semaine.  
Respecter un intervalle de 48 h entre chaque injection.  
Enfant : 3 mg/kg par injection, 1 à 3 fois par semaine.  
Respecter un intervalle de 48 h entre chaque injection.  
Dose injectée : ne pas dépasser la dose totale calculée :  
déficit en fer total (mg) = poids corporel (kg)  
Hb cible – Hb actuelle) (g/100 mL) × 2,4.  
×
(
Anémies liées aux maladies inflammatoires chroniques  
de l’intestin avec hémoglobine < 10,5 g/100 mL :  
Adulte : 100 à 200 mg par injection, 1 à 3 fois par semaine.  
Respecter un intervalle de 48 h entre chaque injection.  
Calcul de la dose totale nécessaire : déficit en fer total (mg)  
=
poids corporel (kg) × (Hb cible – Hb actuelle) (g/100 mL) × 2,  
4
+
réserves de fer (mg).  
Si poids corporel < 35 kg : Hb cible = 13 g/100 mL et réserves  
de fer = 15 mg/kg de poids corporel ; Si poids corpore  
35 kg : Hb cible = 14 g/100 mL et réserves de fer = 500 mg.  
l
Présentation  
Préparation  
Solution à 100 mg/5 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
1
0
00 mg dans un maximum de 100 mL de chlorure de sodiu  
,9 %. Jusqu’à 300 mg dans un maximum de 300 mL  
m
Préparation  
Dilution)  
(
de chlorure de sodium 0,9 %.  
Récipients en verre ou en PVC possibles.  
Perfusion IV lente ou dans le circuit sanguin extracorporel  
en hémodialyse.  
Débit de 3,5 mL/min. Ne pas dépasser 300 mg par perfusion IV  
administrée en au moins 1h30.  
Administratio  
n
Étendre le bras du patient après la perfusion.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament.  
190  
Hématologie – Hémostase  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas d’asthme, syndrome inflammatoire  
chronique.  
Disposer d’un moyen de réanimation.  
Mesures de la ferritinémie et de la saturation de la transferrine avant et après  
traitement.  
Ne pas utiliser par voie IM.  
Traitement préalable par voie orale : arrêt 24 h avant la première administration.  
En préopératoire : ne jamais dépasser 15 mg/kg.  
Phlébites, spasmes veineux possibles au point d’injection.  
Extravasation : douleurs, inflammation, formation d’abcès stériles, pigmentation  
brune définitive de la peau.  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Réactions graves de type anaphylactique. Sensation de goût métallique, maux de  
tête, nausées, vomissements. Rash, prurit et flush. Paresthésies. Troubles digestifs,  
Douleurs musculaires. Fièvre. Hypotension. Urticaire. Bouffées de chaleur. Œdème  
des extrémités. Réactions anaphylactoïdes. Aggravation des infections, surtout chez  
l’enfant  
Conditions de conservation  
À conserver à l’abri de la lumière et à une température < 25 °C.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime