Bienvenue Sur Medecine Pro


6
kétoprofène  
Anti-inflammatoire non stéroïdien  
®
®
Profénid IV, Profénid IM  
Contre-indications  
Au-delà de 24 semaines d’aménorrhée (5 mois de grossesse révolus). Hypersensibi  
-
lité au kétoprofène ou à l’un des excipients du produit. Antécédent d’asthme  
déclenché par la prise de kétoprofène ou de substances d’activité proche telles  
qu’autres AINS, aspirine. Hémorragie gastro-intestinale, hémorragie cérébro  
-
vasculaire ou autre hémorragie en évolution. Ulcère gastrique ou intestinal en évo-  
lution. Insuffisance hépatique sévère. Insuffisance rénale sévère. Insuffisance  
cardiaque sévère non contrôlée.  
Intramusculaire  
Adulte et enfant à partir de 15 ans.  
Traitement symptomatique de courte durée des rhumatismes  
Indication  
Posologie  
inflammatoires en poussée, des lombalgies aiguës,  
des radiculalgies, des algies d’origine néoplasique.  
Traitement des crises de coliques néphrétiques.  
Rhumatologie, algies d’origine néoplasique : 100 à 200 mg/24 h  
pendant 2 à 3 jours.  
Crises de coliques néphrétiques : 100 à 300 mg/24 h pendant  
4
8 h maximum.  
En 2 à 3 injections.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 100 mg/2 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
Pas de dilution.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Dilution)  
(
En cas de fortes douleurs au moment de l’injection,  
arrêter celle-ci immédiatement.  
Administration  
Perfusion IV  
Adulte et enfant à partir de 15 ans.  
Traitement de la douleur postopératoire.  
Traitement des crises de coliques néphrétiques  
Indication  
Posologie  
(
48 h maximum).  
1
00 à 300 mg/24 h.  
Insuffisance rénale et sujet âgé : réduire la posologie initiale,  
puis l’adapter en fonction de la tolérance rénale.  
kétoprofène  
11  
Perfusion IV  
Présentatio  
n
Poudre : 100 mg.  
Préparatio  
n
Voir dilution.  
(
Reconstitution)  
Préparatio  
n
Dans 100 à 150 mL de chlorure de sodium 0,9 % ou glucosé  
5 %.  
(
Dilution)  
Perfusion IV : en 20 min environ.  
Protéger de la lumière la solution à perfuser.  
Administration  
Précautions d’emploi – surveillance  
Faire attention en cas de sujet âgé, fragile, de faible poids corporel, troubles de la  
fonction plaquettaire ou traitement anticoagulant ou antiagrégant plaquettaire, en  
cas d’antécédents gastro-intestinaux (ulcère gastroduodénal, colite ulcérative,  
maladie de Crohn), d’antécédents de réactions de photosensibilité ou de phototoxi  
-
cité, en cas de bilan hépatique perturbé ou ayant des antécédents de maladie  
hépatique, d’HTA ou d’insuffisance cardiaque, diabète ou un traitement concomitant  
par des médicaments hyperkaliémiants.  
Au cours de traitement prolongé, il est recommandé de contrôler la formule sanguine,  
les fonctions hépatique et rénale.  
Peut masquer les signes de progression d’une infection.  
Association possible aux morphiniques.  
En début de traitement ou après augmentation de posologie, surveillance de la  
diurèse et de la fonction rénale recommandée en cas de sujets âgés, médicaments  
associés tels que : IEC, sartans, diurétiques, hypovolémie, quelle qu’en soit la cause,  
insuffisance cardiaque, insuffisance rénale chronique, syndrome néphrotique, néphro  
-
pathie lupique, cirrhose hépatique décompensée.  
Conduite de véhicules et utilisation de machines prudente ou déconseillée.  
Perfusion IV : possibilité de douleur au point d’injection et de réactions locales.  
Grossesse  
Jusqu’à 12 semaines d’aménorrhée : que si nécessaire.  
Entre 12 et 24 semaines d’aménorrhée (entre le début de la diurèse fœtale et 5 mois  
révolus) : prise prolongée fortement déconseillée.  
Au-delà de 24 semaines d’aménorrhée (5 mois révolus) : contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Nausées, vomissements, diarrhée, constipation, gêne gastro-intestinale, douleurs  
gastriques, gastrites, stomatites, colites. Ulcère gastroduodénal, hémorragie digestive,  
perforations intestinales. Œdème de Quincke, choc anaphylactique. Éruption, rash,  
prurit, urticaire, aggravation d’urticaire chronique. Crise d’asthme, bronchospasme,  
en particulier chez les sujets allergiques à l’aspirine et aux autres AINS. Céphalées,  
12  
Analgésiques – Anti-inflammatoires  
vertige, somnolence, convulsions et troubles de l’humeur. Photosensibilité, alopécie,  
dermatoses bulleuses (Stevens-Johnson et syndrome de Lyell). Flou visuel. Acouphènes.  
Rétention hydrosodée avec possibilité d’œdèmes, hyperkaliémie. Insuffisance rénale  
aiguë fonctionnelle. Atteintes rénales organiques avec insuffisance rénale aiguë :  
néphrite interstitielle, nécrose tubulaire aiguë, syndrome néphrotique, nécrose papil  
-
laire. Thrombocytopénie, anémie, leucopénie, agranulocytose. Augmentation des  
transaminases, hépatite. Hypertension, aggravation d’insuffisance cardiaque. Inferti-  
lité secondaire anovulatoire par non-rupture du follicule de De Graaf, réversibles à  
l’arrêt du traitement.  
Conditions de conservation  
À une température < 25 °C.  
Conditionnement primaire dans l’emballage extérieur, à l’abri de la lumière.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime