Bienvenue Sur Medecine Pro


2
18 sulfaméthoxazole/triméthoprime  
Antibiotique : sulfamide  
®
Bactrim  
Contre-indications  
Absolues : Prématurés et nouveau-nés. Antécédents d’hypersensibilité à l’un des  
composants. Déficit en G6PD. Atteinte sévère du parenchyme hépatique. Méthotrexate.  
Allaitement chez le nouveau-né de moins d’un mois.  
Relatives : Phénytoïne, hyperkaliémiants. Allaitement.  
Perfusion IV  
Traitement curatif des infections à Pneumocystis carinii,  
des infections urogénitales de l’homme,  
notamment les prostatites.  
Traitement des infections urinaires hautes et basses de la femme,  
des infections urinaires de l’enfant, des otites et sinusites,  
mais uniquement après documentation bactériologique,  
Indication  
de certaines infections bronchopulmonaires, des infection  
s
digestives, de la fièvre typhoïde, des infections neuroméningées  
à Listeria monocytogenes documentées,  
en alternative au traitement de référence.  
Adulte et enfant > 12 ans  
ampoules/12 h.  
:
2
Infections sévères : jusqu’à 3 ampoules le matin et 3 ampoules  
le soir.  
Infections à Pneumocystis carinii : 100 mg/kg de  
sulfaméthoxazole et 20 mg/kg de triméthoprime/24 h,  
en 3 à 4 injections, pendant 2 semaines.  
Infections neuroméningées à Listeria monocytogenes :  
3
0 à 40 mg/kg/24 h de sulfaméthoxazole et 6 à 8 mg/kg/24 h  
de triméthoprime.  
Posologie  
Enfant < 12 ans : 0,2 mL/kg 2 fois/24 h. Soit une dose  
quotidienne de 30 mg/kg de sulfaméthoxazole et 6 mg/kg  
de triméthoprime.  
Insuffisance rénale  
Si clairance de la créatinine > 30 mL/min : posologie normale,  
injections/24 h. entre 15 et 30 mL/min : posologie réduite  
:
2
de moitié, 1 seule injection/24 h. < 15 mL/min :  
n’utiliser le produit que si une hémodialyse est possible ;  
posologie usuelle réduite de moitié, administrée après dialyse.  
Vérifier tous les 3 jours les concentrations plasmatique  
de sulfaméthoxazole.  
s
Solution : ampoules de 5 mL  
Présentation  
(
sulfaméthoxazole : 400 mg, triméthoprime : 80 mg).  
sulfaméthoxazole/triméthoprim  
e
401  
Perfusion IV  
Préparation  
Reconstitution)  
Solution prête à l’emploi.  
(
Dilution possible dans du glucosé 5 % ou 10 %,  
lévoglucose 10 %, lévulose 5 %, chlorure de sodium 0,9 %,  
chlorure de sodium 0,45 % + glucosé 2,5 %.  
Adulte et enfant > 12 ans : 1 ampoule de 5 mL dans 125 mL.  
Enfant < 12 ans : 1 mL dilué dans 25 mL.  
Agiter le flacon.  
Préparation  
Dilution)  
(
Administratio  
n
Perfusion IV : en 1 h. Ne pas excéder 1 h 30.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger d’autres médicaments dans le même flacon.  
Solutions bicarbonatées.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de maladie du foie, d’alcoolisme, d’épilepsie,  
chez les femmes enceintes, le sujet âgé, en cas de carence préexistante en folates (sujet  
âgé, grossesse, alcoolisme, insuffisance hépatique chronique, dénutrition, malabsorptio  
n
chronique), anémie macrocytaire  
Ne pas administrée par voie IV sous forme non diluée ou en IVD dans la tubulure.  
Ne pas dépasser dix jours de traitement en cas de sujet âgé, grossesse, alcoolisme, insuf  
fisance hépatique chronique, dénutrition, malabsorption chronique.  
NFP régulière en cas de traitement prolongé ou itératif, sujet de plus de 65 ans, sujet  
carencé en folates.  
-
Surveillance biologique en cas d’insuffisance hépatique (transaminases et bilirubine),  
d’antécédents hématologiques (hémogramme, plaquettes, réticulocytes) et d’insuffisance  
rénale (clairance de la créatinine).  
Surveillance de la kaliémie : insuffisants rénaux, patients infectés par le VIH, patients  
recevant de fortes doses de triméthoprime, sujets âgés), association à d’autres médi-  
caments hyperkaliémiants.  
Tenir compte de la teneur en alcool.  
Tenir compte de la teneur en sodium (en cas de prise de 3 ampoules toutes les 12 h).  
Assurer un apport hydrique suffisant (au moins 2 litres/24 h).  
Interférences biologiques (examens paracliniques) :  
Interférence avec le dosage de la créatinine plasmatique et du méthotrexate (en cas  
d’utilisation de certains dosages).  
Douleur, irritation, phlébite possibles au point d’injection.  
Grossesse  
er  
1
2
trimestre de la grossesse : déconseillé ou contre-indiqué.  
et 3 trimestres : utilisation possible.  
e
e
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
402  
Infectiologie  
Effets indésirables  
Hyperthermie, œdème de Quincke, choc anaphylactique, réactions anaphylactoïdes.  
Pneumopathie interstitielle. Éruption cutanée prurigineuse, urticaire. Érythème  
polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell, érythème pigmenté  
fixe. Nausées, vomissements, épigastralgies, diarrhées. Colite pseudomembraneuse.  
Pancréatite. Hépatite cholestatique, augmentation des transaminases et de la bilirubine.  
Thrombopénie, leuconeutropénie, agranulocytose, aplasie médullaire, anémie hémoly-  
tique. Altération de la fonction rénale, néphropathie interstitielle, augmentatio  
n
isolée de la créatinine sérique, cristallurie. neuropathies. Méningite aseptique, symp-  
tômes pseudoméningés, ataxie, convulsions, vertige, tremblements. Uvéite. Arthralgies,  
myalgies, rhabdomyolyse. Hyperkaliémie. Hyponatrémie. Acidose métabolique.  
Hypoglycémie.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime