Bienvenue Sur Medecine Pro


1
83 enfuvirtide  
Antiviral : inhibiteur de la fusion du VIH  
®
Fuzeon  
Contre-indications  
Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.  
Sous-cutanée  
Adulte et enfant  
6 ans.  
En association avec d’autres antirétroviraux,  
Traitement des patients infectés par le VIH-1, exposés  
et en échec à un traitement comprenant au moins  
un médicament de chacune des classes antirétrovirales  
suivantes : inhibiteurs de protéase, analogues  
Indication  
non nucléosidiques de la transcriptase inverse et analogues  
nucléosidiques de la transcriptase inverse, ou présentant  
une intolérance aux traitements précédemment cités.  
Adulte et adolescent  
 16 ans :  
9
0 mg 2 fois/24 h.  
Sujet âgé  
65 ans : pas de données disponibles.  
Enfant  
 6 ans et adolescent :  
De 11 à 15,5 kg : 27 mg 2 fois/24 h, soit 0,3 mL.  
De 15,6 à 20 kg : 36 mg 2 fois/24 h, soit 0,4 mL.  
De 20,1 à 24,5 kg : 45 mg 2 fois/24 h, soit 0,5 mL.  
De 24,6 à 29 kg : 54 mg 2 fois/24 h, soit 0,6 mL.  
De 29,1 à 33,5 kg : 63 mg 2 fois/24 h, soit 0,7 mL.  
De 33,6 à 38 kg : 72 mg 2 fois/24 h, soit 0,8 mL.  
De 38,1 à 42,5 kg : 81 mg 2 fois/24 h, soit 0,9 mL.  
Posologie  
42,6 kg : 90 mg 2 fois/24 h, soit 1 mL.  
Insuffisance rénale : pas d’adaptation posologique nécessaire  
pour une clairance de la créatinine > 35 mL/min.  
Poudre : 108 mg ; solvant : 1 mL. Concentration finale  
à 90 mg/mL.  
Présentation  
Préparation  
Dans 1,1 mL d’eau p.p.i.  
Tapoter doucement avec l’index jusqu’à ce que la poudre  
commence à se dissoudre. Ne jamais secouer le flaco  
ou le renverser pour le mélange  
n
r
(
Reconstitution)  
La poudre peut mettre jusqu’à 45 min à se dissoudre. Possibilité  
de faire rouler doucement le flacon entre ses mains  
après avoir ajouté l’eau p.p.i. jusqu’à dissolution complète.  
Préparation  
Dilution)  
Pas de dilution.  
(
326  
Infectiologie  
Sous-cutanée  
Dans le haut du bras, l’abdomen ou la face antérieure  
de la cuisse. Chaque injection doit être pratiquée à un site  
différent du précédent et qui ne présente aucun signe  
de réaction locale.  
Administratio  
n
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament dans le même flacon, dans la même  
seringue.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Médicament à prescription restreinte et/ou d’exception.  
Administration dans le cadre d’une association thérapeutique.  
L’enfuvirtide ne prévient pas du risque de transmission du virus VIH par contacts  
sexuels ou par contamination sanguine et ne guérit pas l’infection à VIH-1.  
Les signes et les symptômes de la pneumonie doivent être surveillés étroitement.  
Réactions possibles au point d’injection.  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Éosinophilie. Anoréxie, perte d’appétit, dysgueusie, perte de poids, constipation,  
douleurs abdominales hautes, dysphagie, pancréatite. Insomnie, asthénie, anxiété,  
dépression. Céphalées, neuropathie périphérique, étourdissements. Sinusite. Conjoncti-  
vite. Candidose buccale. Adénopathie. Grippe, herpès, papillome cutané, folliculite.  
Toux, syndrome pseudo-grippal, pneumonie bactérienne. Myalgies, arthralgies, douleurs  
dorsales, douleurs dans les membres, crampes musculaires. Sueurs nocturnes, hyper-  
sudation. Sécheresse cutanée, prurit. Élévation de l’amylasémie, des enzymes  
hépatiques, des triglycérides. Réactions allergiques.  
Conditions de conservation  
Après reconstitution :  
Conserver au réfrigérateur (entre 2 et 8 °C).  
Garder le flacon dans son emballage d’origine, à l’abri de la lumière.  
Les stabilités chimique et physique en cours d’utilisation ont été démontrées sur 48  
à 5 °C et à l’abri de la lumière.  
h
D’un point de vue microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement. S’i  
l
n’est pas utilisé immédiatement, les conditions de durée de conservation avant uti-  
lisation sont sous la responsabilité de l’utilisateur et ne devraient normalement pas  
dépasser 24 h entre 2 et 8 °C, sous réserve que la reconstitution ait été effectuée  
dans des conditions d’asepsie contrôlées et validées.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime