Bienvenue Sur Medecine Pro


29  
dihydralazine  
Antihypertenseur vasodilatateur  
®
Népressol  
Contre-indications  
Hypersensibilité à l’hydralazine ou à la dihydralazine.  
Intraveineuse  
Certaines pré-éclampsies graves mettant en jeu le pronostic vital  
maternel.  
Indication  
Posologie  
En l’absence de contre-indication, administration  
en association à un bêtabloquant.  
Bolus IV, éventuellement suivie d’une perfusion continue.  
Dose initiale : 6,25 mg injecté lentement en 2 à 4 min.  
Laisser un intervalle libre de 20 à 30 min avant une nouvelle  
dose de 6,25 mg en bolus IV, sous contrôle continu  
de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque.  
Abaissement progressif et durable de la pression diastolique  
à 90-100 mm Hg. Durée du traitement au cas par cas.  
Présentation  
Préparation  
Poudre : 25 mg ; solvant : 2 mL.  
Solvant fourni.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Dans du chlorure de sodium 0,9 %, ou sorbitol 5 %,  
ou Ringer, ou Ringer-acétate  
(
Dilution)  
Administration  
IV (Administration préférable au P.S.E.).  
Perfusion IV ou P.S.E.  
Certaines pré-éclampsies graves mettant en jeu le pronostic vital  
maternel.  
En l’absence de contre-indication, administration  
en association à un bêtabloquant.  
Indication  
5
0 à 100 mg par 24 h soit 2 à 5 mg/h, établie de façon  
progressive. Débit de perfusion maximum habituel < 30 mg/h.  
Adapter le débit de perfusion à chaque cas individuel,  
en fonction de l’évolution des chiffres tensionnels  
Posologie  
et de la tolérance hémodynamique. La baisse de pression  
artérielle ne doit pas dépasser 25 % du niveau initial  
dans l’heure suivant l’institution du traitement injectable.  
Abaissement progressif et durable de la pression diastolique  
à 90-100 mm Hg. Durée du traitement au cas par cas.  
54  
Cardiologie  
Perfusion IV ou P.S.E.  
Présentatio  
n
Poudre : 25 mg ; solvant : 2 mL.  
Préparatio  
n
Voir dilution.  
(
Reconstitution)  
Perfusion IV : dans 500 mL de chlorure de sodium 0,9 %,  
ou sorbitol 5 %, ou Ringer, ou Ringer-acétate, à la place  
du solvant.  
Préparatio  
Dilution)  
n
(
P.S.E. : 50 mg dans 50 mL de chlorure de sodium 0,9 %,  
à la place du solvant.  
Perfusion IV.  
P.S.E. : voie recommandée.  
Administration  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament.  
Contenant en plastique.  
Solutions de glucose pour perfusion.  
Précautions d’emploi – surveillance  
La baisse tensionnelle devra être progressive et toujours contrôlée.  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de pathologie cardiovasculaire (insuffisance  
coronaire, insuffisance cardiaque, tachycardie préexistante…  
) ou cérébrovasculaire,  
l injectable sera soigneusement évaluée,  
®
l’indication à l’utilisation de Nepresso  
en fonction du contexte clinique.  
Administration sous surveillance de l’électrocardiogramme maternel, de la pression artérielle  
et de la fréquence cardiaque et sous monitorage continu du rythme cardiaque fœtal.  
Correction d’une éventuelle hypovolémie avant administration. Administration sous rem-  
plissage vasculaire, si nécessaire.  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué au cours des deux premiers trimestres.  
Utilisation possible au cours du troisième trimestre que si nécessaire.  
Effets indésirables  
Chez la mère : Céphalées. Tachycardie, palpitations, flush, hypotension artérielle,  
rétention hydrosodée.  
Douleurs angineuses, troubles du rythme ventriculaire. Exanthème, prurit. Nausées,  
vomisseme nt.  
Chez le fœtus : Décélérations du rythme cardiaque fœtal, associées ou non à une  
bradycardie.  
Conditions de conservation  
À une température < 30 °C et à l’abri de la lumière.  
Après reconstitution : utilisation immédiatement.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime