Bienvenue Sur Medecine Pro


83  
dinoprostone  
Prostaglandines ocytociques  
®
Prostine E2  
Contre-indications  
Absolues : Antécédent connu d’hypersensibilité aux prostaglandines. Antécédent  
de césarienne ou de chirurgie utérine importante. Souffrance fœtale aiguë. Dispro  
-
portion fœto-maternelle. Présentation autre que céphalique. Grande prématurité  
moins de 36 semaines). Grossesse multiple. Fragilité utérine liée à un utérus cica  
(
-
triciel. Grande multiparité. Antécédents de grossesse gémellaire. Saignements  
vaginaux durant la grossesse faisant suspecter un placenta prævia ou toute autre  
anomalie du placenta. Antécédent récent de pathologie inflammatoire pelvienne.  
Antécédents d’hypertonie utérine. Antécédents vasculaires en particulier coronariens.  
Insuffisance cardiaque décompensée, hypertension artérielle permanente sévère.  
Relatives : Glaucomes inflammatoires, traumatiques et néovasculaires.  
Perfusion IV ou P.S.E.  
Déclenchement du travail à terme, en l’absence  
de contre-indication fœtale ou maternelle  
et en présence d’une bonne confrontation  
Indication  
céphalo-pelvienne.  
Déclenchement du travail pour raison médicale  
dans l’intérêt maternel ou du fœtus.  
Mort fœtale in utero.  
Induction du travail : débit initial : 0,25 μg/min  
maintenu pendant au moins 30 min.  
Contractions utérines efficaces : maintenir le débit  
sinon augmenter à 0,5 μg/min. Jusqu’à 2 μg/min  
possible en fonction des effets indésirables  
et de la réponse utérine.  
Posologie  
Hypertonie utérine ou de détresse fœtale : arrêt  
de la perfusion jusqu’au retour à l’état normal.  
Reprise à 50 % du dernier débit administré  
et augmentation précautionneuse.  
Mort fœtale in utero : débit initial : 0,5 μg/min.  
Augmentation par paliers à intervalles d’au moins 1 h.  
Dose maximum : 4 μg/min. Durée maximum : 2 jours.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 0,75 mg/0,75 mL, 5 mg/0,5 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
dinoproston  
e
143  
Perfusion IV ou P.S.E.  
Perfusion IV : dans du chlorure de sodium 0,9 %  
ou glucosé 5 % pour une concentration finale  
de 1,5 μg/mL.  
P.S.E. : 0,75 mg/0,75 mL dans 50 mL de chlorure  
de sodium 0,9 % ou glucosé 5 %.  
Préparation  
Dilution)  
(
Administratio  
n
P.S.E. Vitesse de perfusion : voir tableau suivant.  
Vitesse de perfusion P.S.E. de concentration à 15 μg/mL (mL/h).  
Posologie (μg/min) Vitesse (mL/h)  
0
0
0
,25  
,50  
,75  
1
2
3
4
5
6
7
8
1
,0  
1
1
1
,25  
,50  
,75  
2
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Médicament à prescription restreinte et/ou d’exception.  
Utilisation prudente ou déconseillée chez les patientes de plus de 35 ans et chez les  
fumeuses, en cas d’hyperlipidémie, diabète, en cas de suspicion de spasme coronaire,  
en cas de glaucome ou de pression intraoculaire élevée, bronchite spasmodique,  
asthme ou d’antécédents d’asthme, épilepsie ou d’antécédents d’épilepsie, hyper-  
tension artérielle, utilisation simultanément ou de façon séquentielle de l’ocytocine.  
À diluer avant utilisation.  
Éviter une injection intra-artérielle.  
Administrer sous surveillance médicale constante.  
Surveiller la vitalité fœtale, l’activité utérine, l’état du col, les fonctions respiratoires  
et circulatoires.  
Risque de rupture utérine en cas d’hypertonie utérine prolongée ou de douleurs uté-  
rines anormales.  
Avortement thérapeutique : toujours procéder à la vérification de la vacuité utérine.  
Réactions veineuses inflammatoires au site d’injection possibles.  
En cas de contact avec la peau, lavage abondant immédiat à l’eau et au savon.  
144  
Gynécologie  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Accidents cardiovasculaires. Bradycardie, troubles du rythme, hypertension, chocs.  
Spasme coronaire. Nausées, vomissements, diarrhées. Bronchoconstriction. Bouffées  
de chaleur, frissons, céphalées et vertiges. Hyperthermie et hyperleucocytose tran-  
sitoires. Détresse fœtale, hypertonie utérine, hypercinésie en cas de surdosage.  
Conditions de conservation  
Entre 2 et 8 °C (au réfrigérateur).  
Ne pas congeler.  
Après dilution : pendant 24 h maximum.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime