Bienvenue Sur Medecine Pro


77  
somatostatine  
Analogue de la somatostatine  
®
®
Modustatine , Somatostatine Ucb  
Contre-indications  
Hypersensibilité à la somatostatine et/ou à l’un des autres composants.  
Intraveineuse/P.S.E.  
Traitement d’urgence des hémorragies digestives par rupture  
de varices œsophagiennes en l’attente de la mise en œuvre  
d’un traitement spécifique.  
Indication  
Fistules digestives postopératoires.  
Posologie habituelle : 0,004 mg/kg/h.  
Hémorragies par rupture de varices œsophagiennes : 0,250 mg  
en IV lente suivie immédiatement d’un P.S.E. : 0,250 mg/h  
pendant 48 h.  
Inefficacité après 8 h de perfusion : arrêt du traitement.  
Fistules digestives postopératoires : 0,250 mg/h au P.S.E.  
En cas de réduction du débit fistulaire > 70 % dans un délai  
de 48 h : poursuite du traitement jusqu’à tarissement  
de la fistule ou pendant une durée maximale de 10 jours.  
Absence de diminution de débit après 48 h de perfusion :  
arrêt du traitement.  
Posologie  
Arrêt du traitement de manière progressive pendant 24 h.  
®
Somatostatine : lyophilisat : 0,250 mg, 3 mg, 6 mg ; solvant :  
Présentation  
Préparation  
1 mL. Solution à 9 mg/1 mL ;  
Modustatine : lyophilisat : 0,250 mg, 2 mg ; solvant : 2 mL.  
®
Solvant fourni ou solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
IV : par exemple dans 10 mL de chlorure de sodium 0,9 %.  
Préparation  
Dilution)  
P.S.E. : par exemple 3 mg dans 12 mL de chlorure de sodiu  
m
(
0
,9 %.  
IV : bolus IV lente : en plus d’1 min.  
P.S.E. : 1 mL/h pour une solution à 0,250 mg/L.  
Administratio  
n
Incompatibilités  
Solutions de pH > 7,5.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Surveiller la glycémie pendant la durée du traitement.  
Risque de rebond en cas d’interruption brusque ou inopinée de la perfusion.  
somatostatine  
133  
Pratiquer simultanément une nutrition parentérale.  
Inconfort abdominal, flush, nausées, bradycardie en cas d’administration trop rapide.  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Réactions allergiques (réactions cutanées, bronchospasme). Hypoglycémie  
hyperglycémie.  
et  
Conditions de conservation  
Avant reconstitution : 0,25 mg et 2 mg : entre 2 °C et 8 °C (au réfrigérateur).  
3
mg et 6 mg : à une température ne dépassant pas 25 °C.  
Après reconstitution et dilution : utilisation immédiate.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime