Bienvenue Sur Medecine Pro


96  
sulprostone  
Prostaglandines ocytociques  
®
Nalador  
Contre-indications  
Utérus cicatriciel. Antécédents et affections cardiovasculaires (angine de poitrine,  
syndrome ou maladie de Raynaud, troubles du rythme, insuffisance cardiaque, hyper-  
tension artérielle). Lésions cardiaques préexistantes (même en l’absence de signes de  
décompensation). Bronchite asthmatiforme aiguë ou antécédents d’asthme sévère.  
Antécédents thrombo-emboliques (embolie pulmonaire, phlébite). Troubles graves  
de la fonction hépatique ou rénale. Diabète décompensé. Antécédents comitiaux.  
Glaucome. Thyréotoxicose. Infections gynécologiques aiguës. Colite ulcéreuse. Ulcère  
gastrique. Thalassémie. Drépanocytose. Femme en fin de grossesse. Méthylergométrine.  
Dans l’indication dilatation avant IVG au cours du premier trimestre de la grossesse :  
femmes fumeuses ou ayant arrêté de fumer depuis moins de 2 ans, femmes de plus  
de 35 ans.  
Dans l’indication hémorragies du post-partum par atonie utérine : en cas de risque  
vital maternel, les contre-indications habituelles deviennent relatives.  
Perfusion IV  
Dilatation du col préalablement à une interruption  
de grossesse du premier trimestre.  
Interruption de grossesse pour motif médical au cours  
du deuxième trimestre.  
Expulsion du contenu utérin en cas d’avortement incomplet,  
Indication  
môle hydatiforme ou mort fœtale in utero.  
Hémorragie du post-partum par atonie utérine résistant  
à un traitement de première intention par l’ocytocine.  
Dilatation avant IVG au cours du premier trimestre  
de la grossesse  
:
5
00 μg en 3 à 6 h. Aspiration du contenu utéri  
n
6
à 12 h après le début de la perfusion intraveineuse.  
Interruption de grossesse pour motif médical  
au cours du deuxième trimestre de la grossesse,  
expulsion du contenu utérin  
Vitesse de perfusion initiale : 1,7 μg/min (100 μg/h),  
soit ~ 1,7 mL/min ou ~ 34 gouttes/min.  
:
Posologie  
Vitesse de perfusion maximale : 8,3 μg/min (500 μg/h),  
soit ~ 8,3 mL/min ou ~ 166 gouttes/min.  
Dose totale maximale : 1 500 μg de Nalador par 24  
3 ampoules).  
Nalador ne doit pas être administré plus de 10 h.  
h
(
154  
Gynécologie  
Perfusion IV  
Si l’objectif thérapeutique n’est pas atteint, le schéma  
posologique pourra être répété 12 à 24  
h
après la fin de la première administration.  
Hémorragie du post-partum par atonie utérine :  
Vitesse de perfusion initiale : 1,7 μg/min (100 μg/h),  
soit ~ 1,7 mL/min ou ~ 34 gouttes/min.  
Vitesse de perfusion maximale : 8,3 μg/min (500 μg/h),  
soit ~ 8,3 mL/min ou ~ 166 gouttes/min.  
Vitesse de perfusion initiale : 1,7 μg/min (100 μg/h),  
soit ~ 1,7 mL/min ou ~ 34 gouttes/min.  
Dose totale maximale : 1 500 μg/24 h (3 ampoules).  
Présentation  
Préparation  
Lyophilisat : 500 μg.  
Voir dilution.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Dans 500 mL de chlorure de sodium 0,9 %.  
Vitesse de perfusion : voir posologie.  
(
Dilution)  
Administratio  
n
P.S.E.  
Interruption de grossesse pour motif médical  
au cours du deuxième trimestre.  
Expulsion du contenu utérin en cas d’avortement incomplet,  
môle hydatiforme ou mort fœtale in utero.  
Indication  
Hémorragie du post-partum par atonie utérine résistant  
à un traitement de première intention par l’ocytocine.  
Interruption de grossesse pour motif médical  
au cours du deuxième trimestre de la grossesse,  
expulsion du contenu utérin  
:
Vitesse de perfusion initiale : 1,7 μg/min (100 μg/h),  
soit 10 mL/h.  
Vitesse de perfusion maximale : 8,3 μg/min (500 μg/h),  
soit 50 mL/h.  
Dose totale maximale : 1 500 μg de Nalador par 24  
3 ampoules).  
h
(
Posologie  
®
Nalado  
r ne doit pas être administré plus de 10 h.  
Si l’objectif thérapeutique n’est pas atteint,  
le schéma posologique pourra être répété 12 à 24 h  
après la fin de la première administration.  
Hémorragie du post-partum par atonie utérine :  
Vitesse de perfusion initiale : 1,7 μg/min (100 μg/h),  
soit 10 mL/h.  
Vitesse de perfusion maximale : 8,3 μg/min (500 μg/h),  
soit 50 mL/h.  
sulprostone  
155  
P.S.E.  
Vitesse de perfusion initiale : 1,7 μg/min (100 μg/h),  
soit 10 mL/h.  
Dose totale maximale : 1 500 μg/24 h (3 ampoules).  
Présentation  
Préparation  
Lyophilisat : 500 μg.  
Voir dilution.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Dans 50 mL de chlorure de sodium 0,9 %.  
Vitesse de perfusion : voir posologie.  
(
Dilution)  
Administratio  
n
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de tabagisme, âge avancé, hyper-  
lipidémie, diabète.  
Ne pas injecter en bolus.  
Éviter une administration intra-artérielle.  
Surveillance cardiaque et respiratoire.  
Vérifier la vacuité utérine.  
En cas d’hémorragie utérine persistante, envisager d’autres mesures thérapeutiques.  
Tout traitement entrepris par sulprostone doit s’achever par une interruption de  
grossesse.  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Accidents cardiovasculaires graves, infarctus du myocarde, troubles ventriculaires,  
bradycardie, troubles du rythme, hypotension et chocs. Nausées, vomissements,  
spasmes abdominaux, diarrhée. Obnubilation, céphalées. Broncho-constriction.  
Augmentation de la pression sanguine pulmonaire. Troubles hydro-électrolytiques.  
Conditions de conservation  
Entre 2 et 8 °C (au réfrigérateur).  
Après dilution : entre 2 et 8 °C (au réfrigérateur) dans un délai maximal de 12 h.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime