Bienvenue Sur Medecine Pro


1
93 imipénem/cilastatine  
Antibiotique : carbapénème  
®
Tienam  
Contre-indications  
Allergie à l’un des composants. Solvant voie IM : allergie à la lidocaïne et à d’autres anes-  
thésiques locaux de type amide, porphyries, bloc auriculoventriculaire non appareillé,  
choc cardiogénique, enfant de moins de 30 mois.  
Intramusculaire  
Adulte avec fonction rénale normale.  
Limitées aux infections dues aux germes définis  
comme sensibles : infections urinaires peu graves documentées  
Indication  
à germes multirésistants.  
Posologie  
500 mg/12 h.  
Imipénem/cilastatine : poudre : 500 mg/500 mg ;  
solvant : 2 mL lidocaïne.  
Présentation  
Préparation  
Voie IM : solvant fourni.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Pas de dilution.  
IM profonde.  
(
Dilution)  
Administratio  
n
Perfusion IV  
Limitées aux infections sévères dues aux germes sensibles  
dans les manifestations abdominales, bronchopulmonaires,  
gynécologiques, septicémiques, génito-urinaires,  
ostéoarticulaires, cutanées et des parties molles,  
endocarditiques, à l’exclusion des méningites.  
Indication  
Adulte : 1 à 2 g/24 h, en 3 ou 4 perfusions IV,  
jusqu’à 50 mg/kg/24 h, sans dépasser 4 g/24 h.  
Insuffisance rénale : clairance de la créatinine :  
2
entre 70 et 31 mL/min/1,73 m : 0,50 g, 3 ou 4 fois/24 h,  
2
sans dépasser 30 mg/kg/24 h. Entre 30 et 11 mL/min/1,73  
m :  
Posologie  
0,50 g, 2 à 3 fois/24 h, sans dépasser 20 mg/kg/24 h.  
2
<
10 mL/min/1,73  
m
: 0,25 g à 0,50 g, 2 fois/24 h,  
2
sans dépasser 12,5 mg/kg/24 h.  
 5 mL/min/1,73 m :  
que lorsqu’une hémodialyse est envisagée. Patient  
hémodialysé : administration après chaque séance de dialyse,  
puis toutes les 12 h.  
imipénem/cilastatine  
351  
Perfusion IV  
Enfant et nourrisson :  
0 mg/kg/24 h, en 4 perfusions IV.  
Enfants < 3 mois ou enfants ayant une insuffisance rénale  
créatininémie > 20 mg/L ou 177 μmol/L) : pas de posologie  
 40 kg : posologie de l’adulte ; < 40 kg :  
6
(
recommandée.  
Imipénem/cilastatine : poudre : 250 mg/250 mg,  
500 mg/500 mg (avec ou sans système de transfert  
pour poche).  
Présentation  
Solutions possibles : chlorure de sodium 0,9 % ; glucosé 5 % ;  
glucosé 10 % ; glucosé 5 % tamponné à 0,02 %  
de bicarbonate de sodium ; glucosé 5 % et chlorure  
de sodium 0,9 % ; glucosé 5 % et chlorure de sodium 0,45 % ;  
glucosé 5 % et chlorure de sodium 0,225 % ; mannitol 2,5 % ;  
mannitol 5 % et mannitol 10 % ;  
glucosé 5 % et chlorure de potassium 0,15 %.  
2
5
50 mg/250 mg dans 50 mL. Bien agiter le flacon.  
00 mg/500 mg (avec système de transfert pour poche)  
Préparation  
Reconstitution)  
(
dans 100 mL. Bien agiter le flacon.  
00 mg/500 mg (sans système de transfert pour poche)  
reconstituer dans 10 mL, puis recommencer avec 10 mL  
supplémentaires de la solution choisie. Puis dilue  
5
r
dans un volume total de 100 mL de la solution choisie  
pour la reconstitution. Bien agiter le flacon. Reconstitution  
complète en moins de 3 min, en secouant vigoureusement  
le flacon.  
Préparation  
Dilution)  
Voir reconstitution.  
(
Perfusion IV : en 20 à 30 min pour des doses de 250 à 500 mg  
et en 40 à 60 min pour une dose de 1 g.  
Administratio  
n
Le débit devra être ralenti si le patient se plaint de nausées.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament.  
Perfusion IV : Lactate. Administration possible simultanément à une perfusion de lac-  
tate, par l’intermédiaire d’une tubulure en Y.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de lésions cérébrales, antécédents de  
convulsions, insuffisance rénale  
Possibilité d’émergence de souches résistantes de Pseudomonas aeruginosa.  
La survenue de toute manifestation allergique impose l’arrêt du traitement. S’informer et  
tenir compte avant tout traitement de l’absence de réactions antérieures à un traitement  
par les pénicillines ou les céphalosporines (risque d’allergie croisée).  
En cas d’insuffisance rénale, adapter la posologie en fonction de la créatininémie ou  
de la clairance de la créatinine.  
Réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.  
352  
Infectiologie  
En cas de diarrhée, rechercher une colite pseudomembraneuse.  
Tenir compte de la teneur en sodium.  
Érythème, douleur, induration possible au point d’injection.  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Rash, prurit, urticaire, érythème polymorphe et syndrome de Stevens-Johnson, syndrome  
de Lyell, érythrodermie et dermatite exfoliatrice. Fièvre, réaction anaphylactique,  
angiœdème, dyspnée. Nausées, vomissements, diarrhée. Entérocolite pseudomembra  
-
neuse. Hyperéosinophilie, leucopénie, neutropénie, agranulocytose, thrombocytopénie,  
thrombocytose, diminution de l’hémoglobine, augmentation du temps de Quick.  
Élévation des transaminases, de la bilirubine, et/ou des phosphatases alcalines, hépa-  
tite. Oligurie/anurie, polyurie, insuffisance rénale aiguë, élévation de la créatinine  
plasmatique et de l’urée sanguine. Coloration anormale des urines. Convulsions,  
myoclonies, troubles psychiques dont hallucinations, états confusionnels, paresthésies.  
Diminution de l’audition, modification du goût. Candidoses systémiques. Colorations  
des dents et/ou de la langue.  
Conditions de conservation  
À conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime