Bienvenue Sur Medecine Pro


2
42 phénytoïne  
Anticonvulsivant ou antiépileptique  
®
Dilantin  
Contre-indications  
Hypersensibilité aux dérivés de l’hydantoïne, aux anticonvulsivants aromatiques ou  
à l’un des composants.  
Intraveineuse ou Perfusion IV ou P.S.E.  
Neurologie  
:
Traitement de l’état de mal épileptique de l’adulte et de l’enfant,  
en monothérapie ou en association.  
Prévention des crises d’épilepsie de la phase aiguë  
après intervention neurochirurgicale ou chez des traumatisés  
crâniens graves quand l’administration orale de la phénytoïne  
est impossible.  
Indication  
Cardiologie :  
Troubles du rythme ventriculaire lors d’une intoxication  
digitalique (non détaillé).  
Traitement de l’état de mal épileptique de l’adulte et de l’enfant,  
en monothérapie ou en association :  
Dose de charge : adulte : 18 mg/kg ; enfant : 10 à 15 mg/kg ;  
nouveau-né : 8 à 12 mg/kg ; sujet âgé : 10 à 15 mg/kg.  
En cas d’inefficacité, cette dose de charge peut être suivie  
par une ou plusieurs doses de 5 mg/kg, sans dépasser  
3
0 mg/kg/24 h et sous contrôle des taux plasmatiques.  
Vitesse d’administration : 1 mg/kg/min, sans dépasser  
0 mg/min (adulte et enfant), 25 mg/min (sujet âgé).  
5
Pendant 20 à 60 min.  
Traitement d’entretien : 6 à 12 heures après la dose de charge  
et tant que l’administration orale est impossible : adulte :  
Posologie  
7
à 10 mg/kg/24 h ; nouveau-né : 3 à 5 mg/kg/24 h,  
Prévention des crises d’épilepsie de la phase aiguë après intervention  
neurochirurgicale ou chez des traumatisés crâniens graves  
quand l’administration orale est impossible  
:
Patients ne recevant pas déjà de phénytoïne par voie orale :  
posologie identique que dans l’état de mal constitué (dose  
de charge, suivie de doses calculées en fonction  
des concentrations plasmatiques obtenues).  
Patients recevant déjà de la phénytoïne par voie orale : dose  
initiale de 9 mg/kg, suivie de doses calculées en fonction  
des concentrations plasmatiques obtenues.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 250 mg/5 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
phénytoïne  
449  
Intraveineuse ou Perfusion IV ou P.S.E.  
IV : pas de dilution.  
Préparation  
Dilution)  
Perfusion IV : dans du chlorure de sodium 0,9 % pour obteni  
une concentration voisine de 5 mg/mL.  
P.S.E. : dans du chlorure de sodium 0,9 %.  
r
(
IVD lente, P.S.E. (recommandé) ou perfusion IV.  
Dans une grosse veine dédiée avec une aiguille ou un cathéter  
de gros calibre.  
Administratio  
n
Chaque injection doit être suivie par une injection de chlorure  
de sodium 0,9 % dans la même aiguille ou cathéter.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament dans le même flacon, dans la même  
seringue ou en même temps dans la même ligne de perfusion.  
Risque de précipitation si dilution dans un grand volume de liquide ou dans du  
sérum glucosé.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Ne pas administrer par voie IM.  
Contrôler le taux plasmatique de phénytoïne dans les heures suivant la dose de  
charge pour ajuster le traitement d’entretien, surtout lorsqu’une interaction avec un  
autre médicament est possible.  
Surveillance du pouls et de la tension artérielle toutes les 2 min. Risque d’hypoten-  
sion ou de bradycardie en cas d’administration trop rapide.  
Surveillance continue l’électrocardiogramme fortement conseillée.  
Inefficace sur les absences et les crises myocloniques qui peuvent parfois être  
aggravées.  
Risque de recrudescence des crises ou de l’apparition d’un nouveau type de crise  
lors de l’introduction d’un nouvel antiépileptique.  
Tenir compte de la teneur en alcool.  
Conduite de véhicules et utilisation de machines prudente ou déconseillée.  
Irritation, inflammation, fragilité cutanée, nécrose cutanée possibles au poin  
d’injection.  
t
Grossesse  
Utilisation possible.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Hypersensibilité. Hypersensibilité croisée. Collapsus cardiovasculaire. Fibrillation ventri  
-
culaire. Trouble de la conduction cardiaque. Dépression du système nerveux central.  
Nystagmus. Ataxie. Trouble de l’élocution. Confusion mentale. Insomnie. Vertige.  
Céphalée. Dyskinésie. Chorée. Dystonie. Tremblement. Neuropathie périphérique sen-  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime