Bienvenue Sur Medecine Pro


2
53 amitriptyline  
Antidépresseur imipraminique  
®
Laroxyl Roche  
Contre-indications  
Hypersensibilité à l’amitriptyline. Risque connu de glaucome par fermeture de  
l’angle. Risque de rétention urinaire liée à des troubles urétroprostatiques. Infarctus  
du myocarde récent. IMAO non sélectifs (iproniazide, nialamide) et sultopride.  
Intramusculaire ou Perfusion IV  
Épisodes dépressifs majeurs.  
Indication  
Douleurs neuropathiques périphériques de l’adulte.  
Épisodes dépressifs majeurs : perfusion IV ou IM.  
Doses progressives pendant une semaine, pour atteindre  
une posologie maximale de 100 mg/24 h.  
L’amélioration une fois obtenue, remplacer chaque ampoule  
par 2 comprimés à 50 mg.  
Douleurs neuropathiques périphériques de l’adulte : 12,5 mg  
Posologie  
à 25 mg/24 h pendant une semaine. Augmentation par paliers  
de 12,5 mg à 25 mg toutes les semaines selon la tolérance.  
Augmentation possible jusqu’à 150 mg/24 h selon l’efficacité  
et la tolérance.  
Sujet âgé : initiation à la moitié de la posologie minimale  
recommandée.  
Insuffisance hépatique et rénale : diminuer la posologie.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 50 mg/2 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
IM : pas de dilution.  
Perfusion IV : 50 à 100 mg dans 250 à 500 mL de chlorure  
de sodium 0,9 %.  
Préparation  
Dilution)  
(
IM.  
Administratio  
n
Perfusion IV : malade alité environ une heure après la fin  
de la perfusion. En 2 h 30 à 3 h.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de prise concomitante d’alcool, de clo-  
nidine, de guanfacine, d’un IMAO-A sélectifs (moclobémide, toloxatone), d  
linézolide, d’un sympathomimétique alpha et bêta, en cas d’épilepsie, chez le suje  
âgé, chez les sujets porteurs de certaines affections cardiovasculaires, chez les  
u
t
amitriptyline  
471  
patients présentant des neuropathies avec troubles neurovégétatifs sévères, dans les  
insuffisances hépatiques et rénales.  
Initier le traitement en milieu hospitalier jusqu’à amélioration.  
Syndrome de sevrage possible. Arrêt progressif du traitement.  
Conduite de véhicules et utilisation de machines prudente ou déconseillée.  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Si traitement indispensable, diminuer si possible les posologies en fin de grossesse.  
Surveillance du nouveau-né.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Effet anticholinergique : sécheresse de la bouche, constipation, troubles de l’accom-  
modation, tachycardie, sueurs, troubles de la miction, rétention urinaire. Effe  
adrénolytique : hypotension orthostatique, impuissance. Somnolence ou sédation.  
Tremblements, crises convulsives sur terrain prédisposé, états confusionnels transi  
t
-
toires, syndrome sérotoninergique en association. Levée de l’inhibition psychomotrice  
avec risque suicidaire. Inversion de l’humeur avec apparition d’épisodes maniaques.  
Réactivation d’un délire chez les sujets psychotiques. Prise de poids. Troubles de la  
conduction ou du rythme. Hypertrophie mammaire, galactorrhée. Bouffées de chaleur.  
Réactions cutanées allergiques. Dysarthrie. Hépatite cytolytique ou cholestatique.  
Hyperéosinophilie, leucopénie, agranulocytose, thrombopénie. Syncope.  
Conditions de conservation  
À l’abri de l’humidité.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime