Bienvenue Sur Medecine Pro


2
41 phénobarbital  
Anticonvulsivant ou antiépileptique : barbiturique  
®
Gardénal  
Contre-indications  
Porphyries. Antécédents d’hypersensibilité aux barbituriques. Insuffisance respiratoire  
sévère. Voriconazole, saquinavir, ifosfamide (phénobarbital utilisé à visée prophylac-  
tique). Millepertuis.  
Intramusculaire (Intraveineuse)  
Adulte et enfant.  
Traitement de l’état de mal épileptique après échec  
des benzodiazépines et/ou de la phénytoïne.  
Indication  
Posologie  
Traitement temporaire des épilepsies, en relais de la voie orale  
lorsque la voie orale est inutilisable : épilepsies généralisées :  
crises cloniques, toniques, tonicocloniques ; épilepsies partielles :  
crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.  
Adulte : 200 à 400 mg/24 h, voire 600 mg dans les états de mal  
épileptique.  
Enfant : âge entre 12 à 30 mois : 10 à 20 mg/24 h ; de 30 mois  
à 15 ans : 20 à 40 mg/24 h suivant l’âge.  
Insuffisance rénale, insuffisance hépatique, sujet âgé, éthylisme :  
Diminuer la posologie.  
Lyophilisat : 40 mg, 200 mg ; solvant : 2 mL (40 mg),  
Présentation  
Préparation  
4
mL (200 mg) d’eau p.p.i.  
Enfant : 40 mg dans 2 mL d’eau p.p.i., quelle que soit la voie  
d’administration.  
Adulte  
:
(
Reconstitution)  
Par voie IM : 200 mg dans 4 mL d’eau p.p.i.  
Par voie IV : 200 mg dans 10 mL d’eau p.p.i.  
Préparation  
Dilution)  
Voir reconstitution.  
(
Administratio  
n
IM, (exceptionnellement IV).  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas d’éthylisme.  
Traitement inefficace dans les absences et les crises myocloniques qui peuven  
parfois être aggravées.  
t
Risque de recrudescence des crises ou de l’apparition d’un nouveau type de crise  
lors de l’introduction d’un nouvel antiépileptique.  
phénobarbital  
447  
Risque d’apparition d’un syndrome de dépendance. En cas de besoin, réduire pro-  
gressivement la posologie.  
L’administration de phénobarbital sera interrompue en cas de manifestations  
d’hypersensibilité, d’atteinte cutanée ou hépatique.  
Insuffisance hépatique : surveillance biologique du fait du risque d’encéphalopathie  
hépatique.  
Absorption de boissons alcoolisées fortement déconseillée.  
Enfants traités au long cours : vitamine D2 (1 200 à 2 000 UI/j) ou 25 OH  
vitamine D3 nécessaire.  
-
Tenir compte de la teneur en sodium.  
Conduite de véhicules et utilisation de machines prudente ou déconseillée.  
Grossesse  
Utilisation possible.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Somnolence en début de journée. Réveil difficile avec parfois difficultés pour articuler.  
Troubles de la coordination et de l’équilibre. Vertiges, céphalées. Réactions cutanées,  
éruptions maculopapuleuses morbilliformes ou scarlatiniformes, syndrome de Lyell,  
syndrome de Stevens-Johnson. Augmentation de la gamma GT ; une augmentatio  
d’une transaminase et/ou des phosphatases alcalines est très occasionnellement  
observée. Hépatite. Syndrome d’hypersensibilité : fièvre, éruption cutanée, éosino  
n
-
philie, atteinte hépatique. Réactions croisées entre le phénobarbital, la phénytoïne et  
la carbamazépine. Arthralgies (syndrome épaule-main ou rhumatisme gardénalique).  
Troubles de l’humeur. Anémie mégaloblastique par carence d’acide folique. Syndrome  
de dépendance. Rétraction de l’aponévrose palmaire (maladie de Dupuytren), de  
l’aponévrose plantaire (maladie de Ledderhose), induration des corps caverneux  
(maladie de la Peyronie).  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime