Bienvenue Sur Medecine Pro


1
69 céfotaxime  
e
Antibiotique : céphalosporine de 3 génération  
®
Clarofan  
Contre-indications  
Allergie aux antibiotiques du groupe des céphalosporines. Allergie à la lidocaïne ou  
®
aux autres anesthésiques locaux de type amide (Clarofa  
n
1 g IM). Porphyries. Bloc auri-  
culoventriculaire non appareillé. Choc cardiogénique. Enfant de moins de 30 mois.  
Intramusculaire  
Limitées aux infections dues aux germes définis  
comme sensibles dans les septicémies, les endocardite  
et les méningites à l’exclusion de celles à Listeria  
monocytogenes.  
s
Indication  
Posologie  
Adulte  
:
3
g/24 h, jusqu’à 12 g selon la sévérité de l’infection.  
Infections urinaires : 2 g/24 h.  
Insuffisance rénale : clairance de la créatinine  
posologie diminuée de moitié.  
5 mL/min :  
Poudre : 1 g, 2 g. Flacon + set de transfert Bio-Set  
pour poche.  
Présentation  
Préparation  
Poudre : 1 g ; solvant : 4 mL de chlorhydrate de lidocaïne  
eau p.p.i.  
Poudre : 0,5 g ; solvant : 2 mL d’eau p.p.i.  
+
Solvant fourni.  
(
Reconstitution)  
Préparation  
Pas de dilution.  
IM profonde.  
(
Dilution)  
Administratio  
n
Intraveineuse ou Perfusion IV  
Limitées aux infections dues aux germes définis  
comme sensibles dans les septicémies, les endocardite  
et les méningites à l’exclusion de celles à Listeria monocytogenes.  
Prophylaxie des résections endoscopiques de prostate.  
s
Indication  
Posologie  
Adulte  
:
3 g/24 h, jusqu’à 12 g selon la sévérité de l’infection.  
Infections urinaires : 2 g/24 h.  
céfotaxime  
291  
Intraveineuse ou Perfusion IV  
Méningites : 200 à 300 mg/kg/24 h. Méningite à pneumocoque  
dans les premières 48-72 h : 50 à 75 mg/kg/6 h en perfusion I  
V
de 20 min (soit 200 à 300 mg/kg/24 h),  
suivi de 15 mg/kg de vancomycine en perfusion IV de 60 min  
soit 60 mg/kg/24 h) en cas de signes de gravité  
(
ou en présence de facteurs de risque de pneumocoque  
de sensibilité diminuée à la pénicilline. À poursuivre  
au-delà des 48-72 h selon la CMI de la souche isolée  
de pneumocoque.  
Prophylaxie des résections endoscopiques de prostate :  
1
g IV à l’induction de l’anesthésie.  
Enfant, nourrisson et nouveau-né à term  
0 mg/kg/24 h, en 3 injections, par voie IV,  
jusqu’à 200 mg/kg/24 h selon la sévérité de l’infection.  
Nourrisson > 3 mois et enfant  
Méningite à pneumocoque dans les premières 48-72 h :  
0 à 75 mg/kg/6 h en perfusion IV de 20 min  
soit 200 à 300 mg/kg/24 h), suivi de 15 mg/kg  
de vancomycine en perfusion IV de 60 min  
soit 60 mg/kg/24 h).  
e
:
5
:
5
(
(
À poursuivre au-delà des 48-72 h selon la CMI de la souche  
isolée de pneumocoque.  
Prématur  
0 mg/kg/24 h, en 2 injections IV, jusqu’à 100 mg/kg/24  
dans les cas d’infections sévères.  
Insuffisance rénale  
é :  
5
h
:
clairance de la créatinine  
de moitié.  
5 mL/min : posologie diminuée  
Adultes hémodialysés, une injection IV de 1 g, effectuée à la fin  
de chaque séance de dialyse et répétée toutes les 24 h (toute  
formes sauf forme IM).  
s
Poudre : 1 g, 2 g. Flacon + set de transfert Bio-Set  
pour poche.  
Poudre : 0,5 g ; solvant : 2 mL d’eau p.p.i.  
Présentation  
Préparation  
Solvant fourni.  
(
Reconstitution)  
IV : pas de dilution.  
Perfusion IV : 1 g dans 250 mL de chlorure de sodium 0,9 %,  
glucosé 5 %, Ringer lactate.  
Préparation  
Dilution)  
(
IVD.  
Administratio  
n
Perfusion IV : en 20 à 60 min.  
Enfant : voie IV préférentielle.  
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament dans le même flacon, dans la même  
seringue ou en même temps dans la même ligne de perfusion.  
292  
Infectiologie  
Précautions d’emploi – surveillance  
La survenue de toute manifestation allergique impose l’arrêt du traitement. S’informer  
et tenir compte avant tout traitement de l’absence de réactions antérieures à un traite  
-
ment par les pénicillines ou les céphalosporines (risque d’allergie croisée).  
En cas d’insuffisance rénale, adapter la posologie en fonction de la créatininémie ou  
de la clairance de la créatinine.  
En cas de diarrhée, rechercher une colite pseudomembraneuse.  
®
Forme IM (Clafora  
n
1 g IM) contient de la lidocaïne : ne pas injecter par voie IV.  
Surveiller la fonction rénale en cas d’association avec des antibiotiques potentielle-  
ment néphrotoxiques ou avec des diurétiques puissants.  
Tenir compte de la teneur en sodium.  
®
Forme IM (Clafora  
n
1 g IM) : réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles  
antidopage.  
Perturbation du dosage de la gycosurie.  
Douleur, veinites possible au point d’injection.  
Grossesse  
Utilisation possible.  
Allaitemen  
t
Utilisation possible.  
Effets indésirables  
Réactions anaphylactiques. Rash, prurit, urticaire, érythème polymorphe, syndrome de  
Stevens-Johnson, syndrome de Lyell. Diarrhées, colites pseudomembraneuses. Éosino  
-
philie, neutropénie, thrombopénie. Élévation des transaminases (ASAT, ALAT) et des  
phosphatases alcalines. Altérations de la fonction rénale, néphrite interstitielle.  
Encéphalopathies métaboliques (troubles de la conscience, mouvements anormaux,  
crises convulsives). Positivation du test de Coombs.  
Conditions de conservation  
®
Claforan 2 g : conditionnement primaire dans l’emballage extérieur, à l’abri de la  
lumière. À une température ne dépassant pas 25 °C.  
Autres formes : à une température ne dépassant pas 30 °C.  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime