Bienvenue Sur Medecine Pro


1
58 amphotéricine B (liposomale)  
Antifongique polyènique  
®
Ambisome  
Contre-indications  
Hypersensibilité connue à l’amphotéricine B ou à tout autre constituant.  
Perfusion IV  
Mycoses systémiques et/ou profondes à aspergillus et candida  
chez l’adulte et l’enfant et cryptococcoses neuroméningées  
chez le sujet infecté par le VIH : ayant développé  
une insuffisance rénale sous amphotéricine B définie  
par l’élévation de la créatininémie au-dessus de 220 μmol/L  
ou l’abaissement de la clairance de la créatinine au-dessous  
Indication  
de 25 mL/min. En cas d’altération préexistante et persistante  
de la fonction rénale définie par la créatininémie > 220 μmol/L  
ou la clairance de la créatinine < 25 mL/min.  
Traitement empirique des infections fongiques présumées  
chez des patients neutropéniques fébriles.  
Leishmanioses viscérales en cas de résistance prouvée  
ou probable aux antimoniés.  
Mycoses systémiques et/ou profondes à aspergillus et candida  
chez l’adulte et l’enfant, cryptococcoses neuroméningées  
chez le sujet infecté par le VIH, traitement empirique  
des infections fongiques présumées chez des patients  
neutropéniques fébriles : 3 mg/kg/24 h.  
Traitement des leishmanioses viscérales : dose cumulative  
recommandée : 18 à 24 mg/kg en 6 perfusions IV :  
une perfusion IV par jour pendant 5 jours consécutifs  
e
e
Posologie  
et une 6 perfusion le 10 jour chez l’enfant et le sujet  
immunocompétent. Sujet immunodéprimé : jusqu’à 40 mg/kg  
sur 10 à 20 jours consécutifs possibles.  
Adaptation en cas d’aggravation de la fonction rénale :  
1
,5 mg/kg/24 h de manière transitoire,  
ou espacer temporairement les perfusions.  
Enfant : doses identiques à celles utilisées chez l’adulte,  
rapportées au kilo de poids corporel.  
Sujet âgé : pas d’adaptation posologique nécessaire.  
Présentation  
Préparation  
Poudre : 50 mg.  
Dans chaque flacon, ajouter 12 mL d’eau p.p.i.  
(
concentration finale 4 mg/mL).  
Agiter vigoureusement chaque flacon immédiatement  
après la dilution pendant au moins 15 secondes.  
Suspension finale jaune et transparente.  
(
Reconstitution)  
266  
Infectiologie  
Perfusion IV  
Prélever la quantité nécessaire et filtré. Utilisation d’un filtre  
fourni pour chaque flacon.  
Dans du glucosé 5 % pour une concentration finale  
Préparation  
Dilution)  
(
entre 0,2 mg/mL et 2 mg/mL.  
Rincer toute ligne de perfusion en place avec un soluté glucosé  
5
% préalablement, ou utiliser une autre ligne  
de perfusion.  
En 30 à 60 min ou plus en cas sensation de gêne.  
Utilisation possible d’un filtre sur la ligne de perfusion.  
Le diamètre des pores ne doit pas être < 1 micron.  
Hémodialyse chronique : administration qu’après la fin  
de l’hémodialyse. Patients sous hémofiltration :  
pas d’adaptation posologique nécessaire.  
Administratio  
n
Incompatibilités  
Ne pas mélanger à un autre médicament dans le même flacon, dans la même  
seringue ou en même temps dans la même ligne de perfusion.  
Sérum physiologique.  
Précautions d’emploi – surveillance  
Utilisation prudente ou déconseillée en cas de sultopride.  
Réactions aiguës (frissons, fièvre, anorexie, nausées, vomissements, céphalées, myalgies,  
arthralgies, hypotension) réduites par l’administration d’antihistaminiques, d’antiéméti  
-
ques, d’antipyrétiques ou de corticoïdes.  
Surveillance régulière de la fonction rénale, de l’équilibre électrolytique (en particulier  
potassium et magnésium), de la fonction hépatique et de la numérotation globulaire  
pendant le traitement.  
Tenir compte de la teneur en saccharose.  
Douleur avec ou sans phlébite ou thrombophlébite possible au point d’injection.  
Grossesse  
Utilisation possible que si nécessaire.  
Allaitemen  
t
Déconseillé ou contre-indiqué.  
Effets indésirables  
Fièvre, frissons, malaise, perte de poids, flush. Altération de la fonction rénale, hypo  
-
kaliémie, azotémie, augmentation de la créatinine sérique, hypomagnésémie,  
hypocalcémie, hyponatrémie, acidose tubulaire distale, insuffisance rénale. Nausées,  
vomissements, diarrhées, anorexie, dyspepsie, douleurs gastriques. Hyperglycémie. Élé  
-
vation des phosphatases alcalines, de la bilirubine, perturbation du bilan hépatique.  
Dyspnée, bronchospasme, œdème pulmonaire non cardiogénique. Céphalées,  
convulsions, perte d’audition, bourdonnements d’oreilles, troubles de la vision ou  
diplopie, vertiges, neuropathies périphériques. Dorsalgies avec ou sans oppression  
× Home
  • Abréviations
  • acétylsalicylate de DL-lysine
  • bétaméthasone
  • diclofénac
  • kétoprofène
  • méthylprednisolone
  • morphine
  • néfopam
  • paracétamol
  • phloroglucinol/triméthylphloroglucinol
  • piroxicam
  • scopolamine
  • tramadol
  • trimébutine
  • acébutolol
  • amiodarone
  • aténolol
  • buflomédil
  • bumétanide
  • canrénoate de potassium
  • clonidine
  • digoxine
  • dihydralazine
  • diltiazem
  • disopyramide
  • esmolol
  • flécaïnide
  • furosémide
  • iloprost
  • isosorbide dinitrate
  • labétalol
  • lidocaïne
  • molsidomine
  • nicardipine chlorhydrate
  • nitroprussiate de sodium
  • pentoxifylline
  • piribédil
  • propranolol
  • sotalol
  • urapidil
  • vérapamil
  • exénatide
  • glucagon
  • Insuline
  • desmopressine
  • désoxycortone
  • hydrocortisone
  • cimétidine
  • ésoméprazole
  • famotidine
  • métoclopramide
  • métopimazine
  • oméprazole
  • pantoprazole
  • ranitidine
  • somatostatine
  • terlipressine
  • atosiban
  • carbétocine
  • dinoprostone
  • hydroxyprogestérone caproate
  • médroxyprogestérone
  • méthylergométrine
  • oxytocine
  • sulprostone
  • terbutaline
  • altéplase
  • aprotinine
  • complexe prothrombique humain
  • complexe prothrombique humain
  • daltéparine sodique
  • danaparoïde sodique
  • déféroxamine
  • énoxaparine sodique
  • fe r
  • fondaparinux sodique
  • héparine calcique
  • héparine sodique
  • lépirudine
  • nadroparine calcique
  • protamine
  • rétéplase
  • streptokinase
  • ténectéplase
  • tinzaparine sodique
  • urokinase
  • adalimumab
  • alimémazine
  • déxaméthasone
  • dexchlorphéniramine
  • étanercept
  • infliximab
  • méthotrexate
  • prométhazine
  • aciclovi
  • acide fusidique
  • amikacine
  • amoxicilline
  • amoxicilline/acide clavulanique
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B
  • amphotéricine B (liposomale)
  • ampicilline
  • antimoniate de méglumine
  • aztréonam
  • bénéthamine benzylpénicilline/
  • benzathine benzylpénicilline
  • benzylpénicilline
  • caspofungine
  • céfapirine
  • céfazoline
  • céfépime
  • céfotaxime
  • cefpirome
  • cefsulodine
  • ceftazidime
  • ceftriaxone
  • céfuroxime
  • cidofovi
  • ciprofloxacine
  • clarithromycine
  • clindamycine
  • cloxacilline
  • colistine (colistiméthate sodique)
  • daptomycine
  • doxycycline
  • enfuvirtide
  • ertapénem
  • érythromycine
  • éthambuto
  • fluconazole
  • flucytosine
  • foscarnet sodique
  • fosfomycine
  • ganciclovir
  • gentamicine
  • imipénem/cilastatine
  • isoniazide
  • itraconazole
  • lévofloxacine
  • lincomycine
  • linézolide
  • méropénème
  • métronidazole
  • mezlocilline
  • nétilmicine
  • ofloxacine
  • ornidazole
  • oxacilline
  • péfloxacine
  • pentamidine
  • pipéracilline/tazobactam
  • quinine
  • quinupristine/dalfopristine
  • rifampicine
  • spectinomycine
  • spiramycine
  • streptomycine
  • sulbactam/ampicilline
  • sulfadoxine/pyriméthamine
  • sulfaméthoxazole/triméthoprime
  • teicoplanine
  • ticarcilline
  • ticarcilline/acide clavulanique
  • tigécycline
  • tobramycine
  • vancomycine
  • voriconazole
  • zidovudine
  • acétylleucine
  • acide valproïque sel de sodium
  • clonazépam
  • diazépam
  • dihydroergotamine
  • fosphénytoïne sodique
  • lévétiracétam
  • mannitol
  • phénobarbital
  • phénytoïne
  • sumatriptan
  • tétracosactide
  • trihexyphénidyle
  • tropatépine
  • acétazolamide
  • salbutamol
  • amisulpride
  • amitriptyline
  • chlorpromazine
  • citalopram
  • clomipramine
  • clorazépate
  • cyamémazine
  • doxépine
  • dropéridol
  • flupentixol
  • fluphénazine
  • halopéridol
  • halopéridol décanoate
  • hydroxyzine
  • lévomépromazine
  • loxapine
  • méprobamate
  • olanzapine
  • perphénazine
  • pipotiazine
  • rispéridone
  • sulpiride
  • tiapride
  • zuclopenthixol acétate
  • zuclopenthixol décanoate
  • acide ibandronique
  • acide pamidronique ou pamidronate
  • acide zolédronique
  • thiocolchicoside
  • acétylcystéïne ou N-acétylcystéïne
  • adénosine triphosphate
  • atropine
  • calcium édétate de sodium
  • dobutamine
  • dopéxamine
  • épinéphine
  • flumazéni
  • hydroxocobalamine
  • immunoglobulines antidigoxine ovin
  • isoprénaline
  • naloxone
  • norépinéphrine
  • pralidoxime