Bienvenue Sur Medecine Pro


2
63 halopéridol  
Neuroleptique polyvalent  
®
Haldol  
Contre-indications  
Absolues : Hypersensibilité connue à l’halopéridol ou à l’un des composants. État  
comateux, dépression du système nerveux central due à l’alcool ou à d’autres agents  
dépresseurs, lésions connues des noyaux gris centraux. Agonistes dopaminergiques  
(
amantadine, bromocriptine, entacapone, quinagolide, lisuride, pergolide, piribédil,  
ropinirole, cabergoline, pramipexole, apomorphine) en dehors du cas du patien  
parkinsonien ; sultopride.  
t
Relatives : Allaitement. Alcool. Lithium ; lévodopa ; médicaments donnant des tor-  
sades de pointes : antiarythmiques de classe I a (quinidine, hydroquinidine,  
disopyramide) et de classe III (amiodarone, ibutilide, dofétilide, sotalol), certains  
neuroleptiques (thioridazine, chlorpromazine, lévomépromazine, trifluopérazine,  
cyamémazine, sulpiride, amisulpride, tiapride, pimozide, dropéridol), et autres médi-  
caments tels que : bépridil, cisapride, diphémanil, érythromycine IV, mizolastine,  
vincamine IV, halofantrine, pentamidine, sparfloxacine, moxifloxacine…  
; agonistes  
dopaminergiques (amantadine, bromocriptine, entacapone, quinagolide, lisuride, per  
-
golide, piribédil, ropinirole, cabergoline, pramipexole, apomorphine) chez le  
parkinsonien.  
Intramusculaire ou Perfusion IV  
Adulte.  
halopéridol et halopéridol décanoat  
d’agitation et d’agressivité au cours des états psychotiques aigus  
et chroniques (schizophrénies, délires chronique  
e : Traitement des états  
s
Indication  
non schizophréniques : délires paranoïaques, psychose  
hallucinatoires chroniques).  
s
halopéridol : vomissements lors de traitements antimitotiques  
post-radiothérapiques.  
halopéridol  
:
Traitement des états d’agitation et d’agressivité au cours des états  
psychotiques aigus et chroniques : IM ou perfusion IV :  
à 20 mg/24 h.  
5
Vomissements lors de traitements antimitotiques post-  
radiothérapiques : IM : 5 mg. Perfusion IV : 5 mg, à renouvele  
r
Posologie  
éventuellement 2 à 3 fois/24 h.  
halopéridol décanoate :  
En relais du traitement par voie orale. Intervalle  
entre deux injections : 4 semaines. Dose orale journalière (mg)  
=
1
3
dose mensuelle IM (mg) : 2,5 mg = 50 mg ; 5 mg = 100 mg ;  
0 mg = 150 mg ; 15 mg = 200 mg ; 20 mg = 250 mg ;  
0 mg = 300 mg ; > 30 mg = 300 mg.  
492  
Psychiatrie  
Intramusculaire ou Perfusion IV  
halopéridol : solution à 5 mg/1 mL.  
halopéridol décanoate : solution à 50 mg/1 mL.  
Présentation  
Préparation  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
IM : pas de dilution.  
Perfusion IV : chlorure de sodium 0,9 %.  
(
Dilution)  
halopéridol décanoate : IM profonde. Seringue en verre  
recommandée.  
Administratio  
n
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de déshydratation, atteintes organiques  
cérébrales, bradycardie < 55 battements/min, hypokaliémie, allongement congénital  
de l’intervalle QT, traitement en cours par un médicament susceptible d’entraîner une  
bradycardie marquée (< 55 battements/min), une hypokaliémie, un ralentissement de  
la conduction intracardiaque, un allongement de l’intervalle QT, en cas d’alcoolisme,  
maladie de Parkinson, épilepsie, maladie cardiovasculaire sévère, chez le sujet âgé, en  
cas d’hypotension orthostatique, constipation chronique, hypertrophie prostatique,  
affections cardiovasculaires, insuffisance hépatique, insuffisance rénale sévère, hyper-  
thyroïdie, chez les patients épileptiques et les sujets présentant d’autres facteurs  
prédisposant aux convulsions.  
En cas d’association état dépressif et psychose : ajouter un antidépresseur.  
ECG avant de débuter un traitement au long cours.  
En cas d’hyperthermie inexpliquée, suspendre le traitement.  
Conduite de véhicules et utilisation de machines prudente ou déconseillée.  
Éviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l’alcool.  
Grossesse  
Utilisation possible. Surveillance du nouveau-né.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Dyskinésies précoces : torticolis spasmodique, crises oculogyres, trismus. Dyskinésies  
tardives. Syndrome extrapyramidal : akinétique avec ou sans hypertonie, hyperki-  
néto-hypertonique, excitomoteur, akathisie. Sédation ou somnolence. Indifférence,  
réactions anxieuses, variation de l’humeur. Dépression, agitation, sensations de ver-  
tige, insomnie, céphalées, confusion, vertiges, état de grand mal et exacerbatio  
n
apparente des symptômes psychotiques. Syndrome malin des neuroleptiques. Hypo  
-
tension orthostatique. Mort subite. Allongement de l’intervalle QT, tachycardie  
ventriculaire à type de torsades de pointes. Tachycardie, hypotension. Nausées,  
vomissements, perte d’appétit et dyspepsie. Changements pondéraux. Impuissance,  
frigidité. Hyperprolactinémie : aménorrhée, galactorrhée, gynécomastie. Dysrégula  
-
tion thermique. Prise de poids. Hyperglycémie, altération de la tolérance au glucose.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime