Bienvenue Sur Medecine Pro


2
25 vancomycine  
Antibiotique glycopeptidique  
®
Vancomycine  
Contre-indications  
Absolues : Hypersensibilité à l’un des composants. Hypersensibilité à la téicoplanine  
ou à la vancomycine.  
Relatives : Allaitement.  
Perfusion IV  
Limitées aux infections dues aux germes défini  
s
comme sensibles (à l’exclusion des méningites), notamment  
les infections sévères à staphylocoques, y compris  
les staphylocoques résistants à la méticilline (infection  
respiratoires banales, ostéites, endocardites, septicémie…  
à streptocoques (y compris l’entérocoque), ou chez les sujets  
s
),  
allergiques aux beta-lactamines. Endocardites à Streptococcu  
viridans ou Streptococcus bovis : seul ou en association.  
Endocardites à entérocoques : association à un aminoside.  
s
Indication  
Prophylaxie des infections post-opératoires dues à des bactéries  
à 6ram positif en chirurgie cardiaque et vasculaire,  
neurochirurgie, chirurgie orthopédique avec implantation  
de matériel prothétique, réintervention chirurgicale précoce,  
colonisation démontrée ou prévisible par des staphylocoque  
résistants à la méticilline (SAMR) (antibiothérapie préalable  
ou séjour en milieu hospitalier à épidémiologie de SAMR),  
allergie aux bêtalactamines.  
s
Traitement curatif  
:
Adulte : 2 g/24 h (soit environ 30 mg/kg/24 h) : 500 mg/6 h  
ou 1 g/12 h.  
Enfant et nourrisson : 40 mg/kg/24 h (10 mg/kg/6 h).  
En cas d’atteinte du système nerveux central :  
jusqu’à 15 mg/kg/6 h (60 mg/kg/24 h).  
Nouveau-né (à terme ou prématuré) : 0 à 7 jours de vie :  
30 mg/kg/24 h (15 mg/kg en perfusion IV de 30 min  
toutes les 12 heures) en dose de charge, puis 10 mg/kg/12 h.  
Posologie  
7
à 30 jours de vie : 45 mg/kg/24 h (15 mg/kg/8 h),  
sous contrôle des taux sériques de l’antibiotique.  
Insuffisance rénale  
:
Prise unitaire identique au sujet normal mais intervalle  
thérapeutique augmenté en fonction des concentrations  
sériques.  
416  
Infectiologie  
Perfusion IV  
En l’absence du résultat de la concentration sérique :  
Si clairance de la créatinine : 100 mL/min/vancomycine :  
1
8
6
4
2
545 mg/24 h ; 90 mL/min/1 390 mg/24 h ;  
0 mL/min/1 235 mg/24 h ; 70 mL/min/1 080 mg/24 h ;  
0 mL/min/925 mg/24 h ; 50 mL/min/770 mg/24 h ;  
0 mL/min/620 mg/24 h ; 30 mL/min/465 mg/24 h ;  
0 mL/min/310 mg/24 h ; 10 mL/min/155 mg/24 h.  
Autre formule possible : dose journalière (mg/24 h) = (clairance  
de la créatinine [mL/min] × 15) + 150.  
Anurique ou insuffisance rénale au stade terminal :  
1
g, suivi de 1 g ou 500 mg tous les 7 à 10 jours,  
selon le résultat des contrôles de la concentration sérique.  
Insuffisance hépatique sévèr  
e
:
Mêmes précautions que pour l’insuffisance rénale.  
Prophylaxie des infections post-opératoires en chirurgie  
:
Adulte : 1 g, 1 h avant le début de la chirurgie (avant incision),  
puis réinjection de la même dose 12 heures plus tard  
pendant 24 h, sans dépasser 48 h.  
Enfant : 15 mg/kg puis réinjection de la même dose 12 heure  
plus tard pendant 24 h, sans dépasser 48 h.  
s
Présentation  
Préparation  
Poudre : 125 mg, 250 mg, 500 mg, 1g.  
Dans 10 mL d’eau p.p.i.  
(
Reconstitution)  
Perfusion IV : Dans 200 mL de chlorure de sodiu  
ou de glucosé 5 %.  
m
Perfusion IV continue : ajouter deux à quatre flacons  
de la solution primitive ci-dessus à un volume suffisamment  
Préparation  
Dilution)  
(
important de chlorure de sodium ou de glucosé 5 % de faço  
à pouvoir administrer la dose quotidienne par goutte-à-goutte IV  
sur une période de 24 h.  
n
Perfusion IV : en 60 min (sauf nouveau-né < 7 jours : 30 min).  
Changer régulièrement de veine de perfusion.  
VVC dès que possible.  
Administration  
Avant une anesthésie : perfusion IV d’au moins 60 min,  
avant l’induction.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament dans le même flacon, dans la même  
seringue ou en même temps dans la même ligne de perfusion.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas d’hypersensibilité connue à la teicoplanine  
Administrer par perfusion IV lente pour éviter l’apparition du syndrome dit du « cou  
rouge ».  
vancomycin  
e
417  
Nouveau-né de moins de 1 mois, prématuré, insuffisance rénale, sujet âgé : Sur  
-
veillance des fonctions rénales, de la fonction auditive (si possible), des taux sériques.  
Risque de diminution de la réponse aux transfusions plaquettaires après transfusio  
n
allogénique de cellules souches hématopoïétiques.  
Grossesse  
Utilisation possible que si nécessaire.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Réaction anaphylactoïde. Surdité. Insuffisance rénale. Néphropathie. Nausées. Vomisse-  
ments. Fièvre. Éruption cutanée. Urticaire. Erythrodermie. Éruption bulleuse.  
Néphropathie interstitielle. Syndrome d’hypersensibilité. Thrombopénie. Neutro  
-
pénie. Leucopénie. Agranulocytose. Anémie. Pancytopénie. Aplasie médullaire.  
Éosinophilie. Phlébite.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime