Bienvenue Sur Medecine Pro


49  
sotalol  
Bêta-bloquant  
®
Sotalex  
Contre-indications  
Absolues : Syndromes de QT longs congénitaux ou acquis. Torsades de pointes.  
Allergie connue à l’un des constituants. Asthme et bronchopneumopathies chroni  
-
ques obstructives. Insuffisance cardiaque non contrôlée. Choc cardiogénique. Blocs  
e
e
auriculo-ventriculaires des 2 et 3 degrés non appareillés. Angor de Prinzmetal. Maladie  
du sinus (y compris bloc sino-auriculaire) non appareillée. Bradycardie (< 45  
0 battements/min). Phénomènes de Raynaud et troubles artériels périphériques.  
-
5
Phéochromocytome non traité. Hypotension artérielle (excepté celle due aux troubles  
du rythme). Anesthésie entraînant une dépression myocardique. Insuffisance rénale  
sévère (clairance de la créatinine < 10 mL/min). Acidose métabolique. Médicaments  
donnant des torsades de pointes suivants : antiarythmiques de classe I a (hydroquini  
-
dine, quinidine, disopyramide) et de classe III (amiodarone, dofétilide, ibutilide),  
neuroleptique benzamide (sultopride) et autres médicaments tels que bépridil, cisapride,  
diphémanil, érythromycine IV, mizolastine, spiramycine, vincamine IV. Floctafénine.  
Relatives : Certains neuroleptiques phénothiaziniques (chlorpromazine, cyaméma-  
zine, lévomépromazine, thioridazine), benzamides (amisulpride, sulpiride, tiapride),  
butyrophénones (dropéridol, halopéridol), autres neuroleptiques (pimozide) ; halofan-  
trine, pentamidine, moxifloxacine ; certains antagonistes du calcium (diltiazem,  
vérapamil). Femme qui allaite.  
Intraveineuse  
Troubles du rythme ventriculaire graves, notamment  
tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques  
et invalidantes.  
Indication  
Stimulation ventriculaire programmée.  
Arythmies aiguës : 20 à 120 mg (0,5 à 1,5 mg/kg). Peut être  
répétée à 6 h d’intervalle si nécessaire.  
Stimulations ventriculaires programmées : 1,5 mg/kg  
suivie par une dose d’entretien de 0,2 à 0,5 mg/kg/h.  
En cas de substitution au sotalol oral : 0,2 à 0,5 mg/kg/h  
sans dépasser une dose totale journalière de 640 mg.  
Posologie  
Sujet âgé : initier le traitement par une posologie faible  
et à assurer une surveillance étroite.  
Insuffisance rénale : si clairance créatinine (mL/min) : > 60 :  
dose usuelle ; entre 30 et 60 : demi-dose ; entre 10 et 30 :  
quart de dose ; < 10 : éviter le traitement.  
Insuffisance hépatique : pas d’ajustement posologique  
nécessaire.  
sotalol  
93  
Intraveineuse  
Présentation  
Préparation  
Solution à 20 mg/2 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Pas de dilution.  
(
Dilution)  
Arythmies aiguës : IV lente en 10 min.  
Administratio  
n
Stimulations ventriculaires programmées : IV lente en 10  
à 20 min.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Ne jamais interrompre brutalement le traitement chez les angineux.  
Utilisation prudente ou déconseillée chez les patients à haut risque, comme ceux ayan  
t
eu un infarctus du myocarde aigu, avec ou sans insuffisance cardiaque congestive, en  
cas d’intervalle QT spontanément long (> 450 ms) avant le traitement, allongement de  
l’intervalle QTc (> 480 ms), bradycardies (< 60 battements/min), hypokaliémie, hypo  
magnésémie, diurétiques proximaux, association à d’autres produits favorisant des  
torsades de pointes, troubles du rythme ventriculaire graves, femmes, bloc auriculo  
-
-
er  
ventriculaire du 1 degré, insuffisance cardiaque, infarctus du myocarde récent, chez  
les patients susceptibles de faire une réaction anaphylactique sévère, thyrotoxicose,  
psoriasis, sujet âgé, insuffisant rénal, sujet diabétique, anesthésie générale.  
Réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.  
Institution du traitement en unité de soins intensifs.  
Injection sous contrôle ECG et de la tension artérielle.  
Diminuer la posologie si la fréquence s’abaisse au-dessous de 50 à 55 pulsations/min  
au repos et que le patient présente des symptômes liés à la bradycardie.  
Grossesse  
Utilisation possible.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Bradycardie, dyspnée, douleur thoracique, palpitations, œdème, anomalie de l’ECG,  
hypotension, proarythmie, syncope, insuffisance cardiaque, présyncope, syndrome  
de Raynaud. Aggravation d’une claudication intermittente existante. Manifestations  
cutanées, y compris éruptions psoriasiformes ou exacerbation d’un psoriasis. Nau-  
sées, vomissements, diarrhée, dyspepsie, douleurs abdominales, flatulence. Crampes.  
Fatigue, vertiges, asthénie, céphalées, dépression, insomnie, paresthésies, anxiété.  
Anticorps antinucléaires accompagnés exceptionnellement de manifestations cliniques à  
type de syndrome lupique.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime