Bienvenue Sur Medecine Pro


2
30 clonazépam  
Anticonvulsivant ou antiépileptique :  
benzodiazépine  
®
Rivotril  
Contre-indications  
Hypersensibilité connue au clonazépam, aux benzodiazépines ou à l’un des autres  
constituants. Insuffisance respiratoire sévère. Syndrome d’apnée du sommeil. Insuf-  
fisance hépatique sévère, aiguë ou chronique. Myasthénie.  
Intramusculaire ou Intraveineuse ou Perfusion IV  
Indication  
Posologie  
Traitement d’urgence de l’état de mal épileptique.  
Enfant de 1 à 15 ans : en injection IV très lente, 0,25 à 0,5 mg.  
Enfant à partir de 15 ans et adulte : 1 mg en injection IV lente,  
renouvelable par voie IV ou IM 4 à 6 fois dans les 24 h. Perfusion  
IV possible.  
État de mal convulsif : effet par voie IVD immédiat dans la majorité  
des cas et action pouvant durer 3 h.  
Possibilité de compléter l’administration IV par une injection IM  
de 1/4, de 1/2 ou 1 ampoule entière (après dilution), selon l’âge  
et la rapidité du résultat obtenu dans l’heure suivant l’injection IV.  
Perfusion IV possible également.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 1 mg/1 mL. Solvant : 1 mL.  
0,25 mg à 1 mg, dans une seringue avec le contenu de l’ampoule  
(
Reconstitution) de solvant (1 mL).  
IM, IV : pas de dilution.  
Préparation  
Perfusion IV : 1 mg pour au moins 85 mL de chlorure  
de sodium 0,9 %, chlorure de sodium 0,45 % + glucosé 2,5 %,  
glucosé 5 % et glucosé 10 %.  
(
Dilution)  
Récipient en verre recommandé.  
IM.  
Administratio  
n
IV : veine de calibre suffisant et injection lente, sous surveillance  
continue de la fonction respiratoire et de la pression artérielle.  
Perfusion IV.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament.  
Absorption du principe actif sur les tubulures en PVC. Administration immédiate  
nécessaire.  
430  
Neurologie  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée chez le sujet âgé, en cas d’antécédents de  
dépression, insuffisance rénale, insuffisance hépatique, insuffisance respiratoire,  
maladie du foie, alcoolisme, femme enceinte, enfants < 12 ans, antécédents d’alcoo-  
lisme, autres dépendances médicamenteuses ou non, ataxie.  
Risque de recrudescence des crises ou de l’apparition d’un nouveau type de crise  
lors de l’introduction d’un nouvel antiépileptique.  
Tolérance pharmacologique et dépendance. Phénomène de sevrage : insomnie,  
céphalées, anxiété importante, myalgies, tension musculaire, irritabilité, agitation,  
épisode confusionnel, paresthésies des extrémités, hyperréactivité à la lumière, au  
bruit et au contact physique, dépersonnalisation, déréalisation, phénomènes hallu  
-
cinatoires, convulsions. Risque de phénomène de rebond.  
Amnésie et altérations des fonctions psychomotrices possibles. Troubles du  
comportement : aggravation de l’insomnie, cauchemars, agitation, nervosité, idées  
délirantes, hallucinations, état confuso-onirique, symptômes de type psychotique,  
désinhibition avec impulsivité, euphorie, irritabilité, amnésie antérograde, suggesti-  
bilité. Comportement inhabituel pour le patient, comportement auto- ou hétéro-  
agressif, notamment si l’entourage tente d’entraver l’activité du patient, conduites  
automatiques avec amnésie post-événementielle.  
Sujet âgé : risque de sédation et/ou d’effet myorelaxant pouvant favoriser les chutes.  
Diminution de la posologie en cas d’apparition éventuelle en début de traitemen  
t
de somnolence et/ou d’une hypotonie musculaire avec sensation de fatigue.  
Maladie respiratoire, autre dépresseur du système nerveux central ou un autre  
antiépileptique : adaptation posologique.  
Contient de l’alcool benzylique susceptible d’entraîner une toxicité grave chez  
l’enfant de moins de 3 ans.  
Absorption d’alcool pendant le traitement formellement déconseillée.  
Conduite de véhicules et utilisation de machines prudente ou déconseillée.  
Grossesse  
Utilisation possible.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Amnésie antérograde. Troubles du comportement, modifications de la conscience, irri  
-
tabilité, agressivité, agitation. Dépendance physique et psychique, syndrome de  
sevrage ou de rebond. Sensations ébrieuses, céphalées, ataxie. Confusion, baisse de  
vigilance, insomnie, cauchemars, tension. Modifications de la libido. Crises convulsives.  
Etat dépressif. Éruptions cutanées prurigineuses ou non. Chute des cheveux. Hypo  
-
tonie musculaire, asthénie. Urticaire, œdème de Quincke, choc anaphylactique.  
Troubles de la vision (diplopie, flou visuel). Nausées, hypersécrétion salivaire. Risque  
de dépression respiratoire. Risque d’hypersécrétion de mucus bronchique. Augmenta-  
tion des enzymes hépatiques. Rétention ou d’incontinence urinaire. Thrombopénie,  
leucopénie, anémie.  
clonazépa  
m
431  
Conditions de conservation  
Après dilution : utilisation immédiate.  
Toutefois, la stabilité a été démontrée pendant 12 h maximum à une température  
ne dépassant pas 25 °C ou pendant 24 h maximum entre 2 °C et 8 °C.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime