Bienvenue Sur Medecine Pro


97  
terbutaline  
Utérorelaxant – Bronchodilatateur  
®
Bricanyl  
Contre-indications  
Antécédent d’hypersensibilité à la terbutaline ou à l’un des constituants. Infectio  
n
intra-amniotique. Hémorragie utérine. Poursuite de la grossesse, si elle doit faire  
courir un risque à la mère ou à l’enfant. Cardiopathie sévère. Thyréotoxicose. Hyper-  
tension artérielle sévère ou non contrôlée, y compris hypertension gravidique.  
Éclampsie, pré-éclampsie.  
Sous-cutanée  
Pneumologie : traitement symptomatique de l’asthme aigu  
de l’adulte et de l’enfant de plus de 2 ans.  
Obstétrique : traitement d’urgence des menace  
d’accouchement prématuré.  
Indication  
s
Pneumologie : Adulte : 0,5 mg à répéter si nécessaire.  
Enfant de plus de 2 ans : 0,005 à 0,01 mg/kg,  
soit 0,1 à 0,2 mL par 10 kg de poids ou 0,25 mg pour 30 kg  
de poids corporel à répéter si nécessaire.  
Posologie  
Obstétrique : en relais de la voie IV (relais voie orale également  
possible) : 0,5 mg toutes les 3 à 4 h.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 0,5 mg/1 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Pas de dilution.  
SC.  
(
Dilution)  
Administratio  
n
Perfusion IV ou P.S.E.  
Pneumologie : traitement de l’asthme aigu grave chez l’adulte  
(
état de mal asthmatique).  
Indication  
Posologie  
Obstétrique : traitement d’urgence des menace  
d’accouchement prématuré.  
s
Pneumologie :  
0
,25 mg/h à 0,5 mg/h, soit 1/2 à 1 ampoule/h à la seringue  
électrique. Adaptation de la dose toutes les 10 min en fonctio  
de l’évolution clinique et de la tolérance du produit.  
n
Ne pas dépasser 1,5 mg/h. Cas très graves : 1 μg/kg/mi  
n
administrée en 5 à 10 min (soit en moyenne 1/2 à 1 ampoule)  
possible.  
terbutaline  
157  
Perfusion IV ou P.S.E.  
Obstétrique :  
Perfusion IV : ne pas dépasser 1,5 L de volume total  
perfusé par 24 h.  
Débit initial : 15 à 20 μg/min (soit 15 à 20 gouttes/min  
dans le cas d’une perfusion titrant 20 μg/mL).  
Augmentation progressive si besoin par paliers  
de 5 à 10 μg/min toutes les 10 min. Débit d’entretien :  
en moyenne entre 10 et 20 μg/min. Maintien du débit pendant  
l’heure qui suit l’arrêt des contraction  
s
puis diminution à la dose minimale efficace pour maintenir  
ce résultat jusqu’au lendemain.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 0,5 mg/1 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Perfusion IV : 5 mg, soit 10 ampoules dans 250 mL  
de chlorure de sodium 0,9 % ou glucosé 5 %.  
Concentration finale : 20 μg/mL.  
P.S.E.  
Préparation  
Dilution)  
(
Administratio  
n
Préférer le P.S.E. à la perfusion IV en goutte à goutte.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas d’hyperthyroïdie, troubles coronariens,  
cardiomyopathie obstructive, troubles du rythme cardiaque, hypertension artérielle,  
association à une corticothérapie ou aux bêta-bloquants, en cas de diabète constitutif  
ou gestationnel, anesthésie par halothane, infection du liquide amniotique, grossesse  
multiple, surcharge liquidienne.  
Ne convient pas à l’utilisation en aérosol.  
ECG avant l’injection ou la mise en place de la perfusion.  
Asthme aigu grave : hospitalisation en unité de soins intensifs. Associer une oxygéno-  
thérapie et une corticothérapie par voie systémique.  
Menaces d’accouchement prématuré : hospitalisation, repos, décubitus latéra  
l
gauche.  
Surveillance de la diurèse.  
Surveillance de la fréquence cardiaque (maximum : 140 battements/minute) et la  
pression artérielle maternelle.  
Surveillance du rythme cardiaque fœtal.  
Surveiller la kaliémie.  
Tenir compte de l’effet vasodilatateur périphérique et de l’inertie utérine.  
Accélération du rythme cardiaque fœtal fréquente et parallèle à la tachycardie  
maternelle.  
Réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.  
Grossesse  
Utilisation possible.  
158  
Gynécologie  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Troubles du rythme cardiaque, fibrillation auriculaire, tachycardie supraventriculaire,  
extrasystoles auriculaires ou ventriculaires. Œdèmes pulmonaires. Sueurs. Céphalées.  
Tremblements des extrémités. Crampes musculaires. Céphalées. Nausées, vomis-  
sements. Éruption cutanée érythémateuse. Troubles du sommeil. Troubles du  
comportement. Hypokaliémie. Augmentation de la glycémie.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime