Bienvenue Sur Medecine Pro


36  
furosémide  
Diurétique  
®
®
Lasilix , Lasilix spécial  
Contre-indications  
Absolues : Insuffisance rénale aiguë fonctionnelle. Encéphalopathie hépatique.  
Obstruction sur les voies urinaires. Hypovolémie ou déshydratation. Hypokaliémie sévère.  
Hyponatrémie sévère. Allaitement. Hépatite en évolution et insuffisance hépatocellulaire  
sévère chez l’hémodialysé et l’insuffisant rénal sévère.  
Relatives : Grossesse. Lithium ou sultopride.  
Intramusculaire  
Adulte.  
Hypertension accompagnée d’une atteinte viscérale menaçant  
le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive).  
Urgences cardiologiques : œdème aigu du poumon, asystolie.  
Indication  
Rétention sodée sévère d’origine cardiaque, rénale, cirrhotique.  
Peut être utilisé en réanimation pédiatrique.  
Adulte : 20 à 60 mg/24 h.  
Urgence hypertensive : dose adaptée de manière  
à ce que la baisse de pression artérielle ne dépasse pas 25 %  
du niveau initial dans l’heure suivant l’institution du traitement  
injectable.  
Posologie  
Œdème aigu du poumon : possibilité de renouveler l’injectio  
devant un résultat insuffisant. Relais voie orale possible  
n
à n’importe quel moment du traitement 3 h après une injection.  
Présentatio  
n
Solution à 20 mg/2 mL.  
Préparatio  
n
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Préparatio  
n
Pas de dilution.  
IM.  
(
Dilution)  
Administration  
Intraveineuse  
Solution à 20 mg/2 mL :  
Adulte et enfant.  
Indication  
Hypertension accompagnée d’une atteinte viscérale menaçant  
le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive).  
Urgences cardiologiques : œdème aigu du poumon, asystolie.  
66  
Cardiologie  
Intraveineuse  
Rétention sodée sévère d’origine cardiaque, rénale, cirrhotique.  
Peut être utilisé en réanimation pédiatrique.  
Solution à 250 mg/25 mL  
:
Adulte.  
Insuffisance rénale aiguë oligo-anurique. Poussée d’insuffisance  
rénale aiguë sur une insuffisance rénale chronique connue  
(
traumatisme, intervention chirurgicale).  
Urgences cardiologiques : œdème aigu du poumon, asystolie.  
Solution à 20 mg/2 mL :  
Adulte : 20 à 60 mg/24 h.  
Urgence hypertensive, dose adaptée de manière  
à ce que la baisse de pression artérielle ne dépasse pas 25 %  
du niveau initial dans l’heure suivant l’institution du traitement  
injectable.  
Œdème aigu du poumon, possibilité de renouveler l’injection  
devant un résultat insuffisant. Relais voie orale possible à  
n’importe quel moment du traitement 3 h après une injection.  
Enfant : 0,5 à 1 mg/kg/24 h.  
Posologie  
Solution à 250 mg/25 mL : 1 g à 1,5 g/24 h à dose  
progressivement croissante en commençant par une dose  
de 80 mg et en augmentant si nécessaire jusqu’à une dose  
maximale de 250 mg par injection.  
Adapter la posologie en fonction de la diurèse obtenue.  
En cas d’échec, arrêt du traitement au bout de 48 h.  
Épuration extra-rénale indiquée sur le niveau de l’urée,  
de la créatinine et des troubles ioniques et acido-basiques.  
Solution à 20 mg/2 mL.  
Solution à 250 mg/25 mL.  
Présentatio  
n
Préparatio  
n
Solution prête à l’emploi.  
Pas de dilution.  
(
Reconstitution)  
Préparatio  
Dilution)  
n
(
Solution à 20 mg/2 mL : Adulte : IV lente. Enfant : IV.  
Administration  
Solution à 250 mg/25 mL : IV lente : 4 à 6 min par ampoule  
de 250 mg, en discontinue sur robinet de VVP ou VVC.  
P.S.E.  
Adulte.  
Solution à 250 mg/25 mL :  
Insuffisance rénale aiguë oligo-anurique. Poussée d’insuffisance  
rénale aiguë sur une insuffisance rénale chronique connue  
Indication  
(
traumatisme, intervention chirurgicale).  
Urgences cardiologiques : œdème aigu du poumon, asystolie.  
furosémide  
67  
P.S.E.  
4
mg/min (sans dépasser 1 à 1,5 g/24 h).  
Posologie  
Adapter la posologie en fonction de la diurèse obtenue.  
En cas d’échec, arrêt du traitement au bout de 48 h.  
Présentatio  
n
Solution à 250 mg/25 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
Préparatio  
n
(
Reconstitution)  
Préparatio  
Dilution)  
n
Pas de dilution.  
Voir posologie.  
(
Administration  
Incompatibilités  
Solution de pH < 7.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Épuration extra-rénale indiquée sur le niveau de l’urée, de la créatinine et des troubles  
ioniques et acido-basiques.  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas hypotension, syndrome hépatorénal, obs  
-
truction partielle des voies urinaires, hypoprotéinémie, syndrome néphrotique, sujets  
âgés et/ou dénutris et/ou polymédiqués, cirrhotiques avec œdèmes et ascite, chez  
les coronariens, insuffisance cardiaque, espace QT long à l’ECG, diabète, hyperuricémie,  
goutte, vomissements, diarrhées, hypersudation, association à un régime désodé  
trop strict.  
Surveillance de la pression artérielle, volume de la diurèse horaire, natrémie, kaliémie,  
fonction rénale.  
Réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.  
Possibilité d’allergie croisée avec les autres sulfamides.  
Possible réaction de photosensibilité.  
Grossesse  
Utilisation possible en limitant les doses et la durée du traitement. Tenir compte du  
rapport bénéfice/risque.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Élévation de la glycémie. Perte de contrôle de la glycémie en cas de diabète. Hypo  
-
kaliémie et/ou hyponatrémie, déshydratation, alcalose métabolique. Hypovolémie,  
hémoconcentration, risque de thrombose. Hypotension orthostatique, rétentio  
d’urine chez les patients présentant une obstruction et/ou une compression des voies  
urinaires, augmentation de la créatininémie et de l’urée sanguine, augmentation d  
cholestérol et des triglycérides sanguins. Augmentation de l’uricémie, accès de goutte.  
Néphrocalcinose et/ou de lithiases intrarénales associées à une hypercalciurie. Encéphalo  
n
u
-
68  
Cardiologie  
pathie hépatique. Réactions cutanées d’origine allergique ou non, prurit, urticaire,  
réactions bulleuses. Photosensibilisation, érythème polymorphe. Fièvre, hyperéosinophi ie,  
l
réactions anaphylactiques et/ou anaphylactoïdes. Purpura, vascularite. Paresthésie.  
Nausée, vomissement, diarrhée. Augmentation des transaminases, atteinte hépatique  
cholestatique, pancréatite aiguë. Néphropathie interstitielle. Troubles auditifs,  
acouphènes. Baisses transitoires de l’acuité auditive. Ototoxique. Thrombopénies.  
Neutropénies. Agranulocytose. Aplasie médullaire.  
Conditions de conservation  
À conserver dans l’emballage extérieur et à l’abri de la lumière.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime