Bienvenue Sur Medecine Pro


2
bétaméthasone  
Corticoïde de synthèse  
®
®
®
Betnesol , Célestène , Diprostène  
Contre-indications  
Absolues : Tout état infectieux, à l’exclusion des indications spécifiées. Certaines  
viroses en évolution (notamment hépatites, herpès, varicelle, zona). États psychoti-  
ques encore non contrôlés par un traitement. Vaccins vivants. Hypersensibilité à l’un  
des constituants. Troubles de la coagulation, traitement anticoagulant en cours en  
cas d’injection intramusculaire. Il n’existe aucune contre-indication absolue pour une  
corticothérapie d’indication vitale.  
Relatives : Médicaments non antiarythmiques donnant des torsades de pointes.  
Intramusculaire  
®
®
Betnesol , Célestène : celles de la corticothérapie générale per  
os. Affections nécessitant un effet thérapeutique rapide :  
œdème de Quincke sévère, en complément  
des antihistaminiques, choc anaphylactique, en complément  
de l’adrénaline, fièvre typhoïde sévère, en particulier  
avec confusion mentale, choc, coma, laryngite striduleuse  
Indication  
(
laryngite sous-glottique) chez l’enfant, œdème cérébral,  
dyspnée laryngée.  
®
Diprostène : rhinite allergique saisonnière après échec  
des autres thérapeutiques (antihistaminique par voie générale,  
corticoïde intranasal ou corticoïde per os en cure courte).  
®
®
Betnesol , Célestène : posologie variable en fonction  
du diagnostic, de la sévérité de l’affection, du pronostic,  
de la réponse du patient et de la tolérance au traitement.  
Passé la période d’urgence, diminuer la posologie pendant 24  
à 48 h.  
Posologie  
Relais voie orale dès que possible.  
®
Diprostène : 2 ou 5 mg pendant la période allergique.  
À renouveler 1 fois.  
®
®
Betnesol , Célestène : solution à 4 mg/1 mL.  
®
Présentation  
Préparation  
Diprostène : seringue préremplie : suspension à 2 mg/1 mL,  
5
mg/1 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Pas de dilution.  
IM.  
(
Dilution)  
Administration  
6
Analgésiques – Anti-inflammatoires  
Intraveineuse ou Perfusion IV  
®
®
Betnesol , Célestène : celles de la corticothérapie générale per  
os. Affections nécessitant un effet thérapeutique rapide : œdème  
de Quincke sévère, en complément  
des antihistaminiques, choc anaphylactique, en complément  
de l’adrénaline, fièvre typhoïde sévère, en particulier  
avec confusion mentale, choc, coma, laryngite striduleuse  
Indication  
(
laryngite sous-glottique) chez l’enfant, œdème cérébral,  
dyspnée laryngée.  
®
®
Betnesol , Célestène : posologie variable en fonction  
du diagnostic, de la sévérité de l’affection, du pronostic,  
de la réponse du patient et de la tolérance au traitement.  
En urgence : adulte : 4 à 20 mg, renouvelable dans les 24 h.  
Augmentation possible de la dose. Enfant : 0,1 à 0,3 mg/kg/  
Posologie  
2
4 h.  
®
®
Présentation  
Préparation  
Betnesol , Célestène : solution à 4 mg/1 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Pas de dilution.  
IV, perfusion IV.  
(
Dilution)  
Administration  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de terrain atopique, ulcère gastroduodénal,  
antécédents ulcéreux, chez les sujets venant d’une zone d’endémie (régions tropicale,  
subtropicale, sud de l’Europe), en cas de tuberculose ancienne, chez les sujets âgés, en  
cas de colites ulcéreuses, de diverticulites, anastomoses intestinales récentes, insuffisance  
rénale, insuffisance hépatique, ostéoporose, myasthénie grave.  
Équivalence anti-inflammatoire pour 5 mg de prednisone : 0,75 mg de béta  
méthasone.  
-
Réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.  
Relais par voie orale dès que possible.  
Réduire l’apport sodé.  
Éviter le contact avec des sujets atteints de varicelle ou de rougeole.  
Tenir compte de la teneur en sodium.  
Troubles du rythme cardiaque possibles lors de l’administration intraveineuse.  
Grossesse  
Utilisation possible.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
bétaméthason  
e
7
Effets indésirables  
Réactions anaphylactiques. Troubles du rythme cardiaque liés à l’administration  
intraveineuse. Hypokaliémie, alcalose métabolique, rétention hydrosodée, hypertensio  
n
artérielle, insuffisance cardiaque congestive. Syndrome de Cushing iatrogène, inertie  
de la sécrétion d’ACTH, atrophie corticosurrénalienne parfois définitive, diminution  
de la tolérance au glucose, révélation d’un diabète latent, arrêt de la croissance chez  
l’enfant, irrégularités menstruelles. Atrophie musculaire précédée par une faiblesse  
musculaire, ostéoporose, fractures pathologiques en particulier tassements vertébraux,  
ostéonécrose aseptique des têtes fémorales. Ruptures tendineuses en particulier en  
coprescription avec les fluoroquinolones. Hoquet, ulcères gastroduodénaux, ulcéra  
-
tion du grêle, perforations et hémorragies digestives. Pancréatites aiguës surtout chez  
l’enfant. Acné, purpura, ecchymose, hypertrichose, retard de cicatrisation. Euphorie,  
insomnie, excitation. Accès d’allure maniaque, états confusionnels ou confuso-oniriques,  
convulsions. État dépressif à l’arrêt du traitement. Glaucome, cataracte.  
Conditions de conservation  
À une température < 30 °C et à l’abri de la lumière.  
× Home
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodiquehéparine calciquehéparine sodique