Bienvenue Sur Medecine Pro


1
76 ciprofloxacine  
e
Antibiotique : quinolone de 2 génération  
ou fluoroquinolone  
®
Ciflox  
Contre-indications  
Absolues : Antécédent de tendinopathie due à une fluoroquinolone. Hyper-  
sensibilité aux quinolones. Allaitement.  
Relatives : Enfant jusqu’à la fin de la période de croissance.  
Perfusion IV  
Adulte  
:
Infections sévères à bacilles à Gram négatif et staphylocoque  
s
sensibles dans leurs manifestations respiratoires, O.R.L., rénales  
et urogénitales, y compris prostatiques, pelviennes et  
gynécologiques, osseuses et articulaires, intestinales et  
hépatobiliaires, cutanées.  
Septicémies à bacilles à Gram négatif uniquement.  
Péritonites post-opératoires à germes à Gram négatif sensibles  
lorsque les germes anaérobies ne paraissent pas impliqués.  
Traitement curatif de la maladie du charbon.  
Indication  
Enfant  
:
Enfant atteint de mucoviscidose, dans des cas exceptionnels,  
après en avoir examiné le rapport bénéfice-risque, traitement  
des suppurations bronchiques microbiologiquement  
documentées à Pseudomonas aeruginosa  
.
Traitement curatif de la maladie du charbon.  
Adulte : 200 mg à 400 mg, 2 à 3 fois/24 h, selon la sévérité  
de l’infection, en particulier dans les infections mettant le pronostic  
vital en jeu et la sensibilité du germe en cause en association  
avec un autre antibiotique.  
Maladie du charbon : 400 mg, 2 fois/24 h suivis par 500 mg  
2
fois/24 h par voie orale pendant 8 semaines.  
Adulte insuffisant rénal : indications nécessitant une posologie  
de 400 mg 2 à 3 fois/24 h chez le sujet normo-rénal :  
si clairance de la créatinine (mL/min/1,73 m2) > 60 : dose  
maximale : 3 × 400 mg/24 h ; entre 31 à 60 :  
Posologie  
2
× 400 mg/24 h ;  30 ou chez les malades sous hémodialyse  
ou dialyse péritonéale : 1 × 400 mg/24 h.  
Adulte insuffisant hépatique sévère avec ascite : posologie  
maximale : 400 mg 2 fois/24 h.  
310  
Infectiologie  
Perfusion IV  
Enfant : initiation à l’hôpital.  
Mucoviscidose : 10 mg/kg 3 fois/24 h (1 200 mg/24  
h
au maximum) pouvant être suivis par voie orale par 20 mg/kg  
2
fois/24 h (1 500 mg/24 h au maximum). Ne pas dépasser 14  
jours.  
Infections sévères en dehors de la mucoviscidose, lorsqu’aucun  
autre traitement n’est possible ou après échec  
de traitement conventionnel : 7,5 mg/kg 2 à 3 fois/24  
400 mg/prise et 1 200 mg/24 h au maximum) en fonctio  
de la sévérité de l’infection en particulier dans les infection  
h
(
n
s
mettant en jeu le pronostic vital et de la sensibilité du germe  
en cause pouvant être suivis par voie orale par 10 à 15 mg/kg  
2
fois/24 h (1 500 mg/24 h au maximum).  
Maladie du charbon : 7,5 mg/kg, 2 à 3 fois/24  
400 mg/injection au maximum, sans dépasser la posologie  
adulte de 800 mg/24 h) suivis par voie orale  
h
(
par 10 à 15 mg/kg 2 fois/24 h sans dépasser la posologie adulte  
de 1 g/24 h, pendant 8 semaines.  
Présentation  
Préparation  
Solution à 20 mg/10 mL, 400 mg/200 mL.  
Solution prête à l’emploi.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Pas de dilution.  
(
Dilution)  
Administratio  
n
Perfusion IV : en 60 min.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas d’antécédents de convulsions ou des fac-  
teurs prédisposant à la survenue de convulsions, myasthénie, diabète.  
Médicament compatible avec : chlorure de sodium 0,9 %, Ringer, Ringer lactate,  
glucosé 5 % ou 10 %, fructose 5 % ou 10 %, glucosé 5 % + chlorure de sodium  
0,225 %, glucosé 5 % + chlorure de sodium 0,45 %.  
Les streptocoques et pneumocoques n’étant que modérément sensibles à la cipro-  
floxacine, le produit ne doit pas être prescrit en première intention lorsque ce germe  
est suspecté.  
Risque de photosensibilisation  
En cas de tendinite en particulier des tendons d’Achille, traitement approprié.  
Risque de survenue d’une arthropathie plus particulièrement chez l’enfant.  
Sélection de germes non sensibles ou résistants possible.  
En cas de diarrhée, rechercher une colite pseudomembraneuse.  
Contient 10 g de glucose par 200 mL de solution injectable.  
Conduite de véhicules et utilisation de machines prudente ou déconseillée.  
Douleur ou thrombophlébite possibles au point d’injection.  
ciprofloxacine  
311  
Grossesse  
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Trouble gastrique. Douleur abdominale. Anorexie. Nausée. Vomissement. Diarrhée.  
Météorisme. Pancréatite aiguë. Entérocolite pseudomembraneuse. Éruption cutanée.  
Prurit. Éruption maculopapuleuse. Photosensibilisation. Purpura vasculaire. Pétéchie.  
Érythème polymorphe. Syndrome de Stevens-Johnson. Syndrome de Lyell. Érythème  
noueux. Érythème pigmenté fixe. Palpitation. Syncope. Vascularite. Douleur musculaire.  
Douleur articulaire. Réaction articulaire. Œdème articulaire. Tendinite. Rupture de  
tendon. Arthropathie. Crise convulsive. Confusion mentale. Hallucination. Céphalée.  
Sensation de vertige. Fatigue. Insomnie. Modification de la vision. Paresthésie. Hyper-  
tension intracrânienne. Tremblements. Psychose. Excitation psychomotrice. Anxiété.  
Hypoesthésie. Trouble de la marche. Diminution de l’acuité auditive. Aggravation d’une  
myasthénie. Dépression. État de mal épileptique. Neuropathie périphérique. Cristallurie.  
Insuffisance rénale aiguë. Urticaire. Bouffée vasomotrice. Œdème périphérique. Œdème  
de la face. Hypotension artérielle. Fièvre. Réaction anaphylactique. Choc anaphy  
-
lactique. Œdème de Quincke. Leucopénie. Thrombopénie. Éosinophilie. Anémie. Anémie  
hémolytique. Agranulocytose. Pancytopénie. Aplasie médullaire. Augmentation des  
transaminases. Augmentation des phosphatases alcalines. Augmentation de la biliru-  
binémie. Ictère cholestatique. Hépatite. Nécrose hépatique. Insuffisance hépatique.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime